Revue : La gamme Aqua Magnifica de Sanoflore

gamme aqua magnifica sanoflore

Et une petite revue beauté pour bien finir la semaine ! Après avoir testé la gamme homme de chez Biotherm, je me suis emparé des produits « Magnifica » de chez Sanoflore.

Ayant donc la peau à tendance mixte à grasse (et, de fait, potentiellement à imperfections), je suis parti sur cette gamme dont la recette se base sur un complexe d’huiles essentielles. Une composition qui a donc tout pour plaire sur le papier. Le site de Sanoflore nous l’explique d’ailleurs plus précisément :

Issu de l’agriculture biologique, l’hydrolat et l’huile essentielle de Menthe Poivrée ont été sélectionnés par le Laboratoire Sanoflore pour leur pouvoir anti-inflammatoire. L’association à un complexe unique de 9 huiles essentielles Bio forme le coeur actif de la gamme Magnifica, pour libérer la peau des imperfections, resserrer les pores et révéler l’éclat.

J’ai donc reçu de la part de Sanoflore quatre produits, qui composent une routine relativement complète lorsqu’il s’agit de se faire une opinion objective sur la qualité des ces derniers : L’hydratant anti-imperfections, le masque soin révélateur d’éclat, le nettoyant purifiant, et l’essence botanique perfectrice de peau. La revue ? La revue !


  • L’Aqua Magnifica : Essence botanique perfectrice de peau :

aqua magnifica sanofloreIMG_0053

Ni plus ni moins qu’un nettoyant/tonique/soin, ce produit est, je crois, mon chouchou de la gamme. Mon chouchou car, précisément, il combine plusieurs propriétés qui en font un produit cosmétique assez intéressant, notamment en voyage. (il n’existe malheureusement pas de format en-dessous de 200ML par ailleurs..). Appliqué avec un coton matin et soir, sur peau propre, il désincruste la peau, au sens où on l’entend vulgairement. J’entends par là qu’il laisse cette fameuse sensation de propre sur le visage, et l’intérêt est justement qu’il ne s’agit pas seulement d’une sensation, mais bien d’un effet assez notable en ce qui me concerne ! Ma peau s’est retrouvée beaucoup plus unifiée de manière globale, un vrai rituel ! Alors, j’ai la peau mixte à grasse, d’accord, mais je n’ai pas forcément d’imperfections notables sur le visage, je suis donc le cobaye « mi-figue mi-raisin ». Mais un cobaye qui approuve à 100% et qui va probablement placer ce produit dans une routine plus perenne. Pour finir, l’odeur n’est pas celle des produits cosmétiques « banals » : on sent très clairement la présence des huiles essentielles, l’odeur est très « nature peinture » (ok, ça semble aller de soi, mais il est important de le souligner) !


  • La mousse Magnifica : Nettoyant purifiant peau neuve :

mousse magnifica sanofloremousse magnifica sanoflore

Bon, je vais probablement passer assez rapidement sur ce produit car, précisément, je ne suis pas très fan de la texture « mousse » lorsqu’il s’agit d’un nettoyant (il existe par ailleurs la « Gelée Magnifica » qui, je crois, me conviendrait plus). Donc rien de négatif en soi à dire sur ce produit (qui est, par ailleurs, assez doux et agréable à appliquer ! Et l’odeur est assez similaire aux autres produits de la gamme), je ne pense malgré tout pas pouvoir affirmer que j’adoooore ce produit, etc., mais cet avis est très personnel (c’est d’ailleurs l’intérêt de cet article il me semble, bien vu Thomas)


  • La crème Magnifica : hydratant anti-imperfections :

mousse magnifica sanofloremousse magnifica sanofloremousse magnifica sanoflore

Une très bonne crème, à la texture légère, à l’odeur légèrement différente des autres produits de la gamme. Plus fraîche, plus « cosmétique », elle apparaît plus travaillée en substance ! Je l’ai beaucoup aimé car, précisément, elle pénètre assez rapidement sur la peau, et ne laisse pas de fini gras, qui est probablement tout ce que l’on déteste lorsqu’on a la peau…grasse ! Bref, peu de critique à faire sur ce produit, c’est un top !

