Découvertes de salle de bain !

Ces derniers temps, j’ai eu l’occasion de tester plusieurs petits produits de soins, ou plus largement, de « beauté », de salle de bain quoi ! Et mon regard s’est arrêté sur deux d’entre eux, qui ont su retenir mon attention pour différentes raisons : une cire pour les cheveux, et un parfum !

La cire Maria Nila

8BA9C70B-7739-4375-93E9-616B1563851A(1)

Marque suédoise, Maria Nila tient son nom de celui de la grand-mère du fondateur. Aujourd’hui, la marque sort quatre nouvelles cires, destinées à différents usages capillaires. Pour ma part, j’ai reçu la « Gabbro », qui s’adapte davantage aux coupes courtes au moyen d’une tenue dite « forte ». Pour la petite anecdote (qui n’en est pas vraiment une au final !), chaque pot prend le nom et la couleur d’une roche typiquement suédoise, ce qui place la marque dans une vraie démarche de proximité et de collaboration avec la nature. Et, qu’on se le dise, le packaging en soi est plutôt très chouette !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le véritable plus de ces cires ? Il s’agit des premières conçues entièrement de manière vegan, et, par ailleurs, cruelty-free. Reconnue par la « Vegan Society » ou encore par la « Peta », les cires Maria Nila semblent donc cocher toutes les cases de produits intéressants à plus d’un égard.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais les ingrédients naturels sont, de fait, moins stables que les ingrédients chimiques. Il est donc particulièrement difficile de réaliser une cire vegan qui tiennent et dont le rendu soit similaire aux produits que l’on connaît et que l’on utilise quotidiennement. Défi relevé ? Grâce à un assemblage de beurre de karité, d’huile d’olive et d’huiles végétales, je pense pouvoir dire que oui !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après quelques temps d’utilisation, le résultat est au rendez-vous, et se place à la hauteur des cires dont je me servais jusqu’alors. La texture est très facile à travailler, et se rapproche presque de celle d’une crème coiffante.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un sans faute donc, pour une cire vendue dès septembre pour 26€ les 100ml et 16€ les 50ml (ce qui reste une somme, je vous l’accorde bien volontiers).

Le parfum 11 de Boris Bidjan Saberi

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En 2016, le designer germano-persan Boris Bidjan Saberi a développé ce parfum, le 11, qui n’est pas sans rappeler l’influence du Moyen-Orient lorsqu’on s’y penche d’un peu plus près.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Composé de 11 ingrédients (tiens tiens) et de 22% d’essences, ce produit, qui est en réalité une collaboration avec le nez Geza Schoen, met en exergue le cuir de cheval. Cette odeur de tannage végétal n’attaque évidemment pas les narines, mais s’impose plutôt comme douce au début, pour finir enveloppante, un peu comme un nuage de fumée. C’est d’ailleurs en ça que cette fragrance m’a instinctivement fait penser à la bougie « Empire – Maquis en feu » de la Maison Trudon (que j’adore !).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les traces de doigts, c’est pour moi !

Pensé pour homme comme pour femme, on est donc là un parfum relativement animal, qui se portera bien plus facilement l’hiver que l’été ! Comptez 145€ pour la bouteille !

Publicités

Et si on partait en Australie ?  

L’Australie, connu comme le pays des kangourous et situé à l’autre bout du monde, attire de plus en plus les jeunes français. En 2017, 1400 jeunes français avaient choisi d’y suivre une formation universitaire. L’Australie possède des atouts incontestables qui donnent envie aux aventuriers de s’y rendre. Chaque année, environ 18 000 français y vont avec un visa vacances travail. Mais pourquoi tant de raffut autour de ce pays ? Voici les principales raisons qui poussent de plus en plus de français à partir en Australie ainsi que les différentes options qui s’offrent à vous s’y vous souhaitez vous aussi y aller.

Les raisons d’aller en Australie

keith-zhu-qaNcz43MeY8-unsplash

Que vous soyez étudiant, jeune travailleur ou à la recherche d’aventures, l’Australie est un pays riche en atouts et vous avez de nombreuses bonnes raisons pour vous y rendre.

