Le lait doré, la douceur selon Pampille

Hello !

Aujourd’hui, je vous parle d’une petite marque pleine de douceur découverte il y a peu : Pampille. J’ai eu l’occasion la chance de rencontrer les personnes à l’origine de Pampille autour d’un café. Sarah, la fondatrice, a pu m’expliquer en détails les valeurs et le travail de fabrication de ses laits dorés biologiques, et me les faire déguster.

IMG_1776

Mais alors concrètement, procédons par ordre, qu’est-ce que le lait doré ? Lait d’or, lait au curcuma, golden milk, curcuma latte, turmeric milk, toutes ces appellations désignent une seule et même boisson. Il s’agit d’une préparation ayurvédique ancestrale, encore utilisée de nos jours par les familles indiennes. L’ingrédient de base est donc le curcuma, aux propriétés multiples et vraiment très intéressantes pour la santé ! Puissant antioxydant, antiseptique, antibactérien, anti-inflammatoires, les usages sont multiples. Associé au poivre noir, les effets seraient multipliés par 1000, on demande à en savoir plus !

Pampille est donc parti de ce constat, selon lequel le lait doré est LA boisson qui nous veut du bien. En le déclinant en trois accords (fruité, floral et épicé), on accède à trois saveurs différentes, toujours dans l’esprit de la recette originale.

  • Le fruité : Un lait de pistache (unique !) mêlé à la saveur du yuzu, du gingembre, et de la touche de fleur d’oranger, on adore !
  • Le floral : Du lait d’amande de Sicile, une pointe de miel, de la lavande, de la rose, et nous voilà parti pour un petit voyage en bouteille !
  • L’épicé : Avec un lait de cajou d’Inde, du gingembre, la chaleur de la cannelle, une pointe de cardamome, le résultat est plutôt très étonnant !

Pampille Paris lait doré

Imaginées et conçues dans l’atelier « À Paris chez Antoinette Poisson », les étiquettes des bouteilles Pampille sont imprimées à la planche et peintes à la main ! L’impression se déroule, quant à elle, à l’imprimerie du Marais, en activité depuis 1954.

Les recette sont, pour leur part, imaginées au coeur du village d’Auteuil, dans l’atelier de parfumerie gustative de Pampille. On est donc sur une production locale, éthique, de qualité, dont le souci du détail m’a beaucoup touché !

IMG_1775

Mais pas que, le goût, plein de douceur, n’est pas celui auquel on pourrait s’attendre. Ici, c’est la finesse et l’arrangement des saveurs qui priment. Véritable parfumerie gustative donc, les laits dorés de Pampille pourraient presque être qualifiés d' »expérience ». J’ai été surpris par le goût, original et doux en bouche, tout le contraire de ce que j’aurais pu penser !

Le lait doré est cette boisson qu’il convient de boire à toute heure. Il est même possible de le tiédir avant d’aller dormir, il paraîtrait qu’il aide à trouver le sommeil réparateur ! Je n’ai pas encore essayé, mais l’idée me plaît assez !

Amis parisiens, vous pouvez notamment trouver Pampille dans les points de vente suivants : Claus, Umami Matcha Café, Welcome Bio, Bien L’Épicerie (Saint-Gilles et Quatre-Fils), le Bio d’Auteuil

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à visiter le site de Pampille, ou à faire un petit sur leur compte Instagram : @PampilleParis

Publicités

La Bonne box, le meilleur de l’épicerie fine à la maison

Bonjour !

Aujourd’hui, on parle de bonne bouffe (Vous aimez ça ? Moi aussi, ça tombe bien). Mais alors « bonne », dans le sens où les produits sont réellement qualitatifs, et choisis avec  le plus grand soin. La Bonne Box, c’est une box (ah oui ?) mensuelle, à laquelle on s’abonne pour environ 25€ par mois, pour soi, ou pour offrir aux gens qu’on aime. Jusque là, vous suivez. C’est aussi des produits sélectionnés par des experts en gastronomie, avec pour cible : la gourmandise ! Avec environ 5 à 7 produits par box, La Bonne Box déniche de nouvelles saveurs, de nouvelles associations culinaires, permettant très souvent de composer un repas entier.

Pour ma part, j’ai reçu box de février (qui n’est plus disponible en stock, mais le principe reste le même tous les mois, pas d’inquiétude !), qui avait pour thème, je vous le donne en mille, la…la… Saint-Valentin ! (Un point pour toi !) Précisons d’abord que la box était clairement adaptée aux célibataires, comme aux personnes en couple, aucun problème à ce niveau là !

