Respire, le nouveau déodorant 100% naturel

Si vous êtes féru(e) des réseaux sociaux, il y a fort à parier pour que vous ayez déjà entendu parler de Respire, cette nouvelle marque de déodorant, que vous pouvez d’ores et déjà retrouver dans les rayons de Monoprix (et en ligne, évidemment !).

respire déo naturel

Une identité visuelle douce, des valeurs on ne peut plus attrayantes, ce produit promet de prendre soin de nos aisselles sans anéantir l’environnement, mais aussi notre santé. Je m’explique !

respire deodorant monoprix

Respire, c’est cette marque, créée par Justine, a qui on a décelé une tumeur (bénigne !) à la poitrine il y a un an. Depuis cet instant, la jeune femme a décidé de réfléchir à deux fois avant de s’appliquer des produits sur le corps, notamment sur les aisselles. Devant l’absence de déodorant efficace, sain et naturel, vous l’aurez compris, Justine a décidé d’en créer sa propre version, en enfilant son costume d’entrepreuneuse !

respire justine monoprix

Un produit conçu comme le plus fiable possible, grâce à l’aide d’une Docteur en pharmacie, et d’une campagne Ulule rondement menée, le tout fabriqué en France !

respire deodorant vegan

Conditionné dans des flacons bille 100% recyclables de 50ml ou de 15ml (le format voyage, pas assez ergonomique selon moi, car trop petit), ce déodorant est disponible dans deux fragrances : thé vert et citron/bergamote. Tous les parfums sont mixtes, et on me dit dans l’oreillette qu’une troisième odeur est en train d’être travaillée !

respire déodorant bille

Au niveau de la composition, on retrouve notamment de l’aloe vera pour nourrir la peau, du romarin ou l’alcool (sur lequel je reviendrai) pour anéantir les odeurs, ou encore de la gomme d’acacia pour la texture. Une composition sans parabènes, sans phtalates, sans sels d’aluminium, mais avec de l’alcool (faut pas déconner non plus !).

respire deodorant composition

Car oui, une composition dénuée de ce produit aurait été beaucoup trop inefficace, toutefois, et c’est bien là le point que je pourrais reprocher à ce déodorant, au moment de l’application, l’odeur est parfois masquée par celle de l’alcool. Le revers de la médaille d’un produit au demeurant efficace, qui regroupe mille et unes qualités, dans une perspective d’utilisation quotidienne.

respire deodorant naturel

Vegan, biodégradable, naturel, made in Bretagne, et surtout, efficace, on est sur une belle découverte !

Plus d’infos sur le site internet de Respire !

 

Publicités

Mes produits capillaires du moment

Hello !

Aujourd’hui, c’est en mode « blogueur beauté » que je vous retrouve ! Des cheveux, on en a (presque) tous (un coucou à Pascal Obispo s’il passe par là), et on y fait souvent très attention. Moi le premier. Quand je dis « faire attention », j’entends que je me coiffe, que je teste un maximum de shampooings, et que j’essaie de me mettre aux soins pour rendre ma masse capillaire belle et soyeuse au quotidien, rien de plus. (mais, entre nous soit dit, quelle tannée en soi de devoir rester dix minutes sous la douche à attendre que ça pose.. bref !)

Alors évidemment, une « routine » capillaire, ça change, ça évolue en fonction des produits que l’on découvre, de la santé de nos cheveux, etc. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de vous faire part de mes produits « du moment », go !

  • Le « Playgum déstructuré » de chez Vivelle Dop :

Ce produit, c’est un peu le pilier de ma routine capillaire. Je l’utilise depuis plusieurs années maintenant, et je ne m’en lasse pas ! J’ai eu beau tester d’autres cires, gels, et autres pâtes fixantes, je reviens toujours vers ce produit pour me coiffer (mais ça va peut-être changer avec celui que je teste en ce moment, affaire à suivre !). Comme son nom l’indique, il ne fixe pas de manière immuable les cheveux, et il est donc totalement possible de changer sa coupe, ou de repositionner une mèche rebelle ! De plus, il est hyper pratique à utiliser, facile d’utilisation, et ne fait pas partie de ces produits extrêmement collants sur les doigts, donc désagréables. La texture ressemble un peu à du dentifrice, et l’odeur – même si elle n’a rien d’extraordinaire – est très agréable. En bref, c’est un peu mon indispensable, jusqu’au jour où j’en trouverai un nouveau ! (vos conseils et recommandations sont d’ailleurs les bienvenus !)

playgum vivelle dop déstructuré

  • Le « Trigger Happy » de chez Johnny’s Chop Shop :

