3 produits naturels que j’utilise au quotidien

On nous le rabâche sans cesse, la composition des produits cosmétiques que nous utilisons au quotidien n’est pas forcément toujours hyper clean. Alors, pour certain(e)s, on tente de faire attention à la liste des ingrédients, on restreint ses usages, ou on se penche tout simplement vers les produits d’origine. À partir de cette dernière réflexion, voici 3 produits que j’utilise quasiment chaque jour (selon mes besoins et mes envies), et dont la compo ferait frémir n’importe quel afficionado du naturel (voire du bio dis donc !) :

  • Le gel d’aloe vera :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce produit me suit depuis quelques années maintenant. Je l’utilise comme crème hydratante, mais ses effets sont si nombreux : protecteur, apaisant, purifiant, rééquilibrant, bref, ce genre de produit dont les usages pourraient faire l’objet d’un article complet. Par ailleurs, alors que j’utilise le gel de chez « Puraloe » (qui est bio, pour couronner le tout), je vous redirige vers un article que j’ai écrit il y a quelques temps maintenant, au sujet de la marque, et qui reprend quelques caractéristiques de cette plante « miracle ».

pur-aloe-gel-hydratant-a-l-aloe-vera-125ml-nourrit-protege.jpgPour ma part, j’utilise donc ce fameux gel comme crème hydratante le matin. Ce que j’aime particulièrement est la rapidité de pénétration du produit. En quelques secondes, plus rien n’existe sur ma peau, si ce n’est un fini mat, on adore ! Les propriétés du gel d’aloe sur le visage sont donc hydratantes, cicatrisantes, protectrices, anti-âge, mais aussi – et je l’ai donc noté sur moi – matifiantes, avec un effet tenseur au moment de l’application. Bref, malgré les cosmétiques que je teste en parallèle, c’est un produit dont je ne suis pas encore prêt de me séparer.


  • L’huile essentielle d’épinette noire :

Alerte huile essentielle ! Ce type de produit (et encore plus cette HE) est à utiliser avec la plus grande précaution, notamment lorsque l’on est enceinte, en bas âge, ou encore épileptique ! L’idéal, pour les autres, est de déposer une goutte de produit (dilué) dans le creux du coude deux jours avant utilisation, de sorte à prévenir les allergies. Le mieux est, bien évidemment, de consulter un spécialiste (type pharmacien, ou naturopathe finalement) pour dissiper tous les doutes.

huile-essentielle-epinette-noire-biologique-i-345-330-png

Ceci étant dit, passons au produit en soi. J’ai découvert l’huile essentielle d’épinette noire il y a quelques années maintenant, mais ne l’utilise qu’à certaines occasions bien précises, qui correspondent à ses propriétés. En effet, ce produit fait partie des huiles essentielles tonifiantes, stimulantes, et antiseptiques par la même occasion. Je l’utilise donc lors de périodes de stress, de fatigue, mais elle convient également au moment des examens, ou encore à l’occasion de compétitions sportives.

Comment je l’utilise ? Surtout pas par voie buccale, qu’on se le dise ! L’HE d’épinette noir n’est absolument pas destinée à cet usage. Il est possible de s’en servir en inhalation, mais, pour ma part, je l’applique directement en bas de mon dos, voire le long de ma colonne vertébrale, véritable centre nerveux qui canalise l’énergie. En massage donc, et sur une période donnée, elle vivifie le corps et l’esprit, histoire de se sentir un peu plus en santé qu’un vulgaire chiffon lorsqu’on se réveille.. Allez mon champion !