 

En bref, une gamme plutôt très complète, qui comporte de très jolis produits ! Outre la texture mousse qui ne m’a pas plu outre mesure (et c’est très personnel), je pense que je recommanderai sans souci à un ami ! Des odeurs assez naturelles, qui donnerait presque l’illusion que l’on applique des plantes pures sur notre visage tiens ! Le petit supplément d’âme est le prix qui, pour une qualité comme celle-ci, n’est franchement pas déraisonnable ! (19€ pour la crème, par exemple)

3 produits naturels que j’utilise au quotidien

On nous le rabâche sans cesse, la composition des produits cosmétiques que nous utilisons au quotidien n’est pas forcément toujours hyper clean. Alors, pour certain(e)s, on tente de faire attention à la liste des ingrédients, on restreint ses usages, ou on se penche tout simplement vers les produits d’origine. À partir de cette dernière réflexion, voici 3 produits que j’utilise quasiment chaque jour (selon mes besoins et mes envies), et dont la compo ferait frémir n’importe quel afficionado du naturel (voire du bio dis donc !) :

  • Le gel d’aloe vera :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce produit me suit depuis quelques années maintenant. Je l’utilise comme crème hydratante, mais ses effets sont si nombreux : protecteur, apaisant, purifiant, rééquilibrant, bref, ce genre de produit dont les usages pourraient faire l’objet d’un article complet. Par ailleurs, alors que j’utilise le gel de chez « Puraloe » (qui est bio, pour couronner le tout), je vous redirige vers un article que j’ai écrit il y a quelques temps maintenant, au sujet de la marque, et qui reprend quelques caractéristiques de cette plante « miracle ».

pur-aloe-gel-hydratant-a-l-aloe-vera-125ml-nourrit-protege.jpgPour ma part, j’utilise donc ce fameux gel comme crème hydratante le matin. Ce que j’aime particulièrement est la rapidité de pénétration du produit. En quelques secondes, plus rien n’existe sur ma peau, si ce n’est un fini mat, on adore ! Les propriétés du gel d’aloe sur le visage sont donc hydratantes, cicatrisantes, protectrices, anti-âge, mais aussi – et je l’ai donc noté sur moi – matifiantes, avec un effet tenseur au moment de l’application. Bref, malgré les cosmétiques que je teste en parallèle, c’est un produit dont je ne suis pas encore prêt de me séparer.


  • L’huile essentielle d’épinette noire :

Alerte huile essentielle ! Ce type de produit (et encore plus cette HE) est à utiliser avec la plus grande précaution, notamment lorsque l’on est enceinte, en bas âge, ou encore épileptique ! L’idéal, pour les autres, est de déposer une goutte de produit (dilué) dans le creux du coude deux jours avant utilisation, de sorte à prévenir les allergies. Le mieux est, bien évidemment, de consulter un spécialiste (type pharmacien, ou naturopathe finalement) pour dissiper tous les doutes.

huile-essentielle-epinette-noire-biologique-i-345-330-png

Ceci étant dit, passons au produit en soi. J’ai découvert l’huile essentielle d’épinette noire il y a quelques années maintenant, mais ne l’utilise qu’à certaines occasions bien précises, qui correspondent à ses propriétés. En effet, ce produit fait partie des huiles essentielles tonifiantes, stimulantes, et antiseptiques par la même occasion. Je l’utilise donc lors de périodes de stress, de fatigue, mais elle convient également au moment des examens, ou encore à l’occasion de compétitions sportives.

Comment je l’utilise ? Surtout pas par voie buccale, qu’on se le dise ! L’HE d’épinette noir n’est absolument pas destinée à cet usage. Il est possible de s’en servir en inhalation, mais, pour ma part, je l’applique directement en bas de mon dos, voire le long de ma colonne vertébrale, véritable centre nerveux qui canalise l’énergie. En massage donc, et sur une période donnée, elle vivifie le corps et l’esprit, histoire de se sentir un peu plus en santé qu’un vulgaire chiffon lorsqu’on se réveille.. Allez mon champion !