J’ai découvert ce produit lors d’un voyage presse à Londres, avec la marque Johnny’s Chop Shop, qui est désormais disponible dans nos Monoprix français ! (Si vous avez l’occasion d’aller découvrir ça, je vous le conseille, ce sont de très bons produits) L’idée du spray texturisant me plaît beaucoup, mais, malgré plusieurs essais, aucun n’avait retenu mon attention. Celui-ci, en plus de son odeur très « salon de coiffure pro » (est-ce que cette phrase est bien claire ?),  fait le job avec brio. Effectivement, en très peu de pulvérisations, il… texturise le cheveu ! (Bien vu pour un texturisant). Je me permets de le signaler, car ça n’est pas le cas de tous les produits de ce type. Le « Trigger Happy » est donc ce type de produit que l’on peut utiliser tout le temps : en retard au travail, pas le temps de se laver les cheveux, un coup de spray et Afida Turner est dans la place ! (On s’emballe) Gros favori !

spray coiffant texturisant johnnys chop shop

  • Le Bedroom Hair de chez Kevin Murphy :

Ici, même principe que le produit précédent, mais pas totalement (c’est sûr, sinon peu d’intérêt, me direz-vous, et vous auriez raison !) Le « Bedroom Hair » texturiste également le cheveu, mais la façon de le faire est beaucoup moins humide (littéralement) que le « Trigger Happy ». À aucun moment, on n’a besoin d’attendre qu’il sèche, il agit presque de la même manière qu’un shampooing sec finalement ! Inutile de vous expliquer que le résultat est au rendez-vous, et le « Bedroom Hair » pourrait même se suffire à lui-même, lorsqu’il s’agit de se coiffer avec un effet « retour de plage à Copacabana » le matin. Pratique et efficace !

bedroom hair kevin murphybedroom hair kevin murphy

  • Le Damage Remedy de chez Aveda (pardon pour la qualité des photos, je n’ai pas d’explication plausible..) :

Alors là, on balaie les shampooing et autres produits pour coiffer le cheveu, on parle soin ! Par soin, on entend un produit que l’on applique régulièrement, voire quotidiennement, afin d’atteindre un résultat satisfaisant et conforme aux promesses tenues. Ce genre de produit est compliqué à trouver, car, précisément, ils atteignent rarement leurs objectifs sur une longue durée. Le « Damage Remedy » est donc censé « réparer » le cheveu et le protéger contre la chaleur. Je dois bien l’avouer, à part, de temps à autre, lorsque j’utilise un texturisant, je ne me sèche que rarement les cheveux au sèche-cheveux, je n’utilise pas de lisseur ou autre appareil chauffant, bref, je ne suis pas la cible première. Pour autant, « réparer » le cheveu, on dit pourquoi pas ! Simple d’utilisation, il suffit d’appliquer ce produit sur cheveu mouillé, et de sécher. Pas besoin de le retirer donc (côté pratique : 10/10). L’effet que ce soin laisse sur les cheveu me donne l’impression de sortir de chez Jacques Dessange : de manière instantanée, les cheveux sont doux, soyeux, on aurait presque l’impression qu’ils sont en bonne santé dis donc ! Et, bien évidemment, à la longue, je les ai senti beaucoup plus simples à « travailler », beaucoup plus vivifiés, plus sains quoi !

aveda produits cheveuxaveda cheveux produitsaveda produits cheveux

Voilà pour ce petit tour d’horizon de mes produits capillaires du moment ! J’adore tester de nouveaux produits, il est donc fort probable que, si je vois que cet article vous a plu, j’en refasse un autre dans les semaines à venir. N’hésitez pas à me faire part de vos remarques/suggestions en commentaire, en attendant, je vous souhaite une bonne journée !

Crash test : 5 nettoyants pour la peau !

comparatif crash test nettoyant peau visage

Bonjour !

De plus en plus, certain(e)s d’entre vous me demandent sur Instagram (@th.louis, au cas où !) de parler de soins, de partager ce que j’utilise au quotidien, ou tout bêtement de tester des produits. Alors, je ne suis certainement pas EnjoyPhoenix, mais je m’exécute, avec un premier article « beauté » qui me correspond totalement. Car oui, niveau « produits de beauté », je ne passe pas ma vie chez Sephora, mais j’ai un « indispensable » : le nettoyant pour la peau. C’est, comme on dit, ma routine, j’en utilise matin et soir, presque régulièrement, et sa qualité est donc primordiale ! Je me suis donc décidé à en tester plusieurs, que je n’avais pas testé auparavant, et vous en faire une petite revue, de manière subjective, bien entendu ! À noter que je me suis attelé religieusement à tester les produits à fond, au minimum sur une semaine ! Cinq produits, cinq marques, à petits prix, ou un peu moins, vendus en grande surface ou non, bref, il y en a pour tout le monde !