  • Le savon d’Alep :

Assez à la mode ces derniers temps, le savon d’Alep est, parmi ces trois, le produit que j’utilise depuis le plus longtemps. Pour autant, j’ai dû en acheter 5 en tout et pour tout, car oui, c’est ce genre de petits objets dont on se dit qu’ils ne se termineront jamais ! (Comme tous les savons quoi). Personnellement, j’utilise le savon de la marque « Najel », composé à 40% de laurier. C’est, paraît-il, le plus adapté aux peaux mixtes à grasses (comme moi donc). Par ailleurs, à noter que le savon d’Alep est si doux, qu’il convient à absolument toutes les peaux.

savon-d-alep-40-laurier-185-g

Je ne vous fait pas le topo complet de ce produit, mille et un articles ont déjà été rédigés sur le sujet, mais je l’utilise pour deux de ses effets les plus connus : comme nettoyant visage (qui laisse une sensation de pureté de l’extrême), et comme anti-pelliculaire (lorsque j’en ressens la sensation ou le besoin). Vous l’aurez compris, inutile de vous dire que ces deux effets sont testés et approuvés par la rédaction de Thlouis !

savon d'alep

Trois salles, trois ambiances, mais trois produits dont je ne me lasse/passe pas, et qui font partie intégrante de ma salle de bain depuis des années maintenant ! Vous les connaissez ? Vous les avez testé ?

 

Pourquoi/Comment je suis aussi matinal

Hello hello !

 

C’est la rentrée, les bonnes résolutions, tout ça tout ça ! Pendant tout l’été, j’ai réfléchi au tournant que prenait le blog, et, sur vos remarques, on repart de plus belle, mais avec plus d’articles « lifestyle ». Par « lifestyle », on entend plus d’articles humeur, moins convenus, et parfois plus personnels. À commencer par celui-ci, donc.

Ceux qui me suivent sur Instagram (@th.louis) me font souvent remarquer que je suis très (trop) matinal, notamment lorsque je poste des stories dans la rue à 6h30 le matin.

Très bonne remarque, me direz-vous, mais les questions s’ensuivent souvent : « Pourquoi ? », « Qu’est-ce que tu fais dehors à cette heure-ci ? », ou encore « Mais tu ne dors jamais ? ». Je me suis dit qu’en faire un article pourrait être une bonne idée. Non pas que j’ai des informations essentielles à délivrer, ni que mon mode de vie est un exemple à suivre, loin de là, mais tout simplement parce que c’est un point de vue, et qu’il pourrait être intéressant de le partager avec vous (et puis parce que c’est mon blog finalement hein !) !

être matinal café
Alors oui, je suis matinal, probablement un peu trop même. Je me suis fixé une espèce de rythme de vie qui consiste à me lever à 6h tous les matins, peu importe l’heure à laquelle je me suis couché. (on fera exception des lendemains de grosses soirées hein..) La raison est toute bête (dans tous les sens du terme) : j’ai envie de profiter de mes journées à fond, et ça fonctionne ! Ca pourrait paraître une corvée, mais au final, j’en tire beaucoup plus de positif que de négatif, et c’est désormais devenu un élément incontournable de mon quotidien. Alors certains réveils sont plus difficiles que d’autres, c’est évident, mais, en grande majorité, j’ai noté que mes journées sont beaucoup pour plus constructives, car, de fait, plus longues. Je vais faire du sport, je lis la presse, me balade, attends l’heure d’ouverture des magasins, bref, plein de petites choses que l’on ne prend pas forcément le temps de faire au quotidien. Et c’est tellement bénéfique sur le moral ! C’est un peu la fête au village tous les jours dans ma tête finalement.

être matinal café

Et la fatigue dans tout ça ? Disons que mon corps s’est habitué à ce rythme de vie, et que dormir 5 heures par nuit n’est pas un gros souci me concernant. Mais elle est présente, de fait, et si elle se manifeste de manière trop poussée en milieu de journée, j’ai testé pour vous… la microsieste ! (oui..) Pratique de plus en plus répandue, elle consiste à ne dormir/se reposer qu’une dizaine de minutes, histoire de ne pas s’étaler deux heures et entrer dans une phase de sommeil profond. Vous savez, cette phase qui nous rend tout flappi(e), si bien que la fin de la journée se transforme en calvaire, où chaque activité est une épreuve. Et bien, ça fonctionne (plutôt) bien dans mon cas, et je suis reparti pour finir la journée en pleine forme !

Que vous le soyez ou non, n’hésitez pas à me faire part de vos astuces ou de vos remarques en commentaires concernant  » les gens du matin ». N’hésitez pas non plus à me dire si ce type d’article est une catégorie qui pourrait vous plaire sur la durée !

Bonne journée !