La fête des mères s’illumine au Bazar d’Électricité !

Il y a quelques temps, je vous parlais du Bazar d’Électricité, institution parisienne par excellence lorsqu’il s’agit de luminaires ! Plusieurs espaces ont été créés, de sorte à convenir à toutes les envies, mais aussi à tous les styles, et à toutes les occasions. C’est donc au coeur de l’espace design qu’une lampe totalement adaptée à la fêtes des mères se tient. Son nom : « One From the Heart » du designer allemand Ingo Maurer. Particulier vous dites ? Oui, mais terriblement design !

bazar electricite paris maurer

Chevalier des Arts et des Lettres en 1985, Ingo Maurer s’est spécialisé dans les créations et les installations lumineuses, jusqu’à désormais faire partie intégrante des plus grandes collections d’art, comme celle du Moma à New-York !

Dessin Ingo Maurer

Et cet assemblage lumineux, atypique et pourtant si distinctif, en est la représentation parfaite ! À l’origine, cette lampe était un cadeau de mariage que le designer souhaitait faire à ses amis. On retrouve deux câbles, qui s’entremêlent, jusqu’à atteindre ce miroir en forme de coeur, qui reflète lui-même la lumière du mur ou du sol, selon comment on le positionne. Ici, c’est l’ampoule qui éclaire le miroir, permettant ainsi de sculpter la lumière. Et au niveau du socle, deux petits crocodiles viennent surveiller que tout se passe au mieux !

Ingo Maurer Bazar ElectriciteIngo Maurer Bazar Electricite

En bref, une création pleine de recherche, mais aussi d’amour, qui constitue un très beau cadeau pour toutes les mamans !

Vous pouvez retrouver cette lampe et une multitude d’autres modèles dans le plus ancien magasin européen dédié à la lumière : le Bazar d’Électricité !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bazar d’Électricité

34, Boulevard Henri IV

75004 PARIS

Ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 19h, et le samedi de 10h à 19h

Publicités

Bienvenue au Bazar d’Électricité !

Ces dernières années, la décoration d’intérieur a connu un véritable regain d’intérêt populaire, mettant en valeurs différents savoir-faire. Parmi eux, l’éclairage a vu ses créations et son travail valorisés. Créer une ambiance tamisée, mettre en valeur un objet, donner un esprit contemporain à une pièce, tout ceci passe notamment par la lumière.

Alors on cherche des créateurs qui se démarquent, des styles vénitiens, des ampoules originales, mais sur le marché, rares sont les endroits qui peuvent se targuer de regrouper tout ceci. Et bien n’en dites pas plus, c’est du côté de Bastille que j’ai trouvé mon bonheur, au Bazar d’Électricité !

Bazar d'Électricité

Le Bazar de l’Électricité, ça vous dit peut-être quelque chose, et pour cause ! Cet établissement, créé en 1886, est le plus ancien magasin d’Europe dédié à la lumière. Il est le premier magasin à avoir importé l’ampoule à filaments, originellement mise au point par Thomas Edison en 1884. On est donc là sur un pionnier de l’électricité, qui, sur 1500m2, propose un large choix de lampes, abats-jour, appliques, et autres accessoires. Et une petite visite guidée s’impose !

Bazar d'Électricité

Le Bazar d’Électricité se compose de 3 lieux physiques, qui se font face, un peu comme un triangle d’or ! Trois lieux, compartimentés en 6 rayons, de sorte à pouvoir correspondre à des attentes aussi générales que techniques. On se place donc ici sur un magasin aux multiples univers : un espace design, un espace contemporain, un espace moderne, mais aussi un rayon plus classique.

Bazar d'Électricité Lampe Banquier

IMG_5919

Le magasin le plus grand se découpe sur trois niveaux, et propose un choix de luminaires de salle de bain, d’extérieur, mais aussi un corner dédié aux accessoires. Câbles, interrupteurs, on peut même y faire réparer ses lampes auprès d’un stand dédié. Car le Bazar d’Électricité, c’est aussi un service. Et oui, sculpter la lumière, ça ne s’improvise pas tout seul !