  • Le savon d’Alep :

Assez à la mode ces derniers temps, le savon d’Alep est, parmi ces trois, le produit que j’utilise depuis le plus longtemps. Pour autant, j’ai dû en acheter 5 en tout et pour tout, car oui, c’est ce genre de petits objets dont on se dit qu’ils ne se termineront jamais ! (Comme tous les savons quoi). Personnellement, j’utilise le savon de la marque « Najel », composé à 40% de laurier. C’est, paraît-il, le plus adapté aux peaux mixtes à grasses (comme moi donc). Par ailleurs, à noter que le savon d’Alep est si doux, qu’il convient à absolument toutes les peaux.

savon-d-alep-40-laurier-185-g

Je ne vous fait pas le topo complet de ce produit, mille et un articles ont déjà été rédigés sur le sujet, mais je l’utilise pour deux de ses effets les plus connus : comme nettoyant visage (qui laisse une sensation de pureté de l’extrême), et comme anti-pelliculaire (lorsque j’en ressens la sensation ou le besoin). Vous l’aurez compris, inutile de vous dire que ces deux effets sont testés et approuvés par la rédaction de Thlouis !

savon d'alep

Trois salles, trois ambiances, mais trois produits dont je ne me lasse/passe pas, et qui font partie intégrante de ma salle de bain depuis des années maintenant ! Vous les connaissez ? Vous les avez testé ?

 

Le « Midnight Recovery Concentrate » de Kiehl’s !

Hello !

Vous le savez si vous me suivez ici, j’aime bien parler de beauté en article plutôt qu’en photo. C’est la raison pour laquelle je me suis dit que vous présenter l’un de mes produits soins favoris pouvait être une bonne idée. (non ?)

Vous l’aurez compris dans le titre, il s’agit du « Midnight Recovery Concentrate » de chez Kiehl’s, que vous connaissez peut-être déjà. (si oui, bravo à vous !)

 

La marque :

Kiehl’s est clairement ‘l’une de mes marques de « beauté » préférées, non pas uniquement grâce à ce produit en question, mais en raison de l’efficacité de la majorité des gammes proposées par la marque selon moi. Gammes dont les formulations ne cesseront de m’étonner !

Pour le petit point histoire, Kiehl’s est une marque new-yorkaise, fondée en 1861, dans une pharmacie du quartier de l’East Village, par John…Kiehl (tiens). Rendu iconique à travers des produits comme l’eau de toilette « Original Musk » (en 1921, dans le but initial d’obtenir un filtre d’amour), « Blue Astringent » (le produit favori d’Andy Warhol), ou encore le « Midnight Recovery Concentrate« , qui est pourtant tout jeune, et dont je vais vous parler plus en détail.

 

Je pourrais vous évoquer beaucoup de points sur la marque, comme le fait qu’il est possible, depuis 2010, de rapporter ses flacons vides en boutique (dans une optique évidente de recyclage), que Kiehl’s est partenaire du festival We Love Green depuis bientôt quatre ans, ou qu’en 1997, est lancée la « Hand Care for a Cure », le premier produit de la marque intégralement dédié à une oeuvre caritative, mais ça n’est pas le but de cet article ! (et c’est dit avec poigne dis donc)

Le produit :

En 2010, est donc apparu sur les rayons Kiehl’s le « Midnight Recovery Concentrate« , ou, en français le « Concentré régénérateur de nuit », tout un programme donc ! Ce petit produit (que je vais appeler « MRC », car, même si je n’ai rien contre ce nom, il est quand même ultra long à écrire !) est donc censé agir pendant la nuit, au moment donc où la peau est plus réceptive et apte à réparer les dégâts causés par le jour (en bref). Cette action réparatrice, régénérante, reconstituerait la barrière cutanée, pour une peau douce et souple au réveil.

midnight recovery concentrate kiehl's

Toutes ces jolies promesses sont le fruit d’un savant mélange d’huiles essentielles et végétales, à 99,8% d’origine naturelle ! (le produit est conçu sans parabène, et non testé sur les animaux, précisons-le !) Les composants principaux du MRC sont :

  • L’huile d’onagre, qui va aider à réparer la barrière cutanée, et booster l’éclat.
  • L’huile essentielle de lavande, pour ses vertus apaisantes et sa capacité à uniformiser le teint.
  • L’huile de squalane (issue de l’olive) qui, selon le site de Kiehl’s, présente une très grande affinité avec les lipides de la peau.

