J’incarne « l’Intrépide », la nouvelle série limitée de LePantalon !

Saluuuut ! LePantalon, vous connaissez ? Comme son nom l’indique plutôt très clairement, il s’agit d’une marque de pantalons/jeans/shorts, qui s’est spécialisée dans la mode homme, à l’aide de matières de qualités (en provenance d’Europe), de fabricants reconnus, bref, dans un souci du détail assez plaisant à voir ! Niveau confort, c’est la même chose : à titre d’exemple, les chinos comportent 2% d’élasthanne, ce qui fait clairement la différence lorsqu’on le porte toute la journée ! Les coupes sont, pour la plupart des modèles, semi-slim. Semi-Slim, c’est quoi ? C’est ajusté sans être moulant, ce qui, selon moi, est une coupe idéale, et qui convient à la majorité d’entre nous.

Toujours dans ce souci du détail, l’intérieur des pantalons est doublé d’un tissu à motif, un peu comme une empreinte, une marque de fabrique ! Tout ceci dans un (très) large choix de couleurs, à un prix hyper honnête dans une perspective de bon rapport qualité/prix. Bref, voici donc un petit aperçu de LePantalon, pas mal de points positifs hein ?

le pantalon série limitée l'intrépide

Pour la deuxième fois, LePantalon lance une Série Limitée : l’Intrépide. Une série limitée, qu’est-ce que c’est ? C’est un produit qui sort en petit nombre, de manière exceptionnelle, et que l’on ne retrouvera plus jamais après… (tension, émotion, frisson…)

le pantalon série limitée l'intrépidele pantalon série limitée l'intrépidele pantalon série limitée l'intrépide

Alors, l’Intrépide, qu’est-ce que c’est, à quoi ressemble-t-il ? Il s’agit d’un chino, oui mais pas n’importe lequel ! Un chino texturé bleu marine, et c’est vraiment là la caractéristique principale du produit. L’idée de base étant que l’Intrépide regroupe tous les atouts des chinos vendus habituellement par LePantalon : même qualité, mêmes finitions, même tissu à l’intérieur. Sauf que, sauf que ! Sauf que, l’hiver approchant, la matière avec laquelle il est conçu est texturée, et un poil plus robuste ! C’est donc le moment idéal pour penser à ce type de produit !

le pantalon série limitée l'intrépide_MG_0439le pantalon série limitée l'intrépide

Pour voir l’Intrépide sur le site, c’est par ici ! Et sinon, rendez-vous sur la page Facebook, ou encore le compte Instagram de LePantalon.

Bonne journée !

La recette exclusive du nouveau Kusmi Tea est arrivée !

Hello !

Vous l’avez peut-être vu dans mes stories Instagram, il y a quelques semaines, j’ai été invité au sein du chic hôtel Meurice, pour un non moins chic petit-déjeuner organisé par Kusmi Tea. L’objectif de cette rencontre était de faire découvrir à une flopée de blogueurs le tout nouveau produit, à l’occasion des 150 ans de la marque (que j’ignorais aussi ancienne par ailleurs !)

Outre la chance que nous avons eu d’être reçus dans la salle du somptueux hôtel Meurice, de déguster les somptueuses créations du pâtissier officiel de ce même Meurice, Cédric Grolet (élu « meilleur pâtissier de restaurant du monde » il y a peu !), nous avons pu goûter en exclusivité ce fameux thé. Alors, qu’est-ce que c’est, pourquoi, qui, comment ?

kusmi tea alain ducasse thé blanc rose framboise nouveau meurice

Vous l’aurez compris, pour ce nouveau produit, Sylvain Orebi – le propriétaire et le nez de Kusmi Tea –  s’est associé à Alain Ducasse, qui est, (surprise), le chef cuisinier (étoilé, pardon !) du Meurice ! Sur le papier, on se dit « que de jolies saveurs en perspective ! ». Mais ça n’est pas tout, non non ! À l’occasion des 150 ans de Kusmi, la marque a tenu à marquer le coup ! Ainsi, il s’agit là également du premier thé blanc développé chez Kusmi ! L’association du savoir-faire de Kusmi et de la quête d’élégance d’Alain Ducasse donne alors un produit très réussi aux notes de rose et de framboise. Chic, sobre, et raffiné. Nous avons donc eu l’occasion de le déguster à la bonne température, infusé parfaitement, et, qu’on se le dise, tout le monde en a repris !