Bazar d'Électricité Reparation IMG_5929

La boutique dédié au contemporain a une particularité qu’il convient de noter, puisqu’elle rend le lieu assez atypique. En effet, il s’agit là d’un ancien bar, dont le comptoir ou les moulures ont été préservés, de sorte à garder le cachet d’antan, au profit des lampes et des appliques, on adore l’idée !

Bazar Electricite Bar

À l’étage, c’est donc l’espace plus classique, où se côtoient lustres grandioses et lampes bouillottes. On a également accès au rayon des abats-jour, où il est possible de repartir avec sa pièce personnalisée, de sorte à s’inscrire au plus près de nos envies ! Un peu plus loin, se trouve le rayon des ampoules, véritable temple de la lumière. Il s’agit là du plus grand rayon de France, où se côtoient plus de 5000 références. Et si, par miracle, vous ne trouvez toujours pas votre bonheur, il est évidemment possible de passer commande auprès des spécialistes du magasin.

IMG_5918

Bazar d'Électricité Abat Jour

25 vendeurs en CDI, chacun spécialisé dans son domaine, qui seront à même de nous expliquer comment fonctionnent les lampes connectées du premier étage (oui oui !), de nous indiquer quel modèle d’interrupteur correspond le mieux à notre intérieur, ou encore comment fixer une applique sur un mur plus simplement.

IMG_5923

IMG_5925

Dans une perspective plus globale, l’ambition du Bazar d’Électricité est donc de nous proposer le choix le plus vaste en matière de Lumière et d’électricité. C’est la raison pour laquelle les fondateurs ont fait le choix de mettre en valeur un maximum de créateurs européens et français, qui, pour certains, sont assez difficiles à trouver ailleurs. Entre CVL (Création du Val de Loire), Henri Burszyn, Metalarte, ou encore Brokis, c’est tout un pan du savoir-faire européen qui nous est accessible, notamment au sein du rayon contemporain, ouvert il y a quelques mois maintenant !

IMG_5934IMG_5933IMG_5936IMG_5935

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à vous rendre sur le site du Bazar d’Électricité, sur la page Facebook, ou encore sur le compte Instagram !

Bazar d'Électricité LampesBazar d'Électricité Pipistrello

Bazar d’Électricité

34, Boulevard Henri IV

75004 PARIS

Ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 19h, et le samedi de 10h à 19h

Bazar Electricite Bastille

Redécorer son intérieur avec Kavehome

Hello !

J’ai l’impression que 50% redécore son appartement pour les fêtes, je me trompe ? La déco est un domaine qui passionne de plus en plus (très belle transition), que ce soit grâce à la profusion de boutiques en ligne, ou à Instagram, qui nous montre des intérieurs tous plus jolis les uns que les autres.

Mais alors la déco, c’est souvent cher, on ne trouve pas toujours son bonheur sur un seul et même site, il faut chercher, on enlèverait bien le petit détail du meuble, alors on hésite, puis on ne le prend pas, et puis on regrette, alors on cherche un ersatz ailleurs, bref, c’est presque à boulot à plein temps.

En ce qui me concerne, lorsque je cherchais un produit en particulier, j’écumais de looooongues heures les sites de déco, jusqu’à découvrir Kavehome, sur lequel je me rend instinctivement. Kavehome, c’est rien de plus qu’une boutique en ligne, où on trouve tout ce que l’on cherche mais pas trop, à des prix abordables, et pile poil dans ce que j’aime. Un peu sobre, un peu épuré, dans des tons relativement neutres, bref, le site parfait !

Alors j’ai décidé de vous montrer quelques pièces que j’aime, et qui, surtout, représente assez bien l’esprit de Kavehome à mon sens. Je possède certains de ces objets, que je vous montrerai quand j’aurai (enfin) mon nouvel appartement, et que mon sens créatif pourra s’exprimer en toute détente..