  • Le nettoyant visage Horace :

Horace est une marque que j’ai découvert grâce à Instagram, et dont le packaging m’a beaucoup plu, car complètement dénué de fioritures, sobre et efficace ! Le marketing étant une raison complètement valable, j’ai donc voulu tester leur nettoyant visage. Conçu à base de charbon actif japonais, il est, selon le flacon, « purifiant naturel, et doux », « pour tous types de peaux ». Petite précision, j’ai la peau à tendance grasse (et oui, et oui, ça arrive !).

Bref, alors concrètement, ça se présente comment, c’est bien, c’est pas bien ? Le nettoyant en soi a une couleur noire, qui m’a un peu surpris au premier abord, pas du tout négativement, on s’entend ! Concernant l’odeur, elle est franchement neutre, je crois que je ne saurais même pas la comparer à une quelconque fragrance universelle. Cette absence d’odeur est plutôt un point positif pour moi, qui n’aime pas forcément sentir la rose musquée ou le musc dans mes soins cosmétiques. Bref, après plusieurs jours d’utilisation, il me semble que je suis pleinement convaincu par ce produit, qui laisse la peau impeccable. Petit détail qui pourrait avoir son importance : la couleur noire ne tâche absolument pas le lavabo, et s’écoule comme un produit lambda ! Pas besoin de passer l’éponge chaque matin, ouf. Un critère qui me fait dire qu’un produit est, selon moi, bon, est l’envie de le racheter. Et, pour le coup, je pense sincèrement pouvoir affirmer que je pourrais le racheter, voilà, c’est dit !

Plus d’infos et de produits sur le site internet de Horace, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Horace.co

nettoyant horaceIMG_3947

  • Le « Oil Eliminator » de Kiehl’s :

Bon, ce produit est un peu plus spécifique que les autres, car présenté « pour hommes », et dont la cible est plutôt les peaux grasses. Mais l’idée de base reste la même, il s’agit d’un nettoyant pour le visage, et je suis persuadé que certain(e)s d’entre vous ont aussi la zone T qui brille en fin de journée (ah si si, s’il vous plaît !). La particularité de ce produit est qu’il est également exfoliant. Alors un exfoliant doux, évidemment, mais les grains sont quand même assez présents à l’application pour le noter ! J’ai une affection toute particulière pour Kiehl’s, notamment pour le personnel en boutique, qui est d’une gentillesse et d’un professionnalisme à toute épreuve. Je vous conseille d’ailleurs, si un jour vous décidez à vous procurer des produits de la marque, à vous rendre en magasin si vous en avez l’occasion, de sorte à recevoir des conseils de qualité, sur votre peau, et seulement votre peau ! Bref, pour revenir au produit en soi, je crois que c’est un très très bon produit, l’odeur n’est absolument pas chimique, on a presque l’impression de faire du bien à notre peau en l’appliquant (ah ben tiens, c’est le principe). L’utilisation quotidienne de ce produit « exfoliant » n’a absolument pas abîmé ma peau à la longue, bien au contraire ! Vous l’aurez compris, je rachète !

Rendez-vous sur le site de Kiehl’s, la page Facebook, ou le compte Instagram (@kiehlsfrance) pour plus de détails !

IMG_3953nettoyant oil eliminator kiehl's vert

  • Gel fraîcheur nettoyant Monoprix :

Un produit de grande surface, enfin ! Peu onéreux (de souvenir, moins de 5€), une petite blague sur le flacon comme sait si bien le faire l’équipe marketing de Monoprix, je me suis dit « ça vaut le coup d’essayer ! ». À l’application, la texture de ce produit est assez consistante, beaucoup moins liquide que les deux précédents produits par exemple. Je ne sais pas si ce point m’a dérangé, mais je l’ai noté dès la première utilisation, et, de fait, étaler le produit sur le visage est un peu moins facile, moins agréable également. Rien de bien grave en soi, on chipote, on chipote hein ! Pour ce qui est de l’effet, évidemment, ça reste un nettoyant d’entrée de gamme, il est moins probant que les autres, mais pour le prix, il fait le job, et c’est franchement totalement acceptable ! Le racheter ? Honnêtement, pourquoi pas, mais plutôt à l’occasion, en vacances par exemple ! Mais je ne crache pas du tout dessus, assurément !

