L’art de vivre masculin est à la Garçonnière !

Hello !

Il y a quelques jours, je me suis rendu à la soirée de présentation des marques de ski Fusalp et Vuarnet. Au programme, découverte des marques, dégustation de produits montagnards de la Maison de Savoie (que je recommande chaleureusement, soit dit en passant), mais également découverte de la Garçonnière. La Garçonnière, c’est la boutique qui accueillait l’événement, mêlant concept store, lieu de vie, mais aussi coin barbier (au moment où j’y suis allé, il y avait un client, je n’ai pas osé prendre de photo) ! Avec pour objectif de rendre le lieu hyper accueillant pour nos amis les hommes, on peut alors organiser une partie autour du baby-foot, se faire tailler la moustache par, paraît-il, l’un des meilleurs barbiers de France, ou encore découvrir une multitude de vêtements, accessoires, et autres petits produits en tous genres.

img_8252

img_8251img_8242img_8257

Lorsqu’on pénètre dans cet endroit véritablement dédié à l’art de vivre masculin, l’accueil est chaleureux et décontracté, on se sent tout de suite chez soi. Alors on se dit qu’on va flâner, découvrir la sélection des nouvelles tendances, dont la ligne de conduite est souvent de privilégier les jeunes labels au potentiel grandissant. Manteaux, noeuds papillon, lunettes de soleil, plantes grasses, mais aussi coin épicerie, tout laisse à penser que l’on ne va (peut ?) pas repartir les mains vides. La liste des marques présentes à la Garçonnière serait bien évidemment trop longue à lister ici, le mieux est donc de vous y rendre, au détour d’une pause dej ou d’une virée shopping sur les Grands Boulevards.

img_8262

img_8254

img_8255

Pour la petite histoire, la boutique s’est créée à l’initiative de quatre marques (Oncle Pape, Apto, Newstalk et Monsieur London), de manière éphémère en 2014 et 2015. Et, vous l’aurez compris, le succès était tel qu’en 2016, la Garçonnière est devenue permanente.

img_8256

C’est donc une jolie découverte que je vous livre ici, n’hésitez pas à y faire un petit tour :

La Garçonnière

40, rue petits carreaux

75002 PARIS

Métro Sentier

Ouvert du mardi au samedi de 11h à 20h, et le dimanche de 13h30 à 18h (fermé le lundi)

Et pour encore plus d’infos, rendez-vous sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram : @la_garconniere_

Bonne journée, à très vite !

 

Publicités

Le recyclage au service de la mode avec Hacter !

Bonjour !

Aujourd’hui, je vous présente mon nouveau coup de coeur mode : Hacter (Teaser : un code promo se trouve à la fin de cette article !). La marque s’est installée à Nantes, avec pour ambition une production humaine et géographiquement proche. C’est la raison pour laquelle les chaussures sont confectionnées au Portugal. Les sacs et accessoires, quant à eux, sont également produits au Portugal, mais aussi en France.

Bien que récente (elle existe concrètement depuis le printemps 2015), la marque est déjà bien présente en boutiques et sur internet, où fleurissent les référencements à son propos. La big boss, Anne Boutruche (associée à Sébastien Adam), a lancé l’idée d’une marque dédiée aux « dandys cool », après s’être professionnellement frottée au le milieu de la mode. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’était une bonne idée !

Alors que le monde de la mode masculine reste encore un vaste terrain de jeu, Hacter s’empare des codes de base et les transforme, à travers des pièces dont les valeurs sont tout aussi importantes que le style. Les produits, souvent conçus à partir de vêtements collectés, de chutes de production, ou encore de tissus sur le point d’être détruits, sont ainsi proposés en édition limitée. Un gage de qualité et d’engagement assez chouette !

 

Hacter Concept

Pour ma part, j’ai testé une paire de derbies (les « Funny Games« , pour être précis), qui m’ont attiré par leur côté chic et détendu à la fois. Par ailleurs, je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais ce genre de chaussures (tout ce qui ne s’apparente pas à des baskets, en fait…) me font toujours un peu peur, car le cuir (ici, de la vachette, mêlée à du denim recyclé) doit « se faire », comme on dit. En l’occurrence, j’ai porté ces chaussures toute une journée, et je peux affirmer qu’elles sont hyper confortables, nul besoin d’adaptation pour le pied ! Je précise également que, pour aller jusqu’au bout de l’idée, les semelles sont biodégradables, et que chaque paire est livrée dans une pochette fabriquée à partir de vêtements collectés au Relais ! C’est donc une vraie bonne découverte, et une marque qui, je l’espère, deviendra grande ! En tout cas, Hacter a tout pour elle !

Intéressant non ? Eh bien sachez que pour toute commande de 70€ ou plus, 30€ vous sont offerts avec le code TH.LOUIS-30 jusqu’au 15 décembre. Pas mal non ?

Alors pour découvrir tout ça, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet de Hacter, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Hacterconcept

Bonne journée !

Le Dadashop, ou l’art des jolies choses.

Il y a un peu plus de deux semaines, a ouvert un petit bijou de magasin à Lyon : le Dadashop. Situé à 30 secondes de l’opéra (rue du Griffon, pour les lyonnais), ce concept store des plus mignons met en valeur les jolies choses. Accessoires, sacs, ustensiles de cuisine, papeterie, chaussettes (oui oui !), tout le monde y trouvera son compte. Petit supplément d’âme : une pièce entière remplie de cactus et de plantes grasses en tous genres, un vrai bonheur pour les amateurs !