Une bonne base pour commencer à décorer son appartement : pratique et esthétique !


Un mélange métal/bois (sapin) surmonté d’un moulin, pour une ambiance champêtre à la maison.


Ni une lampe design, ni un accessoire d’écrivain, un entre-deux qui donne tout de suite un petit supplément d’âme à la pièce !


Cette trop chouette mode du fil qui me hante chaque jour..


La touche classe posée sur une étagère


Sobre, distingué (et utile), il se place partout, va avec tout !


Deux petits objets bien pratiques, au design si actuel.

 

Voilà, bon, évidemment, cette sélection n’est pas exhaustive, et je vous invite vraiment à vous rendre sur le site de Kavehome pour en voir plus ! Mais elle a le mérite de rassembler plusieurs éléments qui font, selon moi, l’esprit de la marque : sobre, élégante, accessible, dans l’air du temps ! Encore une fois, Noël approchant, pas mal d’idées cadeaux peuvent se trouver par ici !

Instagram (@kavehome)/Facebook

Bonne journée !

Ma wishlist de Noël Carré Blanc !

Bonjouuur !

Ok, je crois que c’est parti.. Noël approche (comment ça non ?), il va commencer à être temps de songer aux cadeaux ! Première cible : le linge de maison, en collaboration avec Carré Blanc ! On ne présente plus cette marque, connue et reconnue dans son domaine, et qui – et je l’ai découvert en rédigeant cet article – ne cesse de se réinventer. Ce qui me semble être le défi premier lorsqu’on souhaite perdurer !
Le linge de maison, c’est un peu le cadeau idéal : on s’en sert quotidiennement, c’est joli, ça plaît à tout le monde, bref, c’est un peu le cadeau idéal ! Une jolie parure de lit, franchement, c’est quand même hyper cool à recevoir non ?

IMG_8218
Entrer une légende
IMG_8219
Torchon MATHIS – 8€

Bref, j’ai donc dressé ma petite wishlist de Noël (qui peut également faire office d’idées cadeaux) sur la boutique en ligne de Carré Blanc, go !


carré blanc noël

Deux poches, une ceinture, 100% coton, on adore s’y lover (c’est placé) après une bonne douche ! Mention spéciale pour le col kimono, et les finitions en jacquard texturé, qui le distinguent d’un peignoir basique.

carré blanc peignoir homme
100€

Une très jolie collection, tout en broderies et motifs géométriques, qui comporte également un modèle de peignoir (homme et femme). Fabriquée en coton et en viscose de bambou, on aurait presque hâte de se doucher dis donc !

parure de bain amaury carré blancAMAURY_A9A9617parure de bain amaury carré blancparure de bain amaury carré blanc

 


Côté cuisine, Carré Blanc a sorti de jolies petites choses pour Noël, comme ces deux essuies verres.essuie verre galeo carré blanc

IMG_8224
8€

Ces essuies verres sont conçus intégralement à partir de coton, aux motifs un poil ethniques. Et les tons se marient à merveille ! Qui a dit que la vaisselle est une corvée ? (ok je supprime cette phrase)essuie verre galeo carré blanc


carré blanc noël
20€

IMG_8220IMG_8221

Même principe pour ce lot de trois essuie-verres, chic et sobre, pensé dans les tendances du moment. À noter que ce trio existe en couleur « safran » et « curry », on adore !


carré blanc parure léandrecarré blanc parure léandre

Côté chambre, coup de coeur pour cette parure de lit 100% coton, en percale lavée 80 fils/cm², dont les motifs actuels se déclinent également en parure de bain. Tout ce que j’aime, ni trop, ni pas assez, en toute sobriété, bref, l’accord parfait !

parure leandre carré blanc

Bien évidemment, cette liste n’est absolument exhaustive, mais elle donne une image plutôt sympa de ce que peut proposer Carré Blanc en cette période de Noël. Vous l’aurez compris, c’est tout ce que j’aime : pas trop de fioritures, des produits chic, de qualité, le cadeau parfait finalement ! Car, on le sait, le linge de maison est typiquement ce « compagnon de vie » qu’on néglige un peu trop !