IMG_3951gel nettoyant fraicheur monoprix

  • Le nettoyant visage Bivouak :

Celui-ci, je l’aime beaucoup ! Les effets sont peut-être les plus rapidement visibles, dès la première utilisation. À peine étalé, ce nettoyant (à l’odeur un peu boisée, que je ne porte pas forcément dans mon coeur, mais rien de fondamentalement dérangeant, vraiment !) donne directement un effet « sec » sur la peau. « Sec », on s’entend évidemment, mais « nettoyé en profondeur », vraiment vraiment très agréable ! À noter que Bivouak est une marque de soins masculins essentiellement, et propose des produits pour la barbe, des coffrets, etc. On est donc d’accord que je rachèterais sans souci aucun !

Rendez-vous sur le site internet de Bivouak, la page Facebook, ou le compte Instagram @bivouakfr pour plus d’infos.

IMG_3943nettoyant visage bivouak

  • La mousse nettoyante fleur de vigne Caudalie :

J’ai eu la chance de recevoir des produits de la très bonne marque Caudalie, dont cette mousse nettoyante qui, comme son nom l’indique, a une consistance différente des  produits précédents. En premier lieu, la texture mousse m’inspirait peut-être un peu moins confiance que la texture gel, pour une raison obscure. Néanmoins, le produit, outre son odeur fraîche et légère si agréable, fait vraiment le travail avec brio ! C’est la première fois que je testais des produits Caudalie (dont le masque purifiant, une tuerie par ailleurs), et je sens que ça ne sera pas la dernière ! On rachète, yes !

Plus d’infos sur le site de Caudalie, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Caudalie !

mousse nettoyant caudalie fleur de vigneIMG_3949

Bon, et bien c’était le premier vrai article « beauté » du blog, j’espère qu’il aura été pertinent, ou au moins utile, n’hésitez pas à me faire vos retours ! Personnellement, j’ai plutôt aimé prendre du temps pour tester tout ça et vous en faire un petit debrief !

Bonne journée, à très vite !

Ben Klark, à la ville comme à la scène !

Bonjour bonjour !

Période des nouvelles collections oblige, aujourd’hui, c’est encore un article mode ! Mais quand c’est pour découvrir des marques comme celle-ci, on dit oui ! J’ai récemment fait la découverte de BENKLARK, une maison française fondée en 2012. Très attachée aux valeurs de savoir-faire à la française, les pièces sont réalisées avec finesse, avec pour inspiration principale (attention…) le basketball !

J’ai bien dit inspiration, pas adaptation hein, car les produits que propose BENKLARK (notamment les chemises) sont des pièces que l’on porte tous les jours, comme pour les grandes occasions. C’est d’ailleurs ce point qui m’a principalement intéressé chez cette marque : une malléabilité du produit. Il est donc totalement envisageable d’aller faire ses courses à Monoprix, comme il est possible d’aller au mariage de sa soeur, avec une chemise BENKLARK !

Comme vous pouvez le constater, j’ai opté pour une chemise (de l’édition Pearl) dont le système de fermeture est entièrement pensé avec des boutons pressions (comme sur les joggings d’entraînement des joueurs de la NBA, et oui Jamy !). Ces mêmes boutons sont d’ailleurs faits à partir de perles de nacre noires, qui viennent souligner le niveau de qualité de la chemise BENKLARK. Inutile de préciser qu’il est donc facile de s’habiller/de se déshabiller, et ça, on adore ! Toutefois, et on le remarque bien, la chemise concilie avec brio ce côté décontracté avec un esprit distingué. La matière (du tissu Oxford PinPoint, plus fin et aéré que le tissu Oxford classique) joue également beaucoup, ainsi que le col Mao (qui revient en force, on le note !). Personnellement, j’adore l’idée !

ben klark chemise col mao pearlIMG_1581

chemise ben klark collection pearl basketAu passage, en me baladant sur le site de BENKLARK, j’ai également découvert qu’ils faisaient des blousons Teddy (gamme Héritage), et alors là, c’est aussi un coup de coeur ! Et toujours Made in France, yes !

teddy ben klark made in france

Pour finir, je vous laisse des petits close-up (ouloulouu) de la chemise, histoire de bien vous rendre compte de la qualité de la chose ! Et je vous précise au passage que BENKLARK est vendu principalement en ligne, mais aussi à Nantes (Boutique la STATION, 21 Rue Crébillon), sur rendez-vous privé (à Paris, Nantes et Toulouse), ou encore en Popup stores. Le mieux est de rester connecté(e) à la page Facebook, qui met en ligne toutes les infos du moment !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bref, si tout ceci vous a inspiré, n’hésitez donc pas à vous rendre sur le site internet de BENKLARK, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Benklark

 

À plus tard !

