Finsbury, quand l’élégance prend plusieurs formes !

Je suis assez fan de chaussures, j’en ai un bon petit paquet dans mon placard, et je suis toujours content de découvrir et d’essayer de nouveaux styles. Et c’est précisément le cas avec cette paire de Finsbury.

Premièrement, pour ceux et celles qui ne connaissent pas, Finsbury, c’est quoi ? En bref, c’est une marque de française ouvert en 1986. Des souliers haut de gamme, de qualité, qui en font l’une des marques les plus plébiscitées dans sa catégorie. Cette image de l’élégance masculine perdure, et Finsbury propose également des chaussures plus casual, à milles lieux des chaussures vernies classiques.

Finsburry Chaussures Marque

J’ai, pour ma part, reçu cette paire de « Bogota » en daim marine. Il s’agit probablement de l’une de mes premières paires de mocassins, mais l’esprit de la marque associé à l’envie de réfléchir à comment porter cette paire m’a plu ! Petit point essayage, je les ai prises dans ma taille habituelle, et tout va pour le mieux. Elles n’ont, jusqu’alors, pas bougé d’un pouce, et me semblent d’une qualité irréprochable.

Mocassin Gino Finsburry

On est là sur l’archétype de la paire d’été, agréable à porter, à l’identité assez marquée. Une semelle en gomme se pose en base, alors que vient se « thermo-souder » une chaussure en veau velours marine (par ailleurs disponible en beige, azur et bordeaux), surmontée de lacets plus clairs.

Look Finsburry Mocassin

J’ai décidé d’associer cette paire de manière assez classique, avec un pantalon flanelle (Lepantalon) et une chemise classique (Noyoco, hyper bien repassée au demeurant !). Le résultat est simple et efficace, tout s’associe à merveille, on dirait qu’elles ont été faites pour ça !

Look Finsburry Casual

Je me suis également permis de la porter avec un look un peu plus casual, presque street, avec une casquette, un bon vieux tee-shirt Levis, et un jean effet destroy (H&M) au niveau des chevilles. Malgré le fait que j’étais perplexe au départ, je m’y suis bien fait, et je crois que je suis plutôt très content du résultat.

Tout ça pour montrer qu’une paire de chaussures, qu’on lui attribue des valeurs ou un milieu, peut, si on ose ou on associe bien les pièces, totalement s’intégrer à plusieurs tenues.

En bref, pour 139€ (paire soldée en ce moment), on a accès à une chaussure de qualité, qui, au final, se porte avec plus de choses qu’on pourrait le penser, et qui s’avère idéale pour l’été. Ambiance Riviera !

Publicités

Mes découvertes beauté du moment

Ces dernières semaines, j’ai testé beaucoup moins de produits de soin/beauté que d’habitude. C’est d’ailleurs probablement la raison pour laquelle ça faisait « longtemps » que je n’avais rien écrit à ce sujet. Quoiqu’il en soit, j’ai découvert quelques petites choses qui, à mon sens, méritent qu’on s’y intéresse un peu plus.

La cire cheveux Horace

Horace, c’est une marque que je suis depuis plus d’un an maintenant, créée en 2015, et qui a la gentillesse de me faire parvenir ses nouveautés à chaque fois. (même s’il m’arrive d’acheter sur le site également hein !) Il y a donc désormais une gamme pour les cheveux chez Horace, composée d’un shampooing, d’un après-shampooing, d’une crème coiffante (que j’aime également beaucoup), et un spray coiffant texturant (que je n’ai pas encore pris le temps d’utiliser par ailleurs).

Cire Horace Compo

Mon regard s’est instinctivement porté sur la cire car, précisément, c’est le type de produit que j’utilise au quotidien. Gros challenge donc, alors que je venais de tester deux cires que j’adore désormais (la cire de Chopperhead et celle de Tenax, pour ne pas les citer), et qu’on sait (ou pas) que la marque s’impose d’utiliser un maximum de composants naturels dans ses produits.

