Les vêtements d’intérieur, nos alliés de l’hiver !

Hello !

Il ne me semble pas que ça soit une impression, mais bien un constat : lorsque l’hiver s’installe, on a tendance à vouloir rester un peu plus chez soi. Il me semble également que chez soi, c’est précisément l’endroit où l’on souhaite le plus se sentir à l’aise. J’entends là ne pas rester dans un jean skinny et un crop-top en dentelle (non, parce que je connais quelqu’un, qui connaît quelqu’un, qui… bref). C’est là qu’interviennent ce que j’ai nonchalamment décidé d’appeler les « vêtements d’intérieur ». On mettra dans cette catégorie pyjamas, grosses chaussettes, caleçons larges, et toute autre pièce de tissu qui nous rassure, nous donne l’impression d’être dans une petite bulle de coton, enfin vous voyez l’idée ! Alors quand l’hiver arrive, ils sont plus que jamais la star de nos petites vies, et leur qualité/design se doit d’être un minimum sympa, si on veut faire des selfies en pyjama !

boutique arthur pyjama

boutique arthur pyjama

Je vous avais déjà parlé de la Boutique Arthur, il y a quelques mois de ça maintenant, alors que j’avais découvert la gamme de caleçons originaux et résolument « quali » que cette dernière propose. Mais ça, c’était en août, et le mois de décembre m’a donc naturellement poussé vers les pyjamas et autres « vêtements d’intérieurs » (tu l’as, tu l’as ?). Voici donc un exemple probant de ce que peut proposer Arthur dans ce domaine : le pyjama bouclette anthracite (mention spéciale pour le nom !).

boutique arthur pyjamaIMG_8788

L’archétype du pyjama trop cool trop cocooning trop sympa trop tout, c’est lui ! Depuis que je l’ai, je l’enfile dès que j’arrive chez moi, et la vie est plus douce ! (ah il suffit d’un rien vous savez) D’un point de vue purement descriptif, il est tout gris, les chevilles et les poignets sont saisi par un élastique, et la matière est assez originale pour être soulignée. J’ai donc pris l’un des plus simple, mais Arthur propose un choix assez vaste de vêtements d’intérieurs qui plaira sans nul doute au plus grand nombre !

Je vous laisse jeter un oeil au site internet, à la page Facebook, ou au compte Instagram (@boutiquearthur) pour en savoir plus, bonne journée !

Bougie O, prendre le large à Paris

Bonjour bonjour !

 

Après quelques semaines d’absence , me voici de retour, avec, en prime, un gros stock de trouvailles dans mon baluchon ! Car, oui, j’ai déménagé à Paris, et ai donc eu l’occasion de faire de nouvelles découvertes, toutes plus chouettes les unes que les autres. À commencer, vous l’aurez compris, par Bougie O. Si vous commencez un peu à me suivre, vous aurez compris que j’ai un petit faible pour tout ce qui se rapproche (de près ou de loin) de l’ambiance marine, les vagues, l’air iodé, le cidre, tout ça tout ça ! Et bien figurez-vous que Bougie O rassemble tous ces éléments en un petit objet. Dingue, non ?

bougie o

Fabriquée à la main à Paris, la bougie océanique est l’équilibre entre un joli packaging blanc et bleu (qui se mélangent au fur et à mesure qu’elle brûle), qui reprend l’esprit marin, et une odeur discrète, mélange de santal et de musc. J’ai littéralement adoré la mèche en bois, hyper originale et toujours dans cet esprit que j’aime tant, avec, en prime, un petit crépitement assez sympa lorsque la bougie se consume.

bougie o

Fabriquée en cire de soja, elle peut brûler environ 30 heures, et ne fait pas partie de ces bougies dont l’odeur est – trop – entêtante, à vous donner le tournis (Bon ok, j’abuse un peu, mais c’est presque ça)

Et 30€ plus tard, voici votre bougie prête à être rentabilisée dans votre appartement cocooning. Je précise que, si cette petite chose vous intéresse, les stocks sont limités, alors n’attendez pas, et foncez !

Plus d’infos sur le site de Bougie O, sur la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @bougieo

 

Bonne journée, et à très vite !