Pourquoi/Comment je suis aussi matinal

Hello hello !

 

C’est la rentrée, les bonnes résolutions, tout ça tout ça ! Pendant tout l’été, j’ai réfléchi au tournant que prenait le blog, et, sur vos remarques, on repart de plus belle, mais avec plus d’articles « lifestyle ». Par « lifestyle », on entend plus d’articles humeur, moins convenus, et parfois plus personnels. À commencer par celui-ci, donc.

Ceux qui me suivent sur Instagram (@th.louis) me font souvent remarquer que je suis très (trop) matinal, notamment lorsque je poste des stories dans la rue à 6h30 le matin.

Très bonne remarque, me direz-vous, mais les questions s’ensuivent souvent : « Pourquoi ? », « Qu’est-ce que tu fais dehors à cette heure-ci ? », ou encore « Mais tu ne dors jamais ? ». Je me suis dit qu’en faire un article pourrait être une bonne idée. Non pas que j’ai des informations essentielles à délivrer, ni que mon mode de vie est un exemple à suivre, loin de là, mais tout simplement parce que c’est un point de vue, et qu’il pourrait être intéressant de le partager avec vous (et puis parce que c’est mon blog finalement hein !) !

être matinal café
Alors oui, je suis matinal, probablement un peu trop même. Je me suis fixé une espèce de rythme de vie qui consiste à me lever à 6h tous les matins, peu importe l’heure à laquelle je me suis couché. (on fera exception des lendemains de grosses soirées hein..) La raison est toute bête (dans tous les sens du terme) : j’ai envie de profiter de mes journées à fond, et ça fonctionne ! Ca pourrait paraître une corvée, mais au final, j’en tire beaucoup plus de positif que de négatif, et c’est désormais devenu un élément incontournable de mon quotidien. Alors certains réveils sont plus difficiles que d’autres, c’est évident, mais, en grande majorité, j’ai noté que mes journées sont beaucoup pour plus constructives, car, de fait, plus longues. Je vais faire du sport, je lis la presse, me balade, attends l’heure d’ouverture des magasins, bref, plein de petites choses que l’on ne prend pas forcément le temps de faire au quotidien. Et c’est tellement bénéfique sur le moral ! C’est un peu la fête au village tous les jours dans ma tête finalement.

être matinal café

Et la fatigue dans tout ça ? Disons que mon corps s’est habitué à ce rythme de vie, et que dormir 5 heures par nuit n’est pas un gros souci me concernant. Mais elle est présente, de fait, et si elle se manifeste de manière trop poussée en milieu de journée, j’ai testé pour vous… la microsieste ! (oui..) Pratique de plus en plus répandue, elle consiste à ne dormir/se reposer qu’une dizaine de minutes, histoire de ne pas s’étaler deux heures et entrer dans une phase de sommeil profond. Vous savez, cette phase qui nous rend tout flappi(e), si bien que la fin de la journée se transforme en calvaire, où chaque activité est une épreuve. Et bien, ça fonctionne (plutôt) bien dans mon cas, et je suis reparti pour finir la journée en pleine forme !

Que vous le soyez ou non, n’hésitez pas à me faire part de vos astuces ou de vos remarques en commentaires concernant  » les gens du matin ». N’hésitez pas non plus à me dire si ce type d’article est une catégorie qui pourrait vous plaire sur la durée !

Bonne journée !

 

3 idées de cadeaux pour la fête des pères !

(Meilleur titre)

Bonjour bonjour !

La fête des pères, c’est le 18 juin ! Et, on le sait tous, faire un cadeau à un homme est souvent plus compliqué, papa ou non ! Alors bon, pourquoi pas trois petites idées de cadeaux – à plus ou moins petits prix ? Ca peut donner des pistes, au cas où quoi !

  • Un kit de rasage :

Qu’on se le dise, il y a fort à parier pour que votre papa ait de la barbe. Et bien des marques comme Big Moustache proposent notamment des rasoirs et des lames de qualité, sous forme d’abonnement (sans engagement !), mais pas que ! Un principe plutôt très sympa, lorsqu’on sait que son Papounet utilise et use son rasoir manuel quasi-quotidiennement. Sachez également que, pour un cadeau plus complet, Big Moustache propose des super coffrets de rasage, entre 25€ et 50€. Par exemple, le coffret du bûcheron (en photo juste après) comprend tout le matériel nécessaire pour bien entretenir sa barbe, c’est-à-dire :