Le Dadashop

Le Dadashop (qui fait référence au nom de famille de la gérante, mais aussi au dadaïsme) est tenu par la très gentille Inès, styliste et directrice artistique reconvertie, qui, après de nombreux voyages, a su capter les tendances les plus pointues. La boutique est l’association d’Inès elle-même et de sa maman, aidée par la soeur, ou encore le papa (qui a lui-même fabriqué tous les meubles). Une affaire de famille donc ! Pour la gérante, toutes les marques sont des coups de coeur, de l’histoire qu’elles portent jusqu’aux matières utilisées. Le Dadashop a su concilier ambiance épurée et douceur des objets présentés en rayon, à travers une sélection affinée. Le style des produits varie, tout en restant cohérent : esprit scandinave, minéral, graphique, bref, le Dadashop, c’est LE nouveau magasin à trouvailles !

le dadashop

Alors, sans plus attendre, un cadeau à faire ? Une envie de redécorer son intérieur ? Ou tout simplement de se faire plaisir ? C’est au 13 rue du Griffon que ça se passe, du mardi au dimanche, alors on fonce, vite vite !

Pour plus d’infos, rendez-vous sur la page Facebook du Dadashop, ou sur les comptes Instagram d’Ines, ou de la boutique : @ines.dada@ledadashop


Le Dadashop

13, rue du Griffon

69001 LYON

Horaires d’ouverture : du mardi au vendredi de 10h30 à 19h30 et le dimanche de 14h à 18h30

Une semaine, des découvertes #2

Une semaine commence, mais quid de la précédente ? Au fil des jours, j’ai fait quelques découvertes, en espérant que celles-ci vous parlent !

Skylantern

J’ai eu la chance d’être en contact avec Skylantern, la marque numéro 1 des lanternes sur internet. Sur le site, guirlandes, ballons, photophores, ou, évidemment, lanternes en papier, sont proposés à la vente, à des prix défiant toute concurrence, sans dénigrer la qualité ! Un avantage lorsqu’il s’agit de préparer une fête sans un gros budget.

Je vous propose ainsi de participer à un concours sur mon compte Instagram, de sorte à gagner le fameux « # » lumineux que vous voyez ci-dessus. Pour ce faire, rien de plus simple ! Il vous suffit de suivre le joli compte de Skylantern (@skylantern_france) ainsi que le mien (@th.louis), puis de reposter la photo où figure ce « dièse » lumineux sur votre profil, en mentionnant les deux comptes Instagram en question, ainsi que le hashtag « #Decoskylantern ». (Le concours est terminé !)

Ce concours est ouvert à la France métropolitaine, à la Corse et à Monaco, jusqu’au lundi  24 octobre à 00h. Un tirage au sort sera effectué, je récupèrerai les coordonnées du gagnant/de la gagnante, et Skylantern se chargera de lui envoyer le colis !

Pour suivre Skylantern, rendez-vous sur leur site internet, leur page Facebook, leur compte Instagram ou le profil Twitter !


 

img_6062
Vous l’aurez compris, je porte le sweat « Antiquaire », en taille M.

Si vous avez un Monoprix près de chez vous, vous n’avez pas pu louper la collaboration qu’à entreprit l’enseigne avec la marque Faguo. Cette marque de vêtements, chaussures et accessoires, lancées en 2009 a pour ambition de planter un arbre en France pour chaque produit acheté. Faguo signifie d’ailleurs « France » en chinois, car c’est dans ce pays où est née l’idée, lors d’un échange universitaire entre les deux fondateurs.

img_6064

Pour résumer, j’aime le côté moderne et décalé de leurs vêtements, l’efficacité de leur bagages et de leurs accessoires, et j’approuve totalement leur petite touche perso : le bouton en noix de coco (symbole de l’arbre planté) cousu sur chaque pièce ! (Saurez-vous le retrouver sur la photo ci-dessus ?)

Personnellement, je trouve leur gamme d’accessoires très complète, chaque pièce étant vraiment bien mise en valeur par la marque. Pour les vêtements, il me semble qu’une cohésion des tons et de l’esprit global se fait ressentir lorsque l’on parcourt le site internet, gage, selon moi, de réflexion et de qualité.

Vous trouverez un peu plus d’infos sur le site de Faguo, la page Facebook, le Twitter, ou bien le compte Instagram : @faguo


 

Beth Hart - Fire on the floor

Il y a quelques mois, à Paris, j’ai découvert Beth Hart, chanteuse américaine, à la voix éraillée comme je les aime ! (Bises à Garou, on ne t’oublie pas !) Son album, Better than home m’avait profondément marqué, si bien que je me suis empressé d’écouter son tout nouvel album, Fire on the floor !

Bon, alors, clairement, heureusement que je savais à quoi m’attendre, car la pochette n’est probablement pas la plus moderne et la plus accrocheuse de l’année. Bon, outre ce détail de forme, le fond reste relativement fidèle à ce que je connaissais, et à ce que j’aime chez elle. Une voix profonde et rauque à souhait, des textes empreints de violence, d’intensité, dans un style blues/rock/on sait pas trop qui fonctionne toujours aussi bien, un peu à la Janis Joplin, finalement ! Une chanteuse certainement trop peu connue, qui pourrait vraiment se révéler un coup de coeur pour certains !

Pour (re)découvrir cette chanteuse, n’hésitez pas à visiter son site internet, sa chaîne Youtube, ou encore sa page Facebook.

À noter que Beth Hart fera quelques crochets en France lors de sa tournée mondiale, notamment à Lille, Clermont-Ferrand, Aix-en-Provence, ou encore Paris, le 13 décembre, à l’Olympia ! Toutes les dates en cliquant juste ici.