CASTELD, l’alchimie des matières jusqu’au poignet !

Hello !

Des montres, j’en porte quasiment tous les jours (enfin une seule par jour, mais quand même), mais des bracelets, beaucoup moins. Beaucoup moins, pour la simple et bonne raison que j’ai à coeur de les choisir avec soin. Alors j’en cherche, j’en découvre, et la dernière trouvaille en date est française : CASTELD.

Créée en 2012 par David Castelain (on aura compris d’où vient le nom tiens), CATSELD a développé une gamme de bijoux pour homme dans une recherche de qualité et de savoir-faire qu’on note dès qu’on se balade sur le site internet.

casteld braceletCapture casteld bracelet  2017-11-10 à 13.38.57casteld bracelet

Les matières (argent 925, pierres semi-précieuses, bois, cuir, etc.) sont sélectionnées avec soin, de sorte à créer des pièces uniques, et inspirantes « pour l’homme d’aujourd’hui » (comme on dit !).

Entourés d’artisans, David et sa collaboratrice Alexandra jouent sur les matières, à l’aide d’artisans rigoureux, qui ont su retranscrire à merveille cet ADN masculin qui se joue autour de nos poignets.

J’ai donc en ma possession le bracelet Paname, en taille Large (la taille souvent commandée pour les hommes). En bref, niveau composition, le descriptif nous dit :

Perles agate noire dépolie 6 mm
Perle argent 925  de 8 mm et 6 mm
Perles argent 925 et perle Pyrite
Bracelet avec perles argent massif finement travaillées
Bracelet monté sur élastique très résistant
Référence Produit BR H 210

Livré avec un certificat d’authenticité, c’est le genre de bracelet pas trop chic, mais assez recherché, juste ce qu’il faut ! « Sobre et efficace », précisément le genre d’accessoire que j’aime porter.

casteld bracelet hommecasteld bracelet homme

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet de CASTELD, la page Facebook, ou encore le compte Instagram, bonne journée !

Article sponsorisé

Publicités

J’incarne « l’Intrépide », la nouvelle série limitée de LePantalon !

Saluuuut ! LePantalon, vous connaissez ? Comme son nom l’indique plutôt très clairement, il s’agit d’une marque de pantalons/jeans/shorts, qui s’est spécialisée dans la mode homme, à l’aide de matières de qualités (en provenance d’Europe), de fabricants reconnus, bref, dans un souci du détail assez plaisant à voir ! Niveau confort, c’est la même chose : à titre d’exemple, les chinos comportent 2% d’élasthanne, ce qui fait clairement la différence lorsqu’on le porte toute la journée ! Les coupes sont, pour la plupart des modèles, semi-slim. Semi-Slim, c’est quoi ? C’est ajusté sans être moulant, ce qui, selon moi, est une coupe idéale, et qui convient à la majorité d’entre nous.

Toujours dans ce souci du détail, l’intérieur des pantalons est doublé d’un tissu à motif, un peu comme une empreinte, une marque de fabrique ! Tout ceci dans un (très) large choix de couleurs, à un prix hyper honnête dans une perspective de bon rapport qualité/prix. Bref, voici donc un petit aperçu de LePantalon, pas mal de points positifs hein ?

le pantalon série limitée l'intrépide

Pour la deuxième fois, LePantalon lance une Série Limitée : l’Intrépide. Une série limitée, qu’est-ce que c’est ? C’est un produit qui sort en petit nombre, de manière exceptionnelle, et que l’on ne retrouvera plus jamais après… (tension, émotion, frisson…)

le pantalon série limitée l'intrépidele pantalon série limitée l'intrépidele pantalon série limitée l'intrépide

Alors, l’Intrépide, qu’est-ce que c’est, à quoi ressemble-t-il ? Il s’agit d’un chino, oui mais pas n’importe lequel ! Un chino texturé bleu marine, et c’est vraiment là la caractéristique principale du produit. L’idée de base étant que l’Intrépide regroupe tous les atouts des chinos vendus habituellement par LePantalon : même qualité, mêmes finitions, même tissu à l’intérieur. Sauf que, sauf que ! Sauf que, l’hiver approchant, la matière avec laquelle il est conçu est texturée, et un poil plus robuste ! C’est donc le moment idéal pour penser à ce type de produit !

le pantalon série limitée l'intrépide_MG_0439le pantalon série limitée l'intrépide

Pour voir l’Intrépide sur le site, c’est par ici ! Et sinon, rendez-vous sur la page Facebook, ou encore le compte Instagram de LePantalon.