kusmi tea alain ducasse thé blanc rose framboise nouveau meurice

Pour les petites infos pratiques, ce thé peut être infusé deux fois. Il est conseillé de le laisser 3 minutes lors de la première infusion, et 3 à 4 minutes pour la seconde. La température de l’eau idéale est de 80°C, et la (trop jolie) boîte de 120g est vendue 39€ en ligne et en boutique Kusmi Tea, depuis le 4 octobre !

Bonne journée !

 

Maison Godillot, la maison des merveilles

Bonjour bonjour !

Aujourd’hui, on parle de déco, on parle de jolies choses, on parle de Maison Godillot. Je suis Maison Godillot depuis pas mal de temps sur Instagram, tout d’abord en raison de la qualité de leurs photos, (un bon point lorsqu’il s’agit d’Instagram finalement), mais aussi et surtout parce que les objets présentés sont tous plus beaux les uns que les autres. Et ces mêmes objets sont tout bonnement les petites merveilles vendues sur la boutique !

Alors, Maison Godillot (référence à une demeure emblématique de l’architecture Art Nouveau), c’est quoi ? C’est d’abord Camille et Yui, poussés par l’envie de partager, de tisser des liens avec les créateurs, de réintroduire le beau et le singulier dans notre quotidien. Basée à Hyères, dans le sud de la France, c’est aussi une ambiance, un caractère épuré que j’aime tant, des objets dénichés aux quatre coins du monde, bref, c’est des jolies choses de la vie.

maison godillot lampemaison godillot mugmaison godillot nouveauté mètre

Alors, pensez-vous, lorsqu’ils m’ont proposé de m’envoyer leur nouvelle bougie, j’ai évidemment accepté, le plaisir de vous en parler n’étant que plus fort ! J’ai donc reçu « Black Fig » (la bougie N.28), en grand format. Comme je suis plutôt très nul pour parler d’odeur, je vous laisse avec la description donnée par le site :

Mystérieux et fascinant, Black Fig s’imprègne de notes vives de forêt et un coeur épicé de clou de girofle et tabac. La lavande aux vertus relaxantes et la douceur de la figue viennent parfaire les notes terreuses de patchouli et de mousse des forêts pour un résultat sophistiqué

maison godillot bougie black fig 28maison godillot bougie black fig 28maison godillot bougie black fig 28

Je pense maintenant que tout est dit, cette bougie est vraiment agréable, et convient aussi bien aux hommes qu’à la gent féminine ! Fabriquée à partir de cire de soja, le petit plus des bougies de Maison Godillot est le caractère recyclable du packaging (sobre et hyper efficace par ailleurs), associé à des matières premières de qualité.

maison godillot bougie black fig 28

Attention, attention, n’allez pas penser que Maison Godillot ne se résume qu’à une collection de bougies, loin de là ! Vaisselle, carnets, porcelaine, et même librairie, la boutique est une mine d’or pour les amateurs de jolies choses. C’est donc ce genre de shop où l’on peut être sûr de repartir avec quelque chose dans son panier (mais on ne sait toujours pas si c’est une bonne chose pour notre banquier).

Quoiqu’il en soit, pour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet de Maison Godillot, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @MaisonGodillot

Bonne journée !

