La découverte food du moment : Monsieur Appert !

La semaine commence tout en saveurs avec cette petite découverte food, tout droit venue de l’hexagone : Monsieur Appert.

Brièvement (ou pas d’ailleurs), Monsieur Appert, c’est quoi ? C’est des aliments, sauces, condiments, conditionnés dans de jolis écrins de verre, dont les ingrédients ont été sélectionnés avec soin. Jusque là, tout va bien. Et pourquoi s’arrêter dessus ? Tout simplement parce qu’il s’agit là d’une démarche de proximité avec le terroir. Des produits nobles, typiques de nos régions, souvent bio ou issus de l’agriculture raisonnée,  qui suivent les saisons, et qui apporte évidemment ce petit supplément d’âme à nos préparations !

monsieur appert

L’objectif est de préserver au maximum les saveurs naturelles des produits, et, pour cela, Monsieur Appert privilégie notamment le circuit court, de sorte à maintenir les emplois, le savoir-faire régional, mais pas que ! L’idée est également de garantir une fraîcheur optimale après récolte, c’est la raison pour laquelle les producteurs sont situés à moins de 250 kilomètres des points de transformation ! Par ailleurs, on note la chouette démarche de nous présenter ces mêmes producteurs sur le site internet. Une manière très agréable de valoriser le travail et la collaboration de ces derniers.

IMG_2164IMG_2165

J’ai donc eu l’occasion de tester un petit coffret gourmand, composé de pickles, et de différentes préparations/crèmes apéritives : piment doux/miel, tomate/basilic/origan, betterave/sésame/citron, et carottes/miel des Alpes/cumin. Des petites folies, qui s’utilisent, par exemple, pour un simple apéritif (la crème de piment et le fromage s’associent super bien, aussi bien que la crème de betterave et le saumon fumé, ou la carotte et le poulet ! #idéerecette). Mais pas que ! Car oui, la plupart de ces préparations peuvent s’utiliser en cuisine, comme la crème tomate/basilic/origan, qui constitue une super base pour les tartes par exemple !

IMG_2163

Bref, on est donc là sur une chouette découvertes, dont les jolies valeurs s’associent à merveille avec la qualité des ingrédients, on adore !

On trouve donc ces petits produits la plupart du temps en épicerie fine, la liste des points de vente est disponible en cliquant ici !

Et sinon, rendez-vous sur le site internet de Monsieur Appert, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @MonsieurAppert.

Bonne journée !

Article sponsorisé

 

 

 

City Trip à Vienne !

Vienne, la ville des calèches, de Sissi, du goulasch. Sur le papier, tout pour faire rêver (surtout le goulasch finalement) ! J’ai eu l’occasion d’y passer trois/quatre jours, entre visites et promenades gourmandes (ouuuh) au coeur de « L’Impériale » (car c’est l’un de ses surnoms !).

Capture d_écran 2018-01-10 à 10.30.32IMG_0241OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bon, que les bases soient posées, on n’est pas sur un énorme coup de coeur, mais j’ai beaucoup aimé cette ville, et j’y retournerai sans souci (ce qui est tout de même notable) !

Pour le logement, nous avons eu l’occasion de ne pas séjourner qu’à un seul endroit, et nous avons notamment pu tester le Flemings Selection, en plein de coeur de la ville. Gros coup de coeur pour cette hôtel au service impeccable ! Nous avons eu la chance de loger dans la junior suite, et, clairement, cette chambre fait partie des plus belles que j’ai pu avoir (voire la plus belle tiens !). Une immense baie vitrée qui donne sur la ville, une salle de bain hyper design, un lit king size (et ça, on adore !), tout donnait envie de ne pas en sortir finalement…OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En se baladant, on se rend très vite compte que Vienne est une « belle » ville, au sens où tout est assez harmonieux, où plein de petits détails cumulés font que l’ambiance y est relativement apaisante. (et je n’ai que rarement vu une ville aussi propre, dédicace aux mégots sur les trottoirs parisiens !)

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

On entend souvent que Vienne est une ville musée, et je suis assez d’accord – sur le terme global. Effectivement, lorsqu’on reste dans le centre ville, peu de bâtiments récents, de nombreux cafés typiques (comme le café Mozart, où nous avons pu goûter une espèce de merveille aux marrons qui nous a pesé sur l’estomac tout le reste de la journée..)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’écris cet article un peu tard, mais nous étions à Vienne en décembre, en pleine période de Noël. Et ici, l’ambiance « noëlique » est respectée à la lettre : un nombre incalculable de marché de Noël se jouxtaient en si peu de mètre carré ! (j’ai adoré ça) Du vin chaud, des décorations moches, des jouets en bois, tout y était ! Mention spéciale à celui de Karlskirche, où des petites tables sont installées, de sorte à profiter – de manière plus agréable – du vin chaud qui nous coule sur les mains en marchant..