À noter, par ailleurs, que l’odeur du MRC est assez empreinte de celle de la lavande. (pour ceux et celles qui adorent/détestent, c’est dit !)

midnight recovery concentrate kiehl's

midnight recovery concentrate kiehl's
Oui, bon ben c’est de l’huile quoi..

Mon avis :

J’ai assez peu l’occasion de le dire, alors je pense l’écrire en gras : ça fonctionne !

Oui oui, le « Midnight Recovery Concentrate » (ah ben je l’ai écrit tiens, trop tard) compte parmi mes indispensable car, précisément, il marche, et fait désormais partie de ce qu’on appelle ma « routine » (comme d’autres produits Kiehl’s par ailleurs). Toutes les propriétés évoquées au-dessus dont donc vérifiées pour moi, mais pas que !

J’aime ce produit également parce qu’il est plein de ressources, et que l’on peut l’utiliser de plusieurs manières. Alors oui, on peut s’en servir (à raison de 2/3 gouttes) le soir, sous sont hydratant habituel, en le déposant délicatement sur le visage, sans masser. Mais le MRC a d’autres usages : dans le bain, après une longue journée bien stressante, après un coup de soleil (appliqué directement sur la zone touchée), sur les talons/coudes secs, mélangé à une crème hydratante, ou encore sur les mains sèches (mélangé également à sa crème habituelle).

IMG_8469

Ca faisait déjà quelques mois que je songeais à écrire cet article, car le (mon) but est, avant tout, de partager découvertes et autres bons plans, et bien c’est chose faite, et je n’en suis pas mécontent !

À noter qu’en ce moment, le « Midnight Recovery Concentrate » est disponible dans un packaging spécialement pensé pour Noël, que vous pouvez donc voir en photo dans cet article ! Ca n’est d’ailleurs pas le seul produit, n’hésitez pas à jeter une oeil au site internet de Kiehl’s, à la page Facebook, ou encore au compte Instagram (@kiehlsfrance) pour avoir toutes les infos ! Bonne journée !

 

Zoom sur l’aloe vera avec « Pur Aloe »

On a tous nos petites habitudes, nos petits rituels bien-être (non ?). Personnellement, j’en ai deux : les huiles essentielles, et l’aloe vera. Alors, en bref, qu’est-ce que l’aole vera, et comment l’utiliser ?

L’aole vera est une plante « liliacée » qu’on cultive principalement dans les pays tropicaux. À l’intérieur de ses feuilles, on découvre une pulpe charnue, qui permet d’ailleurs de survivre lors des périodes de sécheresses. C’est d’ailleurs cette pulpe dont on se sert régulièrement, en raison de ses nombreuses vertus thérapeutiques.

Aloe vera

En usage interne, l’aole vera (qu’on peut consommer en jus, en gel, ou encore en gélules) stimulerait le système immunitaire, régénérerait les cellules et favoriserait l’élimination des déchets. En usage externe (en gel, ou en crème, par exemple), il hydrate, élimine les cellules mortes, protège la peau, rééquilibre son pH, etc. La liste est longue, donc, pour une seule et même plante !

Les industries cosmétiques se sont ainsi naturellement emparé du vivier thérapeutique présenté par l’aole vera, à juste titre. Il existe maintenant de nombreuses marques, présentes partout en boutiques bio, voire en supermarchés traditionnels. Le choix devient vaste, il faut alors se décider. Pour ma part, certaines marques comme « Pur Aloe » ont retenu mon attention.

En effet, je garde un attachement particulier à cette marque, premièrement, pour son combat contre les sulfates dans la composition de ses produits. Ensuite, il s’avère que « Pur Aloe » a développé une gamme vraiment très large de produits à base d’aloe vera, dans le but que tout le monde y trouve son compte. Car oui, dans leurs gammes, gel et jus d’aloe sont présents, mais on peut également y voir gélules, laits pour le corps, exfoliants, crèmes pour les mains, ou encore crèmes à raser. J’ai d’ailleurs testé cette dernière, dont je vous parle plus bas !

accueil-v4

Pur Aloe place son métier au prisme de l’engagement. La matière première est récoltée au Mexique, dans le souci de préserver la richesse du produit. Arrivée en France, la pulpe n’est pas chauffée (dans le but d’en garder les principes actifs) mais passe par plusieurs stades de filtration. Cette filtration va ainsi permettre d’éliminer l’aloïne, composant indésirable règlementé.