Et alors que la compétition en matière de box culinaire devient de plus en plus rude en France, surprise, j’ai été hyper étonné de la qualité de celle-ci ! Produits recherchés, souvent originaux, et surtout très bons ! (Le jus fraise/goyave/violette est une tuerie !) Je vous laisse avec une photo globale (oui, la photo n’est pas dingue, mais c’est toujours très difficile de photographier une box en entier, pardon pardon !)

la bonne box février contenu unboxing

la bonne box février jus de fruits

la bonne box février confiture riz au lait

Donc, au programme, des biscuits au piment d’espelette, une confiture saveur coquelicot (mais à base de fruits rouges), le fameux jus de fruits, du chocolat noir « au sel de mer », une préparation pour riz au lait abricot/vanille, bref, un joli pack de Saint-Valentin ! Et chaque mois, le principe reste le même, voici, par exemple, la box de novembre dernier :

la bonne box contenu

En bref, malgré la concurrence, je suis conquis par La Bonne Box, principalement pour le choix et la qualité des produits, et c’est un peu tout ce qu’on demande à une box culinaire, non  ?

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet de La Bonne Box, sur leur page Facebook, ou encore leur compte Instagram : @Labonnebox

À très très vite !

 

Mes découvertes de la semaine #4

 

Bonjour ! J’espère que vous avez passé une bonne semaine ! Pour ma part, elle était plutôt agréable, je vous laisse découvrir pourquoi :

– On connaît tous les bienfaits du karité, ça n’est plus à prouver. Eh bien cette semaine, j’ai fait la découverte d’une marque lyonnaise, qui, depuis 2005, se penche sur cet arbre aux bienfaits miraculeux : Karethic. Les bonnes valeurs que véhicule la marque m’ont particulièrement touché, c’est pourquoi je vous en parle ici avec chaleur ! Alors, quelles sont ces « bonnes valeurs » ? En premier lieu, Karethic est une marque respectueuse, qui a fait le choix de la filière « intégrée ». C’est-à-dire que le produit brut suit un seul trajet depuis la région de collecte (l’Atacora) jusqu’au siège français, sans intermédiaire ! Qualité et authenticité restent les maîtres mots pour cette marque, qui met à l’honneur les productrices du nord du Bénin. Il s’agit vraiment ici d’une association, plutôt que d’une relation beaucoup plus figée. Une approche d’échange qui me touche beaucoup, et qui valorise réellement le travail de la collecte du karité. Certifiés biologiques, les sols des arbres qui poussent en Afrique certifient un produit aux bienfaits restés intacts, au-delà d’une simple opération marketing. Une marque aux vertus aussi nombreuses que le karité donc !

karethic

Au-delà de ces jolies valeurs, qu’en est-il des produits en soi ? Karethic propose une large gamme de soins, masques, crèmes, baumes à lèvres, cetifiés vegan, bio et équitables. Pour ma part, j’ai testé le cube de savon doux traditionnel, ainsi que la crème hydratante et matifiante. Premier constat, le savon sent cette jolie odeur de karité, proche du cacao. (À noter qu’il contient également de l’huile d’olive et de l’huile de coco). Pour la crème, coup de coeur absolu ! Premièrement, l’odeur est si agréable qu’on s’en servirait presque comme lait pour le corps (bon, ok, j’abuse un peu, mais quand même !). Et l’efficacité est réellement au-rendez vous, si bien que je suis à deux doigts de m’en acheter vingt tubes « au cas où ».

Bref, vous l’aurez compris, Karethic est une super marque, qui conjugue bonnes valeurs et qualité des produits. N’hésitez donc pas à faire un petit tour sur leur site internet, leur page Facebook, ou encore leur compte Instagram : @karethic


– Plus anecdotique, mais super idée déco, je voulais également vous présenter mon nouveau bureau homemade ! Ma moitié a eu la jolie idée de m’installer un espace de travail, toujours dans un style proche de ce que j’aime (encore merci, au passage !). Pour ce faire, rien de plus simple : des pieds en métal, une petite palette dont les planches sont rapprochées, et le tour est joué ! Vous l’aurez compris, il suffit de visser chaque pied aux coins de la palette, de vernir un peu le bois, et le bureau est prêt ! Simple, efficace et original !

bureau homemadebureau homemade


– Enfin, j’ai découvert la nouvelle collection de cartes de Pramax créateurs. Je connaissais déjà cette marque que j’affectionne beaucoup, puis Praline et Maxime, les créateurs de Pramax, m’ont envoyé leurs toutes nouvelles cartes, à l’esprit cocooning et hivernal. J’en profite d’ailleurs pour remercier ces deux chouettes personnes, avec qui échanger est toujours un énorme plaisir !