OLYMPUS DIGITAL CAMERAIMG_0320OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bon, et niveau visite, niveau culture, il se passe quoi à Vienne ? Et bien pas mal de choses dis donc ! J’ai surtout noté le quartier des musées, qui abrite le musée Leopold (où l’oeuvre de Schiele – que, je le confesse, je ne connaissais pas – est notamment présente), le « Kunsthalle », ou encore le musée d’art moderne. Vous trouverez d’ailleurs toutes les infos ici !

Nous avons également visité la bibliothèque nationale, qui, comme toute bonne bibliothèque nationale qui se respecte, est plutôt impressionnante !

Capture d_écran 2018-01-10 à 10.31.12Capture d_écran 2018-01-10 à 10.31.04

Niveau bonnes adresses, je n’ai évidemment pas eu l’occasion de tout tester, ni de me rendre dans toutes les adresses incontournables de la ville, mais Vienne n’a pas l’air en reste de ce côté-là. Personnellement, la gastronomie autrichienne me plaît beaucoup. Ces plats en sauce, ces légumes bouillis, etc, ça me parle, et j’ai donc été assez content lorsque venait le moment de manger (quasiment tout le temps, donc). Parmi les adresses que nous avons testées, je partirais probablement sur cette petite sélection :

– Manger typique chez Marienhof :

À deux pas du Rathaus, où nous logions, se situe ce restaurant aux allures très traditionnelles (dont le décor pourrait se confondre avec le mauvais goût, chacun se fera son avis..). Au menu, des plats typiques, dont cette soupe à l’ail, qui m’a un petit peu fait oublier le reste du repas tant elle était bonne ! De manière plus objective, la cuisine de Marienhof est exactement l’idée que l’on pourrait se faire de la cuisine autrichienne : bonne et généreuse. À partir de là, j’étais le plus heureux du monde !

Capture d_écran 2018-01-10 à 10.30.18Capture d_écran 2018-01-10 à 10.30.44

Marienhof

Josefstädter Str. 9, 1080 Wien
Ouvert du lundi au vendredi, de 11h à 00h, et le samedi/dimanche de 17h30 à 00h

 


– Être un bon touriste au Café Mozart :
Véritable institution avec le Café Sacher, le Café Mozart est le « café viennois » par excellence. Des pâtisseries toutes plus impressionnantes les unes que les autres, un chocolat chaud, un bouquin, le tout dans un café hyper typique (donc hyper touristique). On y est bien, ça fait plaisir, on prend douze kilos, et la vie est belle !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Café Mozart :
Albertinaplatz 2, 1010 Wien
Ouvert de 8h à 00h tous les jours


– Prendre un verre au 18ème étage :
Après une grosse journée de visite, on a envie de se détendre, de profiter de la ville différemment. Le bar du Sofitel (Le Loft) est le lieu idéal pour ça (la journée aussi hein !). Une vue à 360°, où toute la ville apparaît sous nos yeux. Alors on s’amuse à reconnaître où on a été aujourd’hui, à essayer de trouver où on loge (qui n’a jamais fait ça ?!), tout en commandant un (très) bon cocktail ! Alors oui, ce sont évidemment des prix Sofitel, mais très franchement, ça vaut le coup de faire un tour au 18ème étage ! Pour la petite anecdote, le lieu a été conçu par Jean Nouvel, cocorico !
Capture d_écran 2018-01-10 à 10.31.23
Praterstraße 1, 1020 Wien
Ouvert tous les jours, de 6h30 à 10h30, de 12h à 14h30, et de 18h à 00h


– Grignoter devant un concert chez Jazz Land :
Comme son nom l’indique, Jazz Land est… un club de jazz ! Situé dans une espèce de petite cave, l’ambiance est hyper chaleureuse. Tout le monde n’est pas assis, tout le monde n’a pas une vue dégagée, mais l’idée est avant tout de profiter de la musique. Les spectateurs sont tous très attentifs à ce qui se passe sur scène, tandis qu’un serveur passe de temps à autre pour récupérer/prendre les commandes des clients. Un jazz club comme on peut donc se l’imaginer, avec une voûte et une petite scène. Le menu n’est pas forcément très élaboré, mais après tout, on n’est pas là pour manger hein !
Capture d_écran 2018-01-10 à 10.30.54
JazzLand
Franz-Josefs-Kai 29, 1010 Wien
Ouvert du lundi au samedi de 19h à 00h (les concerts commencent généralement vers 21h)
IMG_0157
Voici donc un petit aperçu du séjour que j’ai pu passer dans la capitale autrichienne. Je suis évidemment certains que j’ai loupé beaucoup de choses, mais, comme on dit, l’important c’est de participer hein ! Bonne journée !

Mes bonnes adresses à Paris #3

Hello ! Mais que revoici ? Un article « bonnes adresses » (pour une raison obscure, parfois un peu axé Rive Gauche cette fois-ci) ! Ce type d’article fait visiblement partie de vos préférés (oui, je vois tout..), alors pourquoi se priver, surtout lorsqu’on sait que c’est également un contenu que j’adore préparer ! N’hésitez d’ailleurs pas à me dire si vous préférez une sélection de plusieurs lieux publiée de temps à autre, ou un article dédié à une seule adresse, posté plus régulièrement !