Human & Tea, le thé dans tout ce qu’il a de plus beau

Depuis quelques temps, Lyon accueille un nouveau venu dans le domaine du thé, au nom plein de promesses : Human & Tea. Fondée par Nathalie et Daniel Cotte, cette marque est l’association de deux amoureux de thés (et amoureux tout court !), dont la conviction réside dans une simple phrase : la vie est plus belle avec un thé. Sur cette note pleine d’optimisme, les deux associés, guidés par le plaisir avant tout, misent sur le fait qu’il existe un thé qui plaira à chacun.

human & tea lyon

Sacré pari, me direz-vous. Certes, mais quelle jolie idée ! À force de travail, les deux compagnons ont ouvert leur boutique dans la capitale de la gastronomie, j’ai nommé Lyon ! En pénétrant dans cette endroit hyper chaleureux (rue des 4 chapeaux, en presqu’île), on tombe sur une table olfactive qui donne directement le ton. Ici, on prend à coeur les envie du client, et on trouve ce qui lui correspond, avec le plus de soin possible. Une centaine de thés sont répertoriés ici, toujours avec cette envie d’être le plus efficace possible. De ce fait, la large gamme proposée par Human & Tea est sélectionnée selon des critères géographiques, climatiques, ou encore traditionnels, de sorte à faire ressortir le plus précisément possible le caractère du thé en question.

human & tea lyon

Que l’on soit novice ou amateur de thé confirmé, Human & Tea saura donc nous satisfaire ! J’ai, pour ma part, eu l’occasion de tester un thé blanc au bambou, pétales de grenade et aux notes de cranberry (« Isée », de son petit nom), présenté dans une boîte ultra esthétique, que je ne manquerai pas de réutiliser. Le mélange est étonnant, extrêmement savoureux, et réconfortant à la fois. Et c’est exactement ce que je voulais !

Pour résumer, Human & Tea est le symbole que l’on peut encore s’extasier des petites choses de la vie, qu’au moins un thé nous correspond sur cette planète, et que ce thé peut être un véritable art de vivre. Personnellement, je valide mille fois cette philosophie !

human & tea lyon

Alors n’hésitez pas, et rendez-vous sur le site internet de Human & Tea, sur leur page Facebook, ou encore sur leur compte Instagram : @humanandteaco

La boutique : Human & Tea

11, rue des 4 chapeaux

69002 LYON

Ouvert du mardi au samedi de 11h30 à 19H30

Bonne journée !

Mow Magazine, nouveau venu dans le paysage médiatique lyonnais

La semaine dernière, je suis allé à la soirée de lancement de Mow Magazine, qui se déroulait au Got Milk Restaurant, à Lyon. Derrière ce magazine au nom évocateur, qui est-ce ? C’est une équipe de rédacteurs, photographes, illustrateurs, aux multiples talents, sous la houlette de Morgane Ramel, directrice de la publication. Après avoir récolté des fonds via le financement participatif (sur Kisskiss Bankbank), le numéro 0 de Mow Magazine voit le jour.

Mow Magazine

Ce magazine, qui se veut proposer « un regard nouveau sur le monde », se décompose en quatre catégories : Société, culture, mode, et lifestyle. Appuyés par des rédacteurs majoritairement lyonnais ou parisiens, ainsi que plusieurs photographes de talents, les articles reprennent des thèmes souvent très percutants, comme l’e-reputation, le terrorisme, ou encore les créateurs lyonnais en vogue. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié la diversité factuelle des tons, ainsi que l’éclectisme des sujets, gage d’ouverture et de liberté rédactionnelle.

Mow Magazine

Vendu au prix de 5€ (franchement pas cher lorsqu’il s’agit d’aider un joli projet comme celui-ci), le magazine se développe, pour l’instant, à Lyon, mais espère conquérir les terres parisiennes dans quelques temps, si le projet continue de fleurir, et on l’espère !

Mow Magazine

Si Mow Magazine vous interpelle, n’hésitez pas à visiter le site internet, la page Facebook, le compte Twitter, ou encore à jeter un oeil au compte Instagram : @Mow_Magazine

 

Bonne journée !

Une semaine, des découvertes #2

Une semaine commence, mais quid de la précédente ? Au fil des jours, j’ai fait quelques découvertes, en espérant que celles-ci vous parlent !