Que dire sur Pramax ? Des motifs dans l’air du temps, made in France, à l’ambiance chaleureuse et soignée, sur du papier recyclé, on adore ! Les décors retro et le format « Polaroid retrouvé » sont une invitation à la rêverie et à la détente, tout pour plaire quoi ! La dernière collection se concentre sur l’hiver, saison des feux de cheminées, des paysages enneigés, et autres réjouissances, toujours dans un esprit de finesse et de douceur. Je vous laisse le constater en image :

pramax créateurs

Sachez donc que Pramax déclinent ces motifs en cartes, donc, mais aussi en affiches, ou encore en tote bag. Petit bonus, la marque est distribuée dans de nombreux magasins en France et en Suisse, la liste juste ici. Encore une fois, Noël n’est pas dans si longtemps, pensons-y 😉

Pour voir toutes les jolies choses proposés par Pramax, rendez-vous sur le site internet, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Pramaxcreateurs

Belle semaine à tous !

Zoom sur l’aloe vera avec « Pur Aloe »

On a tous nos petites habitudes, nos petits rituels bien-être (non ?). Personnellement, j’en ai deux : les huiles essentielles, et l’aloe vera. Alors, en bref, qu’est-ce que l’aole vera, et comment l’utiliser ?

L’aole vera est une plante « liliacée » qu’on cultive principalement dans les pays tropicaux. À l’intérieur de ses feuilles, on découvre une pulpe charnue, qui permet d’ailleurs de survivre lors des périodes de sécheresses. C’est d’ailleurs cette pulpe dont on se sert régulièrement, en raison de ses nombreuses vertus thérapeutiques.

Aloe vera

En usage interne, l’aole vera (qu’on peut consommer en jus, en gel, ou encore en gélules) stimulerait le système immunitaire, régénérerait les cellules et favoriserait l’élimination des déchets. En usage externe (en gel, ou en crème, par exemple), il hydrate, élimine les cellules mortes, protège la peau, rééquilibre son pH, etc. La liste est longue, donc, pour une seule et même plante !

Les industries cosmétiques se sont ainsi naturellement emparé du vivier thérapeutique présenté par l’aole vera, à juste titre. Il existe maintenant de nombreuses marques, présentes partout en boutiques bio, voire en supermarchés traditionnels. Le choix devient vaste, il faut alors se décider. Pour ma part, certaines marques comme « Pur Aloe » ont retenu mon attention.

En effet, je garde un attachement particulier à cette marque, premièrement, pour son combat contre les sulfates dans la composition de ses produits. Ensuite, il s’avère que « Pur Aloe » a développé une gamme vraiment très large de produits à base d’aloe vera, dans le but que tout le monde y trouve son compte. Car oui, dans leurs gammes, gel et jus d’aloe sont présents, mais on peut également y voir gélules, laits pour le corps, exfoliants, crèmes pour les mains, ou encore crèmes à raser. J’ai d’ailleurs testé cette dernière, dont je vous parle plus bas !

accueil-v4

Pur Aloe place son métier au prisme de l’engagement. La matière première est récoltée au Mexique, dans le souci de préserver la richesse du produit. Arrivée en France, la pulpe n’est pas chauffée (dans le but d’en garder les principes actifs) mais passe par plusieurs stades de filtration. Cette filtration va ainsi permettre d’éliminer l’aloïne, composant indésirable règlementé.

Certifiés « Ecocert » (tant sur le plan de l’alimentaire que de la cosmétique), les produits sont garantis « vivants », de sorte que les principes soient les plus actifs possibles.

Passons à présent aux tests. Pour ma part, j’ai en ma possession le gel d’aloe vera (qui représente pour moi un basique), ainsi que la crème à raser. Pas de surprise, dans la liste des ingrédients, l’aloe est le premier pour chaque produit, bien joué les gars !

Concernant le gel, je connais ce produit depuis quelques temps déjà, et il fait partie intégrante de ma salle de bain. Alors qu’il pénètre de manière ultra rapide, sans laisser de traces désagréables, on sent immédiatement un effet tenseur. On me dit d’ailleurs dans l’oreillette que certains l’utilisent comme gel coiffant, affaire à suivre… Ce que je retiendrai principalement de ce gel est sa diversité d’actions : hydratation, brûlures, coups de soleil, soins quotidiens, etc. Une vraie pépite, qui permettrait sans soucis d’éliminer plusieurs produits de notre salle de bain !

La crème à raser, quant à elle, était une découverte. La première chose qui m’a frappé est son odeur, fraîche et pas du tout entêtante. Un bon point quand il s’agit de se l’étaler sur le visage ! Rien à dire sur ce produit, dont la composition donne à voir de l’huile de tournesol, ou encore de l’huile essentielle d’épinette (connue pour ses propriétés antiseptiques). La crème à raser ne mousse pas, et se rince très facilement à l’eau claire, sans laisser de fini gras.

Pure Aloe

Toujours sous le charme de Pur Aloe, je vous conseille vivement de garnir votre salle de bain de l’un de leur produits !

Pour voir toute la gamme de produits proposés, ou pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram : @PurAloeUnePlantepourlaVie