Lire la suite

Ma wishlist de Noël Carré Blanc !

Bonjouuur !

Ok, je crois que c’est parti.. Noël approche (comment ça non ?), il va commencer à être temps de songer aux cadeaux ! Première cible : le linge de maison, en collaboration avec Carré Blanc ! On ne présente plus cette marque, connue et reconnue dans son domaine, et qui – et je l’ai découvert en rédigeant cet article – ne cesse de se réinventer. Ce qui me semble être le défi premier lorsqu’on souhaite perdurer !
Le linge de maison, c’est un peu le cadeau idéal : on s’en sert quotidiennement, c’est joli, ça plaît à tout le monde, bref, c’est un peu le cadeau idéal ! Une jolie parure de lit, franchement, c’est quand même hyper cool à recevoir non ?

IMG_8218
Entrer une légende
IMG_8219
Torchon MATHIS – 8€

Bref, j’ai donc dressé ma petite wishlist de Noël (qui peut également faire office d’idées cadeaux) sur la boutique en ligne de Carré Blanc, go !


carré blanc noël

Deux poches, une ceinture, 100% coton, on adore s’y lover (c’est placé) après une bonne douche ! Mention spéciale pour le col kimono, et les finitions en jacquard texturé, qui le distinguent d’un peignoir basique.

carré blanc peignoir homme
100€

Une très jolie collection, tout en broderies et motifs géométriques, qui comporte également un modèle de peignoir (homme et femme). Fabriquée en coton et en viscose de bambou, on aurait presque hâte de se doucher dis donc !

parure de bain amaury carré blancAMAURY_A9A9617parure de bain amaury carré blancparure de bain amaury carré blanc

 


Côté cuisine, Carré Blanc a sorti de jolies petites choses pour Noël, comme ces deux essuies verres.essuie verre galeo carré blanc

IMG_8224
8€

Ces essuies verres sont conçus intégralement à partir de coton, aux motifs un poil ethniques. Et les tons se marient à merveille ! Qui a dit que la vaisselle est une corvée ? (ok je supprime cette phrase)essuie verre galeo carré blanc


carré blanc noël
20€

IMG_8220IMG_8221

Même principe pour ce lot de trois essuie-verres, chic et sobre, pensé dans les tendances du moment. À noter que ce trio existe en couleur « safran » et « curry », on adore !


carré blanc parure léandrecarré blanc parure léandre

Côté chambre, coup de coeur pour cette parure de lit 100% coton, en percale lavée 80 fils/cm², dont les motifs actuels se déclinent également en parure de bain. Tout ce que j’aime, ni trop, ni pas assez, en toute sobriété, bref, l’accord parfait !

parure leandre carré blanc

Bien évidemment, cette liste n’est absolument exhaustive, mais elle donne une image plutôt sympa de ce que peut proposer Carré Blanc en cette période de Noël. Vous l’aurez compris, c’est tout ce que j’aime : pas trop de fioritures, des produits chic, de qualité, le cadeau parfait finalement ! Car, on le sait, le linge de maison est typiquement ce « compagnon de vie » qu’on néglige un peu trop !

Pour en voir plus, rendez-vous sur le site de Carré Blanc, la page Facebook, ou encore le compte Instagram.

Bonne journée !

 

Menu du jour, notre appli food du quotidien ! (+ bonne adresse parisienne !)

Hello !

 

Des applis, il en existe beaucoup, pour tout, souvent pour rien, et la mémoire de notre téléphone n’est pas extensible. Il nous faut donc sélectionner les meilleures, les plus utiles, et celles qui deviendront nos alliés au quotidien. Et bien je crois que l’application « Menu du jour » en fait partie ! En bref, tout est dans le nom, mais je vous explique un peu le principe.

 

Plusieurs cas de figure :

  • On a l’habitude de se rendre dans un restaurant dont on apprécie particulièrement la carte, mais le menu change quotidiennement.
  • Pendant une pause déjeuner, on ne sait pas trop aller, on hésite, on aimerait connaître le menu du jour à l’avance pour se décider.
  • On a des intolérances alimentaires, connaître le menu du restaurant à l’avance nous arrangerait bien.
  • Et bien d’autres encore !C’est là que Menu du Jour intervient  ! Une mise en page hyper intuitive, on se géolocalise… et voilà ! L’application sélectionne pour nous les restaurants du quartier, avec les menus du jour de chacun, rien de plus simple !

menu du jour application restaurant

J’ai donc eu l’occasion de tester de manière concrète cette application, en me rendant au Chamarré, un restaurant de Montmartre.

Pour parler un peu plus du lieu en soi (car j’en ai vraiment envie !), je crois qu’on est sur une bonne adresse parisienne, décidément !