En ouvrant ce pot de 50ml au packaging hyper sobre comme l’équipe sait le faire, on se retrouve devant une pâte qui sent assez bon, mais dont l’odeur me parle. C’est assez normal, puisqu’il s’agit de la cire d’abeille, dont le produit est notamment composée (bien vu Jamy). Car oui, comme prévu, la composition est assez (très) naturelle, et se compose, entre autre, d’argile de kaolin, pour le côté fixateur.

Cire Horace Texture

Concernant l’effet, on l’aura compris, c’est un top ! La cire promet une fixation forte et un effet mat, c’est le cas. Le cheveu tient la journée entière, la cire se travaille et se rince très facilement, en réalité, je n’ai pas grand chose à dire. Une compo très clean, un rendu efficace, pour 12€, je suis totalement d’accord !

L’élixir aux huiles essentielles Darphin

J’ai reçu ce produit grâce au site NewPharma, une boutique en ligne de santé, beauté et para-pharmacie très chouette, qui propose un très grand nombre de marques, et des produits tout aussi intéressants !

Je suis donc parti sur ce soin d’arôme à la mandarine, qui promet de réveiller notre peau fatiguée, et de raviver son éclat, bon bon bon… Avec 100% des ingrédients d’origine naturelle, Darphin est sans aucun doute une marque en laquelle j’ai pleinement confiance. J’applique donc ce petit produit quasiment tous les soirs, à raison de quelques gouttes, en prenant bien soin de le laisser agir toute la nuit.

Darphin Elixir Mandarine

Et je dois bien avouer que certains matins, je me suis réveillé en me demandant si je n’avais pas dormi 16h tant ma peau était « éclatante » (j’en fais des caisses, mais ça serait pas ce que le produit nous promet tiens ?)

En bref, ce petit flacon, s’il entre en concurrence directe avec le Midnight Recovery Concentrate de Kiehl’s (à propos duquel j’ai rédigé un article ici), est, à mon sens, un très bon produit de soin, qui tient ses promesses, bien qu’un peu cher (50€ environ sur NewPharma), et soldé sur le site en ce moment !), que je recommanderais sans souci ! (et c’est ce que je suis en train de faire dis donc)

Le baume pour les lèvres Dr.Hauschka

Toujours grâce à NewPharma, je suis parti sur ce produit de soin pour les lèvres, de la marque allemande Dr.Hauschka. Une composition très clean, pour ce mini pot de 4,5ml.

Baume Levres Hauschka

J’utilise quotidiennement des baumes à lèvres, mais j’ai le souci qu’il sont souvent brillants, ambiance gloss, non merci ! Alors lorsque j’en trouve un qui me convient (en l’occurrence, le soin lèvres olive et mangue sauvage de Cattier), j’ai du mal à m’en séparer.

Levres Hauschka Texture

Malheureusement, celui de Dr.Hauschka fait un peu briller les lèvres, mais son odeur, sa compo et son effet viennent annuler ce qui devient un détail, et je me surprends à en mettre dès que j’en ai l’occasion. C’est encore un top !

La crème mains réparatrice de Mademoiselle Bio

Les crèmes pour les mains, j’en teste, j’en re-teste, et parfois, je fais des découvertes assez chouettes. En témoigne « riche en karité, argan et cire d’abeille » développée par la marque Mademoiselle Bio. Comme son nom l’indique, les composants sont censés être assez nickel, mais qu’en est-il du reste ?

Creme Mains Mademoiselle Bio

Pour le coup, si j’aime ce produit, ça n’est probablement pas grâce à l’odeur, qui ne me plaît pas plus que ça (trop de cire d’abeille probablement). Toutefois, l’effet, lié au prix (moins de 9€) m’a interpellé.

Mademoiselle Bio Texture

En effet, alors qu’elle ne laisse de fini gras sur la peau (très important ça !), elle hydrate à merveille, et c’est bio ! Que demander de plus finalement ? (rien, merci)