Skylantern

J’ai eu la chance d’être en contact avec Skylantern, la marque numéro 1 des lanternes sur internet. Sur le site, guirlandes, ballons, photophores, ou, évidemment, lanternes en papier, sont proposés à la vente, à des prix défiant toute concurrence, sans dénigrer la qualité ! Un avantage lorsqu’il s’agit de préparer une fête sans un gros budget.

Je vous propose ainsi de participer à un concours sur mon compte Instagram, de sorte à gagner le fameux « # » lumineux que vous voyez ci-dessus. Pour ce faire, rien de plus simple ! Il vous suffit de suivre le joli compte de Skylantern (@skylantern_france) ainsi que le mien (@th.louis), puis de reposter la photo où figure ce « dièse » lumineux sur votre profil, en mentionnant les deux comptes Instagram en question, ainsi que le hashtag « #Decoskylantern ». (Le concours est terminé !)

Ce concours est ouvert à la France métropolitaine, à la Corse et à Monaco, jusqu’au lundi  24 octobre à 00h. Un tirage au sort sera effectué, je récupèrerai les coordonnées du gagnant/de la gagnante, et Skylantern se chargera de lui envoyer le colis !

Pour suivre Skylantern, rendez-vous sur leur site internet, leur page Facebook, leur compte Instagram ou le profil Twitter !


 

img_6062
Vous l’aurez compris, je porte le sweat « Antiquaire », en taille M.

Si vous avez un Monoprix près de chez vous, vous n’avez pas pu louper la collaboration qu’à entreprit l’enseigne avec la marque Faguo. Cette marque de vêtements, chaussures et accessoires, lancées en 2009 a pour ambition de planter un arbre en France pour chaque produit acheté. Faguo signifie d’ailleurs « France » en chinois, car c’est dans ce pays où est née l’idée, lors d’un échange universitaire entre les deux fondateurs.

img_6064

Pour résumer, j’aime le côté moderne et décalé de leurs vêtements, l’efficacité de leur bagages et de leurs accessoires, et j’approuve totalement leur petite touche perso : le bouton en noix de coco (symbole de l’arbre planté) cousu sur chaque pièce ! (Saurez-vous le retrouver sur la photo ci-dessus ?)

Personnellement, je trouve leur gamme d’accessoires très complète, chaque pièce étant vraiment bien mise en valeur par la marque. Pour les vêtements, il me semble qu’une cohésion des tons et de l’esprit global se fait ressentir lorsque l’on parcourt le site internet, gage, selon moi, de réflexion et de qualité.

Vous trouverez un peu plus d’infos sur le site de Faguo, la page Facebook, le Twitter, ou bien le compte Instagram : @faguo


 

Beth Hart - Fire on the floor

Il y a quelques mois, à Paris, j’ai découvert Beth Hart, chanteuse américaine, à la voix éraillée comme je les aime ! (Bises à Garou, on ne t’oublie pas !) Son album, Better than home m’avait profondément marqué, si bien que je me suis empressé d’écouter son tout nouvel album, Fire on the floor !

Bon, alors, clairement, heureusement que je savais à quoi m’attendre, car la pochette n’est probablement pas la plus moderne et la plus accrocheuse de l’année. Bon, outre ce détail de forme, le fond reste relativement fidèle à ce que je connaissais, et à ce que j’aime chez elle. Une voix profonde et rauque à souhait, des textes empreints de violence, d’intensité, dans un style blues/rock/on sait pas trop qui fonctionne toujours aussi bien, un peu à la Janis Joplin, finalement ! Une chanteuse certainement trop peu connue, qui pourrait vraiment se révéler un coup de coeur pour certains !

Pour (re)découvrir cette chanteuse, n’hésitez pas à visiter son site internet, sa chaîne Youtube, ou encore sa page Facebook.

À noter que Beth Hart fera quelques crochets en France lors de sa tournée mondiale, notamment à Lille, Clermont-Ferrand, Aix-en-Provence, ou encore Paris, le 13 décembre, à l’Olympia ! Toutes les dates en cliquant juste ici.