Situé rue Lamarck, le Chamarré est vraiment vraiment ce qu’on pourrait appeler un « vrai bon restaurant ». Pour un prix totalement acceptable (32€ entrée/plat/dessert, 24€ entrée/plat ou plat/dessert), on a l’occasion de goûter à des plats hyper travaillés, aux associations souvent très pertinentes, j’ai vraiment adoré ! Accueilli par une équipe chaleureuse ainsi qu’Antoine Heerah, un chef hyper gentil, et plus qu’attentionné, on s’installe sur la jolie terrasse, et en avant les enfants ! Les photos des plats (prises avec mon téléphone, une sombre histoire de batterie d’appareil photo, désolé pour ça !) parleront certainement mieux que moi.

IMG_4139IMG_4144IMG_4143IMG_4142IMG_4140IMG_4137IMG_4138IMG_4136IMG_4135IMG_4134IMG_4133IMG_4132chamarré montmartre restaurant

On passe vraiment un moment au calme, dans un lieu hyper chaleureux, et on mange excessivement bien, il me semble que c’est quand même une bonne base pour passer un bon moment !

En bref, une bonne adresse parisienne, une application très utile et simple d’utilisation, il me semble que c’était une bonne journée ! Pour plus d’infos, n’hésitez pas à télécharger « Menu du jour« , ou à suivre le projet sur Facebook ou Instagram : @menudujourmdj.

Pour le Chamarré, rendez-vous sur le site internet, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Chamarremontmartre.

 

À très vite, bonne journée !

Mes bonnes adresses à Paris #1

Hello !

Aujourd’hui, je vous parle de plusieurs « bonnes adresses », où j’ai, en tout cas, envie de me rendre régulièrement, pour travailler, boire un café, ou tout simplement manger. Mon métier actuel me permet de travailler d’où je veux, la qualité et l’ambiance de certains lieux sont donc primordiales pour moi. Je me permets également de vous préciser que toutes ces adresses sont validées par moi et moi-même, après au moins deux passages (= deux tests, donc), de sorte à être bien sûr de vouloir vous les présenter.

Ici, je vais donc vous présenter quatre adresses, toutes différentes, aux quatre coins de Paris (bon, peut-être que je m’emballe un peu là) : un coffeshop, un resto végé, un café-libraire-galerie, et un healthy « pas chiant » (vous comprendrez plus bas !). J’ai essayé de prendre un maximum de photos, de sorte à rendre la chose la plus parlante possible, et de rendre justice au mieux à chaque endroit. Go !

 


  • Le coffeeshop : Passager

 

Au coeur du 11ème arrondissement, près de l’arrêt de métro Ledru-Rollin, se situe Passager, mon coffeeshop parisien préféré. Posté sur une avenue, c’est pourtant une espèce de petit cocon qui nous attend lorsque l’on franchit la porte. Au programme : un accueil hyper chaleureux, de la musique chouette mais pas trop forte (très appréciable quand on souhaite travailler tranquillement), une déco qu’on verrait bien dans notre appartement, bref, que du bon ! Je vais vraiment très souvent chez Passager, j’ai donc eu le temps de tester la carte un minimum, nourriture comprise. Et, en bref, c’est bon, ça ne se prend pas la tête, c’est abordable, je ne sais pas vraiment quoi vous dire de plus à part de foncer et de tester ! Si vous avez un moment, n’hésitez vraiment pas à aller boire un petit cappuccino assis bien tranquillement face à l’agitation parisienne, c’est presque jouissif. Je vous laisse avec une flopée de photos, qui parleront probablement mieux que moi.

Passager café

107, Avenue Ledru-Rollin 75011 PARIS

(Métro : Ledru-Rollin)

Ouvert du mardi au samedi de 8h30 à 18h30

Page Facebook

Passager paris bastille coffeshop paris 11Passager paris bastille coffeshop paris 11Passager paris bastille coffeshopPassager paris bastille coffeshopPassager paris bastille coffeshopPassager paris bastille coffeshop

Passager paris bastille coffeshop paris 11Passager paris bastille coffeshop paris 11Passager café coffeshop paris 11 bastille


  • Le végé : Primeur

 

Ami(e)s végétalien(ne)s, Primeur est votre nouvelle cantine ! Postée dans une petite rue calme du quartier de Belleville, ce petit resto est tout ce que j’aime. Simple, sans chichis, très abordable, accueillant (mention spéciale au personnel), et très bon (ce qui est un détail non négligeable) ! Je ne suis pas végé de base, mais j’y reviens régulièrement, et je pense qu’il y a une raison à ça ! Le cuistot s’essaie parfois à des mélanges qui s’avèrent toujours savoureux, un brunch dominical (à 20€, amis parisiens, c’est à noter !) a été lancé il y a maintenant quelques semaines, le « Chili sin carne » est toujours une réussite, bref, Primeur, c’est un peu comme à la maison. Je vous laisse une nouvelle fois avec des photos !