Certifiés « Ecocert » (tant sur le plan de l’alimentaire que de la cosmétique), les produits sont garantis « vivants », de sorte que les principes soient les plus actifs possibles.

Passons à présent aux tests. Pour ma part, j’ai en ma possession le gel d’aloe vera (qui représente pour moi un basique), ainsi que la crème à raser. Pas de surprise, dans la liste des ingrédients, l’aloe est le premier pour chaque produit, bien joué les gars !

Concernant le gel, je connais ce produit depuis quelques temps déjà, et il fait partie intégrante de ma salle de bain. Alors qu’il pénètre de manière ultra rapide, sans laisser de traces désagréables, on sent immédiatement un effet tenseur. On me dit d’ailleurs dans l’oreillette que certains l’utilisent comme gel coiffant, affaire à suivre… Ce que je retiendrai principalement de ce gel est sa diversité d’actions : hydratation, brûlures, coups de soleil, soins quotidiens, etc. Une vraie pépite, qui permettrait sans soucis d’éliminer plusieurs produits de notre salle de bain !

La crème à raser, quant à elle, était une découverte. La première chose qui m’a frappé est son odeur, fraîche et pas du tout entêtante. Un bon point quand il s’agit de se l’étaler sur le visage ! Rien à dire sur ce produit, dont la composition donne à voir de l’huile de tournesol, ou encore de l’huile essentielle d’épinette (connue pour ses propriétés antiseptiques). La crème à raser ne mousse pas, et se rince très facilement à l’eau claire, sans laisser de fini gras.

Pure Aloe

Toujours sous le charme de Pur Aloe, je vous conseille vivement de garnir votre salle de bain de l’un de leur produits !

Pour voir toute la gamme de produits proposés, ou pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram : @PurAloeUnePlantepourlaVie

Et si on achetait français ?

Hello hello !

Vous l’aurez compris, aujourd’hui, je me suis penché sur des marques françaises, fabriquées en France, dont la notoriété n’est pas (encore) nationale, et qui gagnerait réellement à être plus connues.

La tendance du « Made in France » n’est aujourd’hui plus à prouver. Mais que reste-t-il des bons produits, dont la qualité perdure face à la demande ? J’ai sélectionné trois marques, de produits totalement différents, qui répondent à ces critères, et dont la fabrication se passe dans l’hexagone. Cocorico !


Menthe à l’eau

Comme son nom l’indique, Menthe à l’eau est une marque fraîche et pétillante, dont les produits sont confectionnés, vous l’aurez compris, en France ! De collections éphémères en collections éphémères, Menthe à l’Eau développe un concept vraiment chouette, dont on se sent facilement proche ! (Vous pouvez d’ailleurs profiter d’un code promo à la fin de cet article !)

Menthe à l'eau
Pour info, je porte le tee-shirt « La Baule » en taille M

Alors, qu’est-ce qu’on trouve chez Menthe à l’Eau ? En ce moment, des jolies montres, mais aussi des tee-shirts 100% organiques, dont la petite particularité est ses empiècements tendances et colorés cousus main !

menthe à l'eau

On me dit également dans l’oreillette que des nouvelles gammes de produits (bonnets, sweats, accessoires) pourraient être la prochaine étape !

Résumons : des prix accessibles, des designs simple mais efficace, une fabrication française, qu’est-ce qu’on attend pour en profiter ? Ah, un code promo peut-être !

Par chance, en passant commande sur le site internet avec le code THLOUIS40, vous aurez droit à 40% de réduction, à valoir sur tout le site (soldes comprises) ! Précisons aussi que ce code promo est valable jusqu’au 31 décembre 2016. Alors autant sauter sur l’occasion, non ?