Pour en voir plus, rendez-vous sur le site de Carré Blanc, la page Facebook, ou encore le compte Instagram.

Bonne journée !

 

4 bougies qui vont m’accompagner cet hiver !

Hello !

Bon, ok, j’avoue, j’aime beaucoup la période hivernale, et je crois que je suis lancé là ! Et que serait une petite soirée de décembre sans une bougie et un verre de vin mug de thé ? Il me semble que, en matière de bougies, le choix est plutôt énorme, notamment ces dernières années. On ne sait jamais trop comment se positionner face à la profusion de marques, d’odeurs, de packaging, bref, c’est parfois un peu l’angoisse ! Après pas mal de tests, mon choix s’est porté sur quatre bougies qui m’accompagneront cet hiver. J’en aime évidemment l’odeur, mais aussi la marque qu’elles incarnent, et l’image et/ou les valeurs que cette dernière véhicule. Des bougies souvent « cocooning », idéales pour un dimanche matin sous la couette !

bougie hiver blog avis test diptyique dfc herbivore


  • La « Feu de bois » de Diptyque :

    Faut-il encore présenter Diptyque ? Oui ? Bon, et bien il s’agit là d’une entreprise française, créée en 1961 par Christiane Gautrot (architecte d’intérieur), Desmond Knox-Leet (peintre) et Yves Coueslant (décorateur et administrateur de théâtre). Le trio décide de s’associer, et de monter une première boutique, dans le but d’exposer des premières créations textiles. Tout ceci se passe au 34, Boulevard Saint-Germain, d’où cette inscription sur le packaging des bougies. C’est en 1963 (j’ai l’impression d’être Stéphane Bern, sortez-moi de là) que les trois associés commencent à explorer leur passion pour les parfums, jusqu’à devenir la maison que l’on connaît aujourd’hui ! Les odeurs sont souvent inclassables, je vous invite d’ailleurs à sentir toutes les créations en boutique si vous en avez l’occasion, c’est un peu le temple de l’idée cadeau !
    bougie diptyque feu de bois

La bougie « Feu de bois » est l’une de mes préférées de la marque car, précisément, elle sent le… feu de bois ! Ok, cette phrase est un peu vide de sens, mais pour avoir testé plusieurs bougies qui se voulaient également sentir le feu de bois, ici, on n’est pas sur la même affaire ! Un compromis idéal lorsqu’on n’a pas de cheminée (je m’emballe un peu mais l’idée est là !)

Plus d’infos sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram !


Une marque un peu moins connue que j’ai appris à découvrir récemment, et dont les produits sont fabriqués dans l’Est parisien. Du Made in France donc, mais pas que ! Delphine, la créatrice de la marque, travaille les odeurs via des mélanges souvent très originaux, et vraiment réussis ! C’est la raison pour laquelle cette bougie fait partie de ma sélection.

IMG_8308Alors, en bref, qu’est-ce qu’elle sent cette bougie ? La café ! Pour le coup, c’est une odeur particulière, que certains n’aimeront pas (ceux qui n’aiment pas l’odeur du café finalement), mais le mélange avec la vanille donne un côté « dimanche matin » qui me donne juste envie de faire griller 200 tranches de pain et d’organiser un petit-déjeuner sur une grande table en bois massif. (chacun ses envies finalement) À noter que les bougies proposées par La Bougie Herbivore sont conçue à partir de cire de soja naturelle, d’une mèche en coton, eco-repsonsable et végane ! Mention spéciale pour le packaging, sobre et efficace, tout ce que j’aime !

Plus d’infos sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram.