Bonne journée !

La qualité Pied de biche !

Hello !

(Attention, lieux communs !) Le froid arrive, il s’est même installé, on a rangé les tongs et autres sandales, et il est maintenant temps de penser à se chausser de manière un peu plus « de saison ». Alors on met souvent des baskets, des sneakers, mais parfois, la tenue ne s’y prête pas, et on a besoin de chaussures un peu plus habillées, des bottines par exemple !

Il y a quelques jours, je suis allé à la boutique Pied de biche, situé rue Commines, dans le 3ème arrondissement parisien. Je connaissais déjà la marque, je voyais ses modèles passer sur internet, et je trouvais toujours ça très chic, très sobre, très beau finalement ! Par ailleurs, alors que j’ignorais que cette boutique avait ouvert en septembre, j’ai été ravi de découvrir ce joli espace, où j’ai pu essayer la paire que je vais vous présenter !

IMG_7724

Alors, tout d’abord, Pied de Biche, c’est quoi ? C’est donc une marque de chaussures, pour homme comme pour femme, qui tente de revisiter les incontournables de notre garde-robepied. Sa petite patte est de travailler le bicolore, le bimatière, toujours en essayant de trouver les meilleures produits, pour un rapport qualité/prix irréprochable. Et c’est la première chose qui m’a plu dans la marque : des matériaux ramenés d’endroits reconnus pour la qualité de leur savoir-faire : le nord de l’Italie pour le cuir, Porto pour l’atelier de fabrication, bref, des endroit reconnus dans leur domaine !

Initialement créateur de Chelsea Boots, Pied de Biche a étendu sa gamme aux derbys, aux chukkas, ou encore aux baskets ! Toujours dans un souci de couleur, de matière et de détail, et ça, on adore !

La paire que j’ai reçu est une nouveauté de la saison : les Chukka bleu nuit (165€). Concernant la taille, j’ai pris ma taille habituelle et, après avoir marché avec une bonne partie de la journée, tout s’est très bien passé. La chaussure, qui se détend au fil des jours, est hyper agréable à porter, on ne se sent pas étriqué, bref, la paire parfaite ! J’ai adoré l’association couleur/matière qui, à mon sens, fait toute l’essence de cette paire. Le velours bleu est très fin, et la semelle dispose d’une surépaisseur en gomme (pour l’isolement thermique). On est donc sur un produit de qualité qui, je pense, va me durer un bon bout de temps !

pied de biche parispied de biche paris

Bon, en bref, Pied de Biche, j’adore, j’y retournerai, car j’avoue que, désormais, les baskets me tentent assez !

N’hésitez pas à vous rendre sur le site internet, la page Facebook, ou encore le compte Instagram, pour suivre l’actu de la marque 😉

Boutique Pied de Biche : 5, rue Commines 75003 PARIS

Bonne journée !

Morel, la lunetterie française à son apogée

Hello !

Vous le savez peut-être si vous me suivez sur Instagram, mais j’ai un petit penchant pour les entreprises et le savoir-faire français. J’essaie chaque jour de dégoter de nouvelles marques, de nouvelles entreprises, qui mettent ces valeurs en avant, en accordant une place toute particulière à la qualité.