 

Primeur

4, rue Lemon 75020 PARIS

(Métro : Belleville)

Ouvert tous les jours de 12h à 15h et le jeudi/vendredi/samedi de 19h à 22h

Page Facebook


cantine primeur paris 20 belleville resto végétariencantine primeur paris 20 belleville resto végétariencantine primeur paris 20 belleville resto végétariencantine primeur paris 20 belleville resto végétariencantine primeur paris 20 belleville resto végétariencantine primeur paris 20 belleville resto végétariencantine primeur paris 20 belleville resto végétarien


  • Le café/libraire/galerie/endroit cool : La Régulière

 

Vous les connaissez, ces endroits où on se sent « vraiment bien », et où on resterait des heures ? Eh bien, pour ma part, c’est à la Goutte d’or que ça se passe, à la Régulière. Librairie, café, parfois galerie et lieu d’échange, il n’en fallait pas plus pour que cet endroit ait sa place dans mon classement.

Côté librairie, la sélection remporte tous les (mes) suffrages : un choix plutôt très pertinent, de littérature contemporaine, d’essais sociétaux, culturels, mais aussi de BD et de livres illustrés. On a juste envie de se choisir un petit bouquin et d’aller s’installer sur les fauteuils du coin café. Personnellement, j’y vais plus souvent pour travailler, et c’est un bonheur absolu. Le lieu est hyper lumineux, l’ambiance est paisible (on reste dans une librairie hein !), on y boit du café, bref, idéal lorsque l’on souhaite un petit moment de répit.

La Régulière

43, rue Myrha 75018 PARIS

(Métro : Château Rouge ou Barbès-Rochechouart)

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h, et le dimanche de 13h à 19h

Page Facebook

la régulière café librairie paris goutte d'or rue myrhala régulière café librairie paris goutte d'or rue myrhala régulière café librairie paris goutte d'or rue myrhala régulière café librairie paris goutte d'or rue myrhala régulière café librairie paris goutte d'or rue myrhala régulière café librairie paris goutte d'or rue myrhala régulière café librairie paris goutte d'or rue myrhala régulière café librairie paris goutte d'or rue myrhala régulière café librairie paris goutte d'or rue myrhala régulière café librairie paris goutte d'or rue myrha


  • Le healthy « pas chiant » : Nous Valmy

 

Si vous êtes parisien, vous connaissez peut-être déjà « Nous ». Car avant celui-ci, il y en avait déjà deux, un rue de Châteaudun (Paris 9), et l’autre rue de Paradis (Paris 10). Le petite troisième s’est donc installé il y a quelques jours au bord du canal Saint-Martin (on note le bon plan pour cet été !), dans une ambiance ethnique et colorée, on adore !

Et, plus concrètement, qu’est-ce qu’on y mange ? « Nous Valmy » propose une carte de street-food qualitative et souvent healthy, basé sur du fait maison, sur des produits de saison, et sur beaucoup d’amour ! La spécialité de ce nouveau venu, c’est le bol de poisson (testé et approuvé, donc), dont la sauce curry est une petite merveille ! Un bol, en bref, c’est du riz, une salade (de saison, donc), du houmous, quelques graines, et la viande/poisson/boulettes veggie de notre choix. Mais sur la carte, on trouve aussi des « nourritos », des « nurgers », des petits plats à partager, bref, des produits de la cuisine du monde revisités avec des produits bio et naturels. C’est toujours une bonne idée !

Bon, on mange (très bien), à tout petit prix, au bord de l’eau, servi par une équipe hyper sympa, je ne sais pas trop quoi dire de plus !

 

Nous Valmy

53, Quai de Valmy 75010 PARIS

(Métro : République ou Goncourt)

Ouvert du lundi au vendredi 12h à 14H30, puis de 19h à 22H30 et le samedi/dimanche de 12h à 16h et de 19h à 22H30.

Site internet/Page Facebook

Nous restaurant paris valmy ouvertureNous restaurant paris valmy ouvertureNous restaurant paris valmy ouvertureNous restaurant paris valmy ouvertureNous restaurant paris valmy ouvertureNous restaurant paris valmy ouvertureNous restaurant paris valmy ouvertureNous restaurant paris valmy ouverture

 

À plus tard pour d’autres bonnes adresses !

Kalios, la tradition grecque au goût du jour !

Hello ! Bon, vous le savez sans doute de plus en plus, j’ai un petit (gros) penchant pour la food. Les bonnes adresses, les jolies marques, les concepts originaux, bref, je suis à l’affût permanent du potentiel coup de coeur. Et bien devinez quoi… j’ai un nouveau coup de coeur ! Vue notamment sur la chaîne Youtube de Janane Boudili (« En vrac« ), Kalios est une marque de produits grecs, et c’est une vraie bonne découverte, vous allez voir !

my kalios huile tapenade produits apéroFondée en 2009 par Pierre-Julien et Grégory Chantzios, Kalios est née d’une affaire de famille. D’origine grecs, les deux entrepreneurs sont partis d’un pari plutôt ambitieux : reprendre l’oliveraie de leurs grands-parents, en Grèce ! Je vous la fais courte, l’histoire complète est très joliment racontée sur le site internet de la marque (clique ici !), mais le fait est qu’à force de travail, d’efforts et de motivation, l’huile d’olive Kalios est désormais utilisée par près de 80 chefs étoilés, et plus de 500 restaurants, il me semble que c’est un joli parcours !