Cette bougie n’est pas celle vers laquelle on pourrait se tourner instinctivement lorsqu’on parle « hiver », mais c’est précisément la raison pour laquelle je l’aime beaucoup ! Comme en témoigne son petit nom (qui côtoie les bougies « Bahamas », « Bali », ou encore « Cuba »), ce produit est un appel à l’évasion (oh que c’est bien dit !). Je serai bien incapable de vous décrire l’odeur, mais l’idée de fraîcheur est vraiment la première chose qui me vient à l’esprit, avec une certaine notion d’élégance. Le site nous en parle de cette manière :

Fragrance à la fois boisée et fleurie typique du bois de Santal qui développe des notes équilibrées, riches et envoutantes. Cette bougie parfumée signée DFC est une évocation des beaux jours passés sur la côte, la désinvolture d’un St. Tropez plein de vie, de rencontres, de soleils et de fêtes.

dfc candles france bougie
Pour ceux et celles qui réfutent l’idée de « cocooning », d’épices et autres réjouissances hivernales, c’est typiquement le genre de marque vers laquelle il faut vous tourner !

Désormais installé à Metz après 15 années de bons et loyaux services à Montmartre, Patrick Aquatias a développé des produits assez masculins, au packaging hyper épuré, et totalement respectueux de l’environnement (cires naturelles de soja, cultivé sans OGM ni pesticides, parfums sans phtalates, ni CRM, la totale !) Un petit voyage olfactif dis donc !

Rendez-vous sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram pour plus d’infos !


Pour cette dernière bougie, même principe, l’odeur n’est pas cette fragrance hivernale que l’on s’imagine instinctivement, mais son côté chaleureux, voire pimenté, peut à tout moment être réconfortante ! En bref, La Note Parisienne est une entreprise qui propose notamment des bougies, dédiées aux arrondissements parisiens. Il y en a actuellement douze, toutes avec une fragrance développée autour de l’ambiance du quartier et des images véhiculées par ce dernier. Mon choix s’est porté sur le 18ème arrondissement, d’abord parce que j’y vis, mais aussi pour les notes – comme le précise le site – « Inspiration Poivron Harissa », qui n’est pas sans rappeler les étalages de fruits et d’épices d’un marché populaire. (sic)

la bougie parisienne

C’est donc la raison pour laquelle il me semblait bon de l’intégrer à cette petite sélection, outre le fait que j’avais envie de vous faire (re)découvrir la marque. L’odeur est assez indescriptible, mais « réchauffe » instantanément, et l’idée du piment est vraiment celle que l’on pourrait s’imaginer aux premiers abords ! C’est donc là l’originalité de La Note Parisienne, dont les créations sont, en plus de tout ça, Made in France, on adore !

Plus d’infos sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram.


Bon, et bien la saison des articles d’hiver/de Noël me semble donc officiellement lancée sur le blog.. N’hésitez pas à me faire part de vos idées ou de vos envies en commentaire, je me ferai un plaisir de m’y pencher !

Bonne journée !

Mon premier cours de céramique !

Hello !

La céramique, cette tendance qu’on voit fleurir un peu partout dans les magasins. Et pour cause, c’est joli, sobre, épuré, et, pour le coup, ça sert à tout ! De l’assiette au vase, en passant par la tasse à café, l’objet-céramique a un peu tout pour lui (on dirait du télé-achat là, non ?).

Il y a quelques jours, je me suis rendu dans l’atelier de Corentin Brison, un céramiste parisien, installé dans le 10ème arrondissement. (toutes les coordonnées sont en fin d’article) Happé par l’idée, j’y suis allé avec la volonté de révolutionner le monde du design avec ma future création. Bon, en bref, j’étais très content de pouvoir découvrir la manière de créer ces objets esthétiquement satisfaisants. Corentin m’accueille tout sourire, et nous voici partis pour deux heures de poterie !

IMG_5735IMG_5741corentin brison céramiste paris

Il m’explique plein de petites choses très intéressantes. Par exemple, l’argile est la matière première de la céramique, et donne naissance à la porcelaine, au grès, ou à la faïence. Des petites infos chinées tout au long du cours qui n’ont fait que renforcer mon intérêt pour la chose.