Vous l’aurez compris, Morel Eyewear en fait partie. Cette maison de lunetterie, fondée en 1880, m’a tapé dans l’oeil ! (hop, elle est faite, elle n’est plus à faire). Née dans le Haut-Jura, Morel a toujours été dirigée par la même famille, et compte aujourd’hui 4 générations qui se sont succédées à sa tête. Cet élément fait la force de la marque, qui est aujourd’hui devenue une référence dans la lunetterie. Une référence, si bien que Morel est désormais distribuée dans plus de 94 pays, et a pu créer des antennes aux quatre coins du globe. Une chouette réussite à la française, comme on les aime !

Les produits en soi sont distribués autour de 6 collections : Marius Morel 1880, Öga, Nomad, Lightec, Koali et Rebel. On retrouve chez chacune un esprit, une marque de fabrique, qui correspond à une cible en particulier.

J’ai donc eu la chance de pouvoir tester une paire de solaires (car des lunettes de vue sont également proposées). Bon, l’été se termine doucement, mais ça n’est pas une raison pour ne pas profiter des derniers rayons de soleil. Avant tout, une petite chose toute bête, mais qui fait souvent la différence : j’ai adoré le packaging. Hyper épuré, sans prétention aucune, un intérieur en velours très chic, qui donne un bel aperçu des valeurs portées par Morel.

morel eyewearmorel eyewear lunetterie française solaire

Bref, quid des lunettes en soi ? J’ai opté pour des lunettes plutôt très sobres, mais beaucoup d’autres sont évidemment disponibles. Quoiqu’il en soit, ce qui m’a vraiment touché, ce sont principalement les détails, les finitions. On sent la recherche et le désir de qualité, de rendre un produit impeccable, et ça me semble être le cas. Les branches sont très agréables à porter, et le petit « 1880 » ajoute ce petit côté « authentique », on adore !

morel eyewearIMG_5819IMG_5818morel eyewear

Si, comme moi, vous avez été séduit par l’idée et l’image que renvoie Morel, n’hésitez pas à faire un tour sur le site internet, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Moreleyewear.

Bonne journée !

Article sponsorisé

Arthur, bien dans son caleçon !

Bonjour !

Aujourd’hui, on parle de sous-vêtements, oui oui ! On en porte presque tous, il me semblait que c’était une raison suffisante pour évoquer le sujet ! J’ai découvert la marque Arthur, qui, en ce moment, été oblige, nous présente ses maillots de bain pour être chic et choc au bord de l’eau. Toutefois, de base, Arthur propose des sous-vêtements ! Boxers, caleçons, chaussettes, pyjamas, les produits mélangent fantaisie et modernité sur une pièce simple de base. Un mix souvent très chouette qui rend le tout hyper sympa !

boutique arthur

Arthur travaille sur le sous-vêtement masculin depuis 30 ans, mais s’intéresse également au sleepwear et au loungewear. En bref, c’est le spécialiste du vêtement d’intérieur ! À travers 40 magasins et 300 multimarques implantés en France et en Europe, Arthur établi des collections 100% coton, toujours avec cette touche pétillante, sur l’élastique par exemple ! Les collections proposées sont revisitées pour toute la famille, et se positionnent sur du haut de gamme. Et, effectivement, la qualité est au rendez-vous ! J’ai testé plusieurs pièces de la marque, et je pense qu’on peut affirmer que c’est une « bonne marque » ! La confection est réalisée avec soin, les élastiques me semblent de qualité, et le tout forme une pièce de très bonne facture, que l’on porte avec bonheur. Concernant les motifs, qu’on parle caleçon, chaussettes ou encore pyjamas, la boutique en ligne en propose une multitude, tout le monde sera satisfait !

boutique arthur caleçon

Et, magie de l’internet, il vous est possible de remporter la pièce de votre choix (hors short de bain, et selon stock disponible, bien évidemment !) sur le site de Arthur. Le concours se passe sur mon compte Instagram @th.louis, et sera terminé le jeudi 17 août, alors en avant !

Pour en voir plus, rendez-vous sur le site internet de Arthur, la page Facebook, ou le compte Instagram : @Boutiquearthur.

Bonne journée !

Article sponsorisée

Urbanisme et éco-conscience, bienvenue chez Basus !

Hello !