my kalios huile tapenade produits apéromy kalios huile tapenade produits apéro olives amandes

Parlons des produits de plus près. Kalios a donc fondé sa gamme sur les olives, huiles, tapenades, etc. (Attention, idée apéro !) Mais depuis, la proposition s’est développée, jusqu’à présenter gressins, amandes, ou encore miel du Péloponnèse. J’ai eu la chance de pouvoir tester une belle sélection de ces produits, et c’est un… coup de coeur ! Il est toujours un peu plus compliqué de parler de food sans la faire goûter, mais, faites moi confiance, les produits Kalios sont réellement qualitatifs. L’huile d’olive (vendue environ 16€ dans le commerce, ce qui est vraiment acceptable pour le genre de produit dont il est ici question) est ce type d’huile que l’on pourrait déguster à la cuillère, et le packaging vient rendre le tout hyper esthétique, que demander de plus ?my kalios huile tapenade produits apéromy kalios huile tapenade produitsmy kalios huile tapenade produits apéro olivesDistribuée notamment chez Lafayette Gourmet, chez Causses, et dans de nombreuses épiceries fines, Kalios a réussi à faire honneur aux valeurs familiales avec brio. Le travail s’effectue à l’ancienne, sans produits chimiques, et a même donné naissance à une gamme d’huile d’olive labellisée bio, dont la qualité n’est plus vraiment à prouver. C’est ainsi que Yannick Alleno***, les Frères Troisgros***, Anne-Sophie Pic***, Christophe Aribert**, Pascal Barbot***, ou encore Eric Guérin*, se sont emparé des produits Kalios pour s’en servir en cuisine.

Plus d’infos sur la marque ? Ca se passe sur leur site internet, leur page Facebook, ou encore leur compte Instagram : @Mykalios.

À très vite !

Redonner une seconde vie à ses murs avec Bimago !

Bonjour !

Vous le savez, j’ai un petit penchant pour la déco qui est parfois problématique lorsque l’on vit dans une petite surface (et à Paris, c’est peu dire !). Tous les jours, j’ai cette petite voix qui, au fond de moi, me pousse à vouloir changer de place chaque objet, cette pulsion de tout refaire à neuf chaque matin, ça commence à devenir compliqué !

Alors certes, il y a les bibelots en tous genres, les meubles, la vaisselle, mais il y a aussi les murs (chose à laquelle je n’avais jamais vraiment songé). Le vrai souci est alors de trouver un revêtement original, assez esthétique pour ne pas s’en lasser quinze jours après, bref, de quoi donner un coup de neuf à son intérieur. Et j’ai récemment découvert un site sur lequel on peut trouver tout ça : Bimago.

Bimago papier peint

Bimago est une boutique en ligne, où l’on peut notamment trouver presque tous les styles de papiers peints, pour cuisine, salon, ou chambre à coucher. Entre motifs graphiques, fresques, paysages urbains, tout le monde y trouvera son compte !

Bimago papier peint

Lancé il y a onze ans par trois jeunes artistes, Bimago a réussi à se créer une place de choix sur le marché de la décoration murale. Développé à l’échelle internationale, le site propose papiers peints, mais aussi tableaux, stickers, paravents, ou encore reproductions d’art. Plutôt complet donc !

Bimago papier peint

Ambiance jeune, service client polyglotte, le ton donné par Bimago est celui qu’on aimerait tous voir lorsque l’on passe une commande en ligne, personnellement, j’adhère !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet de Bimago, la page Facebook, le compte Pinterest, ou encore leur chaîne Youtube (avec plein de petits conseils déco trop chouettes !)

Article sponsorisé.

5 idées cadeaux à petits (et moins petits) prix pour les hommes !

Bon, on l’a bien compris, Noël approche. Qui dit Noël, dit fête, dit famille, mais aussi ballonnements, et, évidemment, angoisse de trouver un cadeau. Alors, pour Mamie, c’est simple, un foulard et ça repart. Mais pour Papa, Tonton, le chéri ou un ami ? Un peu plus tendu, je vous l’accorde.

Alors, dans cet article, je vais essayer de vous lister non pas une, non pas deux, mais cinq (oui oui !) idées cadeaux susceptibles de plaire aux plus grand nombre d’hommes. Je ne suis évidemment pas le grand gourou du cadeau, mais sait-on jamais, peut-être que l’une de ces idées vous tentera. C’est parti ? C’est parti !