  • 1 brosse à barbe
  • 1 huile à barbe (50 ml)
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 rasoir 5 lames Terminator (manche + 1 recharge)
  • 1 mois d’abonnement à Big Moustache

big moustache soins barbe moustacheIMG_2265IMG_2266IMG_2267IMG_2268IMG_2269IMG_2270

Un coffret pour la moustache est également disponible, mais également une multitude de petits produits, dont le fil conducteur est toujours le rasage, bien évidemment : savon à barbe, stick cicatrisant, ou encore bol de rasage, tout y est pour rendre son papa le plus beau du monde ! (bon, en tout cas, le mieux rasé)

Pour les petits flemmards (parisiens), à noter que Big Moustache propose un service de barbier à domicile, plutôt sympa ça !

Plus d’infos sur le site internet de Big Moustache, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Bigmoustache


  • Un petit coffret chouette chouette !

Greenma, c’est une marque que j’adore ! De base, cette entreprise, implantée à Lyon, produit du (bon) thé, mais fourmille d’idées, comme celle que je m’apprête à vous présenter ! Car oui, Greenma s’est mis aux savons et aux bougies, et fait même des coffrets, idéal donc pour la fête des pères ! (ah oui tiens)

Ce coffret-ci est vraiment top, lorsqu’il s’agit de faire découvrir des parfums de différentes manières. Il comprend donc un thé vert à la menthe (toujours présenté dans un joli pot en verre fumé), ainsi qu’un savon romarin/menthe poivrée/pin sylvestre, on adore ! Emballé dans un petit pochon plutôt très chouette, c’est, à mon sens, un petit cadeau idéal, et tout ceci pour une vingtaine d’euros !

coffret greenma thé vert menthe savonIMG_2272

Alors pour plus d’infos, rendez-vous sur le site de Greenma, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Greenma_france.


  • Un livre d’actualité

Quoi de mieux que présenter l’actu à son papa sous une forme différente qu’un reportage TF1 ou qu’un article basique dans Le Point ? En BD par exemple, en voilà une bonne idée ! J’ai récemment acheté Le Journal du off, ouvrage scénarisé par Renaud Saint-Cricq et Frédéric Gerschel, et dessiné par James. Paru le 17 mai chez Glénat, Le Journal du off présente la campagne d’Emmanuel Macron (notre actuel Président de la République, au cas où hein !) Neuf mois de coulisses suivis par un journaliste fictif, pour des secrets politiques qui, eux, sont bien réels ! Un cadeau plutôt très sympa à offrir à son Papa pour marquer le coup, non ?

glénat le journal du off saint cricq gerschel james

Bref, cadeau ou pas cadeau, la fête des pères, c’est toujours un bon prétexte pour partager un moment cool avec son Papounet !

À plus tard !

Mow Magazine, nouveau venu dans le paysage médiatique lyonnais

La semaine dernière, je suis allé à la soirée de lancement de Mow Magazine, qui se déroulait au Got Milk Restaurant, à Lyon. Derrière ce magazine au nom évocateur, qui est-ce ? C’est une équipe de rédacteurs, photographes, illustrateurs, aux multiples talents, sous la houlette de Morgane Ramel, directrice de la publication. Après avoir récolté des fonds via le financement participatif (sur Kisskiss Bankbank), le numéro 0 de Mow Magazine voit le jour.

Mow Magazine

Ce magazine, qui se veut proposer « un regard nouveau sur le monde », se décompose en quatre catégories : Société, culture, mode, et lifestyle. Appuyés par des rédacteurs majoritairement lyonnais ou parisiens, ainsi que plusieurs photographes de talents, les articles reprennent des thèmes souvent très percutants, comme l’e-reputation, le terrorisme, ou encore les créateurs lyonnais en vogue. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié la diversité factuelle des tons, ainsi que l’éclectisme des sujets, gage d’ouverture et de liberté rédactionnelle.

Mow Magazine

Vendu au prix de 5€ (franchement pas cher lorsqu’il s’agit d’aider un joli projet comme celui-ci), le magazine se développe, pour l’instant, à Lyon, mais espère conquérir les terres parisiennes dans quelques temps, si le projet continue de fleurir, et on l’espère !

Mow Magazine

Si Mow Magazine vous interpelle, n’hésitez pas à visiter le site internet, la page Facebook, le compte Twitter, ou encore à jeter un oeil au compte Instagram : @Mow_Magazine

 

Bonne journée !