 

Depuis quelques temps, une nouvelle marque figure parmi mes coups de coeur : Basus. Créée par Florence et Stan Desmarty, la première collection a été lancée en 2011, et ne cesse de se développer. Car oui, désormais, Basus a fait des collaborations (avec The Good Life, par exemple !), et a même ouvert une boutique, située dans le 11ème arrondissement parisien, au pied du Perchoir. Un espace vaste et hyper agréable, dont je vous parlerai un peu plus tard dans l’article.

Bref, alors Basus, inspirée par la nature, le design et l’urbanisme, a développé des pièces aux empiècements assez originaux, à l’esprit intemporel toutefois. En 2015, est lancé un projet que j’aime particulièrement, le projet « Cork ». Basus créé le « cuir de liège », symbole de l’éco-conscience de la marque, dont le toucher ressemble à… du cuir. La sensation est la même, et au fil du temps, il vieillit et se patine comme un cuir de base. Le cuir de liège ne nécessite pas de traitement particulier, un coup à la machine à 30° et ça repart ! De plus, le liège n’a pas été choisi par hasard, bien au contraire. Symbole d’un potentiel écologique notable, cette matière ne demande pas énormément de moyens de production et n’est que très peu polluante (car la matière première est entièrement recyclable, de fait). Un matériau plein de promesses donc, qui révèle le potentiel créatif des fondateurs ! À partir de là, Basus a développé des pièces aux empiècements originaux, toujours sous le signe de la mode urbaine, que l’on retrouve à l’Espace Basus.

IMG_3487

Cette boutique concept située près de Ménilmontant est un peu le paradis des jolies choses. Des tee-shirts, des chemises, des (trop trop (trop) beaux) bombers, tout est un potentiel coup de coeur, au sein de cet espace où, point non négligeable, on peut circuler en paix, presque en faisant des pas chassés. Situé au fond d’une petite cour intérieure, c’est l’endroit idéal pour y passer la journée ! Et parce que des photos valent mieux qu’un long discours :

basus espace basus parisIMG_3513IMG_3504IMG_3503IMG_3510IMG_3509IMG_3508IMG_3499IMG_3512IMG_3506IMG_3505

Bref, on l’aura compris, Basus, c’est une marque qui va probablement compter dans mon dressing, c’est la raison pour laquelle je tenais à en parler ici !

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet de Basus, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Basus_Official

 

Espace Basus

14, rue Crespin du Gast

75011 PARIS

 

À très vite !

Hanjo, pour l’amour des bonnes choses

Hanjo évoque une bande de potes, autour d’un verre de vin. Le décor est placé, ici, c’est les ambiances conviviales, les repas entre amis, les bons petits plats qui guident l’esprit de la marque. (et on adore !). « Le vestiaire des épicuriens », c’est ainsi qu’Hanjo aime s’appeler, inutile donc d’en dire plus, les valeurs me parlent personnellement, je ne pouvais donc que vous le partager !

Fabriqués en pur coton, les produits Hanjo garantissent une qualité irréprochable, appuyée par une coupe que l’on pourrait qualifier de « confortable » : pas d’étiquette qui gratte sur le côté, des poignets plus large que la moyenne pour pouvoir porter sa Rolex tranquillement (ah non en fait..), une étiquette de composition détachable, etc. Tout ceci en gardant un côté distingué, grâce aux deux pinces dans le dos !

chemise hanjo

À noter qu’Hanjo fait majoritairement des chemises, mais aussi des chaussettes ! Pour ma part, j’ai reçu la chemise « Cru Bourgeois » (mention spéciale pour le nom !), dont le motif, lorsqu’on le regarde de loin, ressemble à des petits points. Toutefois, il n’en est rien, oh non ! Il s’agit en réalité de petits ballons de vin, qui ne sont pas sans rappeler un certain esprit bistronomique, propre à la marque !

chemise hanjo

chemise hanjoIMG_2018

Alors, ça vous parle ? N’hésitez pas à visiter le site internet de Hanjo, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @hanjo.fr

Bonne journée !