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter le site internet de Menthe à l’Eau, la page Facebook, ou encore vous rendre sur leur compte Instagram : @menthealeau_clothing


La belle mèche

Bon, on peut le dire, la grande tendance des ces dernières années, c’est les bougies parfumées. Entre Yankee Candle, ou encore Bath and Body Works (pour ne citer qu’elles), les marques rivalisent d’ingénosité pour trouver les parfums les plus attrayants, sans délaisser la qualité du produit. Parmi elles, une petite marque, créée en 2013, se distingue du lot : La Belle Mèche.

La belle mèche

Alors le nom sonne bien, mais c’est quoi exactement ? C’est de la cire de soja non polluante, c’est une mèche en coton garantie sans plomb, c’est des parfums atypiques et évocateurs (on en parlera juste après) sans substances nocives, mais aussi et surtout, une fabrication française !

Car oui, les parfums employés par la marque proviennent tout naturellement de Grasse, capitale mondiale du…parfum ! un gage de qualité, que La Belle Mèche complète avec une gamme de bougies aux huiles essentielles, chacune sélectionnées pour leurs propriétés respectives.

La belle mèche

Vous l’aurez compris, j’ai en ma possession la bougie Tchaï. Parfum devenu commun pour beaucoup d’amateurs de thé, il est présenté sur le site comme :

La saveur douce et piquante du tchaï indien (thé à base de cannelle, gingembre, cardamome, clou de girofle et poivre noir). Une bougie épicée qui réchauffe et qui réconforte après une froide journée d’hiver. Idéale pour un moment cocooning dans la chambre à coucher ou le salon.

La bougie parfumée d’hiver préférée de Laura !

Et alors, qu’en est-il ? Et bien la surprise est bonne, voire très bonne ! Car oui, le Tchaï, c’est une odeur forte, que l’on pourrait penser entêtante lorsque l’on parle d’une bougie. Mais il n’en est rien, le parfum (très agréable au demeurant) est bien plus doux qu’annoncé, ce qui n’est pas pour me déplaire !

La belle mèche

Pour ce qui est des prix, il faut compter 30€ pour une bougie de 190g, dont le temps de combustion est estimé à 50h. Il me semble que c’est un prix acceptable, lorsque l’on prend en compte la qualité du produit en soi ! Pour les budgets plus serrés, il est à noter que d’autres gammes (notamment des bougies colorées ou d’accessoires) sont relativement moins chères !

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à consulter le site internet. La marque est également présente sur Facebook, mais aussi sur Instagram : @labellemeche.


Philemon-1889

Parlons peu, parlons beauté. Mesdames, j’en suis navré, ces produits-ci s’adressent plutôt aux hommes, mais l’idée cadeau est à noter !

Philemon-1889 est une marque de soins adaptés à la pilosité et à la peau de l’homme, développée par un duo d’entrepreneurs de choc : Antoine Fagot et Jean-Luc Courtial. Les produits répondent aux normes en vigueur, sont fabriqués en France, et sont conçus dans une volonté d’équilibre avec l’environnement. Sur le papier, elle a tout bon !

Philemon 1889

Concernant les produits, Philemon-1889 développe une gamme large, entre rasage, soins, mais aussi accessoires, ou encore coffrets. Idéal pour un joli cadeau ! Le packaging, quant à lui, est simple et travaillé, masculin et rétro à la fois, en bref, on aime !

 

Cette marque made in France a volontairement développé cet esprit vintage et ce sens de l’autodérision pour donner l’image d’un homme qui se réapproprie sa salle de bain, sans honte d’affirmer sa quête de bien-être. Le défi : Adapter les produits d’antan à l’utilisateur du 21ème siècle, et c’est un succès !

Philemon 1889

J’ai, pour ma part, testé quelques uns des produits vendus sur le site, et un constat se pose immédiatement : l’odeur de chaque soins est très chouette, et donne un fil conducteur à toute la gamme. Concernant la qualité, rien est à redire, les textures sont douces et agréables à l’application, le rendu est efficace, bref, c’est un sans fautes !

Ca vous parle ? Et bien sachez que l’inauguration de la marque aura lieu le 21 octobre à Lyon, et que vous pourrez la retrouver au salon du MIF du 18 au 20 septembre (à Paris – Porte de Versailles), mais aussi au salon Maison & Objet (à Paris aussi) en janvier !

Plus de détails sur le site internet, la page Facebook, les comptes Twitter et Instagram de Philemon-1889 !