Améliorer votre anglais : l’une des principales raisons est l’apprentissage de l’anglais. En effet, la majorité des étudiants ou travailleurs reviennent de leur séjour bilingues.

Profiter du climat : si vous appréciez l’été, l’Australie est fait pour vous car ce pays offre un climat d’été toute l’année. Mais attention, l’hiver est assez rude à Melbourne et la saison des pluies est assez conséquente dans le Nord.

Rencontrer des habitants chaleureux : les Australiens sont considérés comme des personnes très peu stressées et très chaleureuses. D’ailleurs, leur expression favorite est « No worries mate » (à traduire par « pas de soucis mec »). De plus, c’est un pays très multiculturel puisque 43% de la population est né à l’étranger.

Parcourir le pays : l’immensité du territoire qui représente environ quinze fois la France, sera un réel dépaysement. Vous pourrez y découvrir de belles plages de sable fin, des déserts, des montagnes enneigées ou encore des forêts tropicales.

Les différentes options pour partir 

heidi-sandstrom-M2Kxb80gqcc-unsplash

Selon vos besoins et vos envies, l’Australie offre différents types de visas. Que vous ayez envie de partir à l’aventure quelques semaines, mois ou années, vous trouverez à coup sur votre visa Australie, pour cela nous vous conseillons de vous rendre sur le site auvisa.org.

Road-trip de quelques semaines :
Pour partir seulement quelques jours ou semaines, vous avez à votre disposition le visa eVISITOR, c’est un visa de courte durée, de 3 mois au maximum. Il vous permet de faire plusieurs séjours dans un délai de 12 mois. Il permet de faire du tourisme, de visiter votre famille ou même de faire un voyage d’affaires. Il offre aussi la possibilité de réaliser un stage ou étudier, du moment que la durée n’excède pas 3 mois.

Il y a aussi le visa ETA (Electronic Travel Authority) qui tout comme le visa eVISITOR, vous permet de séjourner 3 mois maximum en Australie. Il est valable un an à partir de sa date d’obtention. Vous ne pouvez pas travailler avec ce visa, mais vous pouvez faire du bénévolat.

Étudier en Australie :
Dans le cadre de vos études, il est possible de partir en Australie. Pour cela, il vous faudra le visa étudiant. Il vous permet d’étudier sur place pendant plus de 3 mois. Vous pourrez travailler en même temps que vos études. Cependant, pour obtenir ce visa, il faut respecter certaines conditions. En effet, il faut être inscrit dans un établissement du pays, souscrire à une couverture maladie australienne, justifier sa capacité financière à vivre dans le pays et maitriser l’anglais.

Travailler en Australie :
Si vous souhaitez partir travailler en Australie pour une période assez courte, vous pouvez choisir le Temporary Work Visa. Si au contraire, vous souhaitez y aller sur une longue durée, il vous faudra le Visa Vacances Travail, qui permet de rester un an. En prenant ce visa vous pourrez, visiter l’Australie, y travailler mais pas plus de 6 mois par employeur, travailler dans tous les domaines et avec tous types de contrats.

Partir vivre définitivement en Australie :

jeremy-bishop-M2e-hFvTwaQ-unsplash
Il existe trois types de visas permettant de vivre et travailler en Australie en tant que résidant permanent.
Vous avez tout d’abord, l’Employer Nomination Scheme qui s’adresse aussi bien aux travailleurs temporaires étrangers qu’aux personnes qui n’ont jamais travaillé en Australie. Mais pour demander ce visa, il faut être sponsorisé par un employeur australien
Vous avez ensuite le visa Skilled Independent visa. Pour l’avoir, il faut que votre métier figure sur une liste intitulée « Skilled Occupation List » et vous devrez pouvoir fournir la preuve que vous disposez des diplômes.
Et enfin, « Skilled regional visa » est réservé aux étrangers se trouvant en Australie et qui ont vécu au minimum 2 ans et travaillé au moins un an dans certaines régions du pays. Il faut pouvoir fournir des justificatifs de domicile ainsi que des preuves d’emploi.

Vous l’aurez compris, l’Australie est un pays où vous vivrez une aventure exceptionnelle. Que ce soit pour travailler, étudier ou tout simplement passer de magnifiques vacances, les Australiens seront vous accueillir comme il se doit !