La première étape consiste à travailler la matière en la pétrissant plusieurs fois, histoire de la préparer à ce qui l’attend ! Ensuite, rendez-vous sur le tour, cette machine de guerre qui nous permettra de former l’objet en soi. Corentin me montre l’exemple en réalisant un bol. On mouille ses mains régulièrement, on positionne ces dernières de sorte à ne pas laisser la pâte se déformer, on ajuste, on affine, bref, ça a presque l’air simple. Viens mon tour. Bon, alors, clairement, on distinguera assez rapidement qui a fait quel bol par la suite (les murs de l’atelier sont lessivables, ce qui est une bonne chose), mais l’idée est là; et surtout, qu’on se le dise, toucher la terre, créer la forme que l’on souhaite, c’est quand même plutôt très satisfaisant !

IMG_5742IMG_5743IMG_5740IMG_5737

On sèche rapidement (car le temps était compté, pour le coup), on réaffine sur le tour, à l’aide d’outils dont j’ignore le nom, et on est parti pour décorer. L’idée est très sympa en soi, sauf que, ayant choisi une couleur similaire à la couleur de base du pot, j’ai vite compris que je ne savais pas trop où je peignais. La couleur apparaîtra après cuisson, dans quelques jours, j’avoue ne pas être hyper confiant sur le résultat.. Affaire à suivre !

IMG_5738IMG_5736IMG_5734IMG_5739corentin brison céramiste paris

Quoiqu’il en soit, l’expérience était vraiment hyper chouette, stimulante, et Corentin s’est avéré être un prof très à l’écoute, toujours de bon conseil ! N’hésitez vraiment pas à vous rendre à l’atelier, des cours/stages y sont proposés très régulièrement :

Corentin Brison

21, Avenue Claude Vellefaux, 75010 Paris (Métro Colonel Fabien)

06 32 58 21 30

Et pour plus d’infos, son site internet, sa page Facebook, ou son compte Instagram sont là pour ça ! À noter que Corentin vend également ses jolies créations, en boutique ou en ligne.

Bonne journée !

 

Idée déco, idée cadeau : les cartes Mapiful

Salut salut !

Vous le savez peut-être, j’ai un petit (gros) penchant pour les voyages, et tout ce qui se rapporte de près ou de loin à ce thème suscite tout mon intérêt. Et bien, je vous le donne en mille, c’est le cas de Mapiful ! Je vous poste parfois des petites idées déco, et pour le coup, on est même sur un coup de coeur !

Mapiful carte personnalisable paris

Mapiful, c’est des cartes personnalisée de villes, rien de plus. Rien de plus, mais l’idée est tout simplement top ! En quelques clics, on choisit sa ville (Paris, Bologne, Sydney, Compiègne (j’ai vérifié), etc.), on bascule la carte en mode paysage ou portrait, on décide de l’inscription, du thème visuel, bref, on personnalise un maximum ! De là découle une jolie carte de 50 x 70 cm, qu’on se fait livrer gratuitement ! (avec, en prime, un petit code promo en fin d’article, ouloulou !)

Mapiful est l’idée (suédoise) de quatre amis de base, portés par le design, la technologie et… les cartes. Inspirés par le jeu « Snake » (si tu as eu un Nokia 3310, tape dans tes mains !), ils ont créé un concept de lignes épurées, personnalisables, pour convenir à un maximum de personnes ! Ainsi, une destination marquante, votre lieu de naissance, la ville de votre premier baiser, tout est faisable !

Alors bon, dans l’absolu, une idée aussi chouette, je valide, et j’ai bien envie de vous en faire profiter. Et bien chose promise, chose due, avec le code THOMAS15, votre commande se voit récompensée d’une réduction plutôt chouette ! (attention, ce code n’est valable que jusqu’à fin mai 2017 !)

N’hésitez pas à voir tout ça sur le site de Mapiful, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Mapiful

À plus tard !

Article sponsorisé