Article sponsorisé

Une semaine, des découvertes #2

Une semaine commence, mais quid de la précédente ? Au fil des jours, j’ai fait quelques découvertes, en espérant que celles-ci vous parlent !

Skylantern

J’ai eu la chance d’être en contact avec Skylantern, la marque numéro 1 des lanternes sur internet. Sur le site, guirlandes, ballons, photophores, ou, évidemment, lanternes en papier, sont proposés à la vente, à des prix défiant toute concurrence, sans dénigrer la qualité ! Un avantage lorsqu’il s’agit de préparer une fête sans un gros budget.

Je vous propose ainsi de participer à un concours sur mon compte Instagram, de sorte à gagner le fameux « # » lumineux que vous voyez ci-dessus. Pour ce faire, rien de plus simple ! Il vous suffit de suivre le joli compte de Skylantern (@skylantern_france) ainsi que le mien (@th.louis), puis de reposter la photo où figure ce « dièse » lumineux sur votre profil, en mentionnant les deux comptes Instagram en question, ainsi que le hashtag « #Decoskylantern ». (Le concours est terminé !)

Ce concours est ouvert à la France métropolitaine, à la Corse et à Monaco, jusqu’au lundi  24 octobre à 00h. Un tirage au sort sera effectué, je récupèrerai les coordonnées du gagnant/de la gagnante, et Skylantern se chargera de lui envoyer le colis !

Pour suivre Skylantern, rendez-vous sur leur site internet, leur page Facebook, leur compte Instagram ou le profil Twitter !


 

img_6062
Vous l’aurez compris, je porte le sweat « Antiquaire », en taille M.

Si vous avez un Monoprix près de chez vous, vous n’avez pas pu louper la collaboration qu’à entreprit l’enseigne avec la marque Faguo. Cette marque de vêtements, chaussures et accessoires, lancées en 2009 a pour ambition de planter un arbre en France pour chaque produit acheté. Faguo signifie d’ailleurs « France » en chinois, car c’est dans ce pays où est née l’idée, lors d’un échange universitaire entre les deux fondateurs.

img_6064

Pour résumer, j’aime le côté moderne et décalé de leurs vêtements, l’efficacité de leur bagages et de leurs accessoires, et j’approuve totalement leur petite touche perso : le bouton en noix de coco (symbole de l’arbre planté) cousu sur chaque pièce ! (Saurez-vous le retrouver sur la photo ci-dessus ?)

Personnellement, je trouve leur gamme d’accessoires très complète, chaque pièce étant vraiment bien mise en valeur par la marque. Pour les vêtements, il me semble qu’une cohésion des tons et de l’esprit global se fait ressentir lorsque l’on parcourt le site internet, gage, selon moi, de réflexion et de qualité.

Vous trouverez un peu plus d’infos sur le site de Faguo, la page Facebook, le Twitter, ou bien le compte Instagram : @faguo


 

Beth Hart - Fire on the floor

Il y a quelques mois, à Paris, j’ai découvert Beth Hart, chanteuse américaine, à la voix éraillée comme je les aime ! (Bises à Garou, on ne t’oublie pas !) Son album, Better than home m’avait profondément marqué, si bien que je me suis empressé d’écouter son tout nouvel album, Fire on the floor !

Bon, alors, clairement, heureusement que je savais à quoi m’attendre, car la pochette n’est probablement pas la plus moderne et la plus accrocheuse de l’année. Bon, outre ce détail de forme, le fond reste relativement fidèle à ce que je connaissais, et à ce que j’aime chez elle. Une voix profonde et rauque à souhait, des textes empreints de violence, d’intensité, dans un style blues/rock/on sait pas trop qui fonctionne toujours aussi bien, un peu à la Janis Joplin, finalement ! Une chanteuse certainement trop peu connue, qui pourrait vraiment se révéler un coup de coeur pour certains !

Pour (re)découvrir cette chanteuse, n’hésitez pas à visiter son site internet, sa chaîne Youtube, ou encore sa page Facebook.

À noter que Beth Hart fera quelques crochets en France lors de sa tournée mondiale, notamment à Lille, Clermont-Ferrand, Aix-en-Provence, ou encore Paris, le 13 décembre, à l’Olympia ! Toutes les dates en cliquant juste ici.