1 – Des soins pour la barbe de Monsieur :

La barbe, c’est un peu l’accessoire mode de ces derniers temps chez l’homme. On la rase un peu moins souvent, on se donne un air un « poil » négligé, mais on ne s’en occupe pas forcément comme il faudrait, moi le premier ! Toutefois, il y a quelques temps, j’ai rencontré Geoffrey, le créateur de Ca va barber !, une marque de cosmétiques pour hommes créée en 2015. Après pléthore d’expérimentations, sur lui-même, sur ses amis, Geoffrey trouve enfin LA composition parfaite pour prendre soin de la peau masquée par la barbe. C’est ainsi qu’est née cette marque lyonnaise, appuyée par des produits biologiques, des huiles essentielles, et conçue sans alcool, paraben, agents de texture, et autres constituants nocifs pour notre petit corps.

Ca va barber lyon

Sous la houlette d’un docteur en pharmacie, et non testés sur les animaux, les huiles de Ca va barber ! ont tout bon, lorsqu’ils s’agit de prendre soin de la chère barbe de nos amis les hommes !

Ca va barber lyon

À noter que la marque propose également une gamme de savons pour barbe, mais également de peignes, miroirs, et autres accessoires, pour prendre soin de nos petits poils de visage.

Plus d’infos sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram : @Cavabarber


2 – Un coffret de Noël made in Bretagne

Il y a quelques temps, je vous faisais découvrir (ou non) des marques « made in Bretagne » (juste ici). C’était sans vous parler de Breizh Club, cette jeune marque pleine de potentiel basée à Rennes. À travers tee-shirts, tote-bags, ou encore accessoires divers, la marque développe des collections pleines de caractères, toujours avec, pour fil conducteur, cette superbe région qu’est la Bretagne.

Coffret Noël Breizh Club

Avec toujours avec cette envie de faire plaisir et d’être au goût du jour, Breizh Club propose, en ce moment, une pochette de Noël (que je me suis offerte car l’idée est vraiment top), composée d’une paire de chaussettes motifs bateaux (trop chouette), un tee-shirt à choisir parmi ceux qu’ils proposent, et une carte de Noël. Tout ceci pour 35€ !  Il me semble que le cadeau est idéal pour un homme qui aime la Bretagne, qui aime s’habiller, ou mieux, qui aime la Bretagne et s’habiller ! (ou qui aime s’habiller en Bretagne, mais je m’égare peut-être un peu sur la langue française…) (Mise à jour : Attention, attention, rupture de stock, mais il reste pleins de jolies idées sur leur boutique en ligne !)

Breizh Club Noël

Coffret Noël Breizh Club

Les stocks sont limités, alors n’hésitez pas, et rendez-vous sur le site de Breizh Club, la page Facebook, ou le compte Instagram : @Breizhclub


3 – Une box de vin, pour les amateurs (ou non)

Ma troisième idée cadeau est réservée aux hommes majeurs, vous l’aurez compris. Voici quelques mois que je suis de près My Vitibox, dont le but est de faire découvrir l’oenologie dans une box mensuelle. Accompagnée d’un petit fascicule qui permet de s’initier concrètement à la dégustation, My Vitibox cherche à faire découvrir à ses abonnés des vins sélectionnés par Alain Gousse, ancien sommelier de la Tour d’Argent et du Crillon.

my vitibox
Ci-dessus, la très jolie mise en scène d’une bouteille de vin…

La marque propose différents coffrets (Rouge passion, Invitation au voyage, ou encore Mariages du palais), qui permet à chacun de faire son choix, selon ses envies ! Bien évidemment, concept de box mensuel oblige, on reçoit ce petit paquet chaque mois, difficile donc de cibler la bonne date pour Noël (un coucou à tous ceux qui préparent leurs cadeaux deux jours avant !). Pas d’inquiétude, avec My Vitibox, il est possible de faire imprimer un « bon cadeau », qui indiquera au destinataire qu’une surprise l’attend prochainement dans sa boîte aux lettres. Et puis, qu’on se le dise, une enveloppe, ça prend quand même moins de place qu’une panoplie de bouteilles au pied du sapin !


4 – Une surprise, pour vous comme pour lui

Faire une surprise à quelqu’un, c’est sympa, c’est même super sympa. Mais faire une surprise à quelqu’un ET à soi en même temps, c’est l’assurance d’avoir, vous aussi, les moustaches qui frétillent au moment de l’ouverture des cadeaux. Et pour cela, La box homme est là pour vous servir ! J’avais reçu la première édition il y a quelques semaines (je vous en parlais ici), et, il y a peu, j’ai reçu la box numéro 2. De quoi me confirmer que cette idée est un cadeau plutôt très efficace !

img_7753

Créée par Emma & Chloé, la Box homme est l’assurance de se retrouver avec un accessoire de créateur utile, de circonstance, sans besoin de taille particulière, et qui plaira à la gent masculine à (quasi) coup sûr ! Alors pour 30€ par mois, sans engagement, laissez-vous tenter par un effet de surprise plus que garanti !

Plus d’infos sur le site internet de La box homme, la page Facebook, ou le compte Instagram : @Laboxhomme


5 -Un livre qui vous a plu

Bon, je dois avouer que je vous présente cette idée de manière un peu plus personnelle que les autres. Car oui, grand amateur de littérature, recevoir un livre est un cadeau qui marche forcément avec moi. Mais avec beaucoup d’hommes, si le bouquin est bien choisi. Simple, efficace, pas forcément très coûteux, comment choisir un livre pour la personne en question ?

Outre acheter un livre de recettes pour un fan de cuisine, un manuel de machine à laver pour un mec chiant, ou un Bescherelle pour un type qui ne sait pas épeler « effervescent », j’ai une petite idée, un peu plus péchue. Certes, vous allez vous dire « ce mec est tellement fleur bleue », mais je trouve l’idée d’offrir un livre qui NOUS a plu vraiment bonne. Alors certes, si notre livre coup de coeur a/a été La philosophie dans le boudoir du marquis de Sade, on évitera de l’offrir à son patron, mais cette idée marche quand même souvent, lorsqu’il s’agit de faire découvrir un objet-livre qui nous a marqué personnellement.

Pour ma part, si je devais n’en citer qu’un, je serais vraiment perdu. Je vais donc miser sur ma dernière lecture, qui a vraiment retenu mon attention. Et il s’agit de Dans le jardin de l’ogre de Leïla Slimani (la lauréate du prix Goncourt 2016 avec Chanson douce, paru chez Gallimard). Ce livre raconte l’histoire d’une « collectionneuse de conquêtes », d’une « sexaholique », comme on les appelle, au fil de ses rencontres d’un soir, d’un instant, à travers le prisme d’une femme mariée. Bon, je résume très grossièrement, évidemment. Et, encore une fois, mauvais exemple lorsqu’il s’agit d’offrir un cadeau à son boss lors de la soirée de Noël du boulot, mais chacun voit midi à sa porte !

Leïla Slimani dans le jardin de l'ogre

Quoiqu’il en soit, offrir un livre reste une bonne base, et, lorsqu’on y réfléchit, faire découvrir un coup de coeur littéraire à un proche semble être assez sain, surtout lorsqu’il s’agit de faire plaisir !


J’espère que l’une de ces cinq idées cadeaux vous aura au moins fait naître quelques pistes supplémentaires, on sait tous que faire un cadeau à un homme relève du challenge. Courage, force et honneur, vous allez y arriver !

En attendant, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année, et je vous dis à très vite, bonne journée !

Apiales, la cantine qui a du coffre !

Voilà déjà deux ou trois fois que je me rends chez Apiales, avec cette sensation que je vais bien manger. Et à chaque fois (oui oui), c’est un succès. Aujourd’hui, ça n’a encore pas loupé, je me suis donc dit qu’il fallait que je vous présente ! (Je vous remercie de noter le jeu de mot dans le titre, j’avoue que je me suis senti pousser des ailes)

apiales lyon

Alors, Apiales, c’est un café/lunch/brunch/take-away (rien que ça) qui a ouvert il y a quelques mois dans le quartier lyonnais d’Ainay. C’est aussi l’association de Adrian Bourgeais (ancien danseur au Danemark) et Angelina Chapon (ex contributrice pour Milk Deco), qui ont décidé de faire vibrer la rue Laurencin, soutenus par une équipe de choc en cuisine. L’accueil est d’ailleurs toujours hyper chaleureux et attentionné, ce qui a vraiment retenu mon attention !

apiales lyon

Le lieu est grand, très grand, illuminé par d’immenses baies vitrées, et séparé en deux par un hall d’immeuble. Lorsque l’on pénètre dans la salle, on découvre alors une déco épurée (Inspiration scandinave, Adrian ? Oui peut-être !), colorée par des coussins aux motifs ethniques et quelques plantes grasses du meilleur goût. Une impression concrète de ne pas être cloisonné, qui nous met dans les meilleures conditions pour se mettre à table !

apiales lyon rue laurencin

Justement, parlons de la cuisine. En premier lieu, les prix affichés sur la carte pourraient nous sembler un peu excessifs. Je ne vous jette pas la pierre (Pierre), je me le suis également dit. Toutefois, j’y suis revenu à plusieurs reprises, vous vous imaginez donc qu’il y a bien quelque chose là-dessous !

apiales lyon rue laurencin menu

Et bien c’est la nourriture, tout simplement ! Un bon point pour un restaurant, non ? La cuisine de Apiales est ce que l’on pourrait qualifier de cuisine « bistronomique », au sens où les produits sont, pour la plupart, assez simples, mais si bien travaillés, si finement associés qu’on est sur des saveurs vraiment créatives. Les aliments choisis sont bons, de saison, que demander de plus !

apiales lyon rue laurencin carte prix

J’en ressors donc à chaque fois conquis sur tous les points, c’est la raison pour laquelle je vous le conseille plus que chaudement !

apiales lyon

Apiales

11, rue Laurencin

69002 LYON

Horaires d’ouverture :

Le mardi et le mercredi de 10h à 18

Le jeudi et le vendredi de 10h à 16h, et de 19h30 à 21h30

Le samedi de 12h à 18h (brunch !)

Le site internet (à venir)

La page Facebook

Le compte Instagram : @apiales