Quoi de neuf Paris ? #1

  • L’Atelier d’Octobre Éditions a ouvert ses portes :

Octobre Éditions, vous connaissez ? Le petit frère de Sézane (la marque pour femmes hyper en vogue) développe des produits pour hommes, sobres, élégants, tout ce qu’on veut finalement ! Et bien depuis quelques semaines, l’Atelier Octobre Éditions a ouvert ses portes au 12, rue d’Uzes, à deux pas des Grands Boulevards, et à quelques semaines d’intervalle avec le lancement du e-shop ! (et ça, on adore !)

Un lieu sur deux étages, à l’ambiance chaleureuse. Entre deux petites madeleines et une tasse de café, on flâne, on touche les matières, on essaie, la boutique (et les cabines d’essayage) s’y prêtent vraiment ! À l’étage, on retrouve un « bar à chemises », dont la déco et la disposition donnent envie de prendre place sur les tabourets, pour discuter « textile » jusqu’au bout de la nuit (ok je m’emballe, mais c’est quand même très très cool !) Et le personnel est hyper accueillant, ce qui ne gâche rien !

atelier octobre éditions

l’Atelier Octobre Éditions

12, rue d’Uzès

75002 PARIS

(Ouvert du mercredi au samedi, de 11h à 20h)


  • L’expérience Johnnie Walker au Whisky Shop :

Si vous me suivez sur Instagram (@th.louis), vous avez sans doute vu qu’il y a quelques semaines, je me suis rendu au Whisky Shop (Place de la Madeleine, à Paris) dans le but de découvrir la marque (de whisky donc) Johnnie Walker. Accueillis dans la superbe salle à l’étage, le décor est planté. Au programme : petit point sur la marque écossaise et sur le whisky en général, mais aussi dégustations de différentes références proposés par la marque (selon les âges, les saveurs, les manières de le déguster, etc.). Tout ceci accompagné de bonnes petites choses qui se marient à merveille avec les scotches. (on note la mousse de plancton par exemple !) Le point d’orgue de cette découverte était, après avoir analysé quels whiskies avaient nos faveurs, de procéder à notre propre assemblage, que l’on a pu rapporter à la maison ! (ambiance cours de chimie) Une vraie plongée au coeur du whisky, idéale pour un cadeau de Noël !

johnnie walker whisky shop madeleine paris

Plus d’infos sur le site de Johnnie Walker, mais aussi sur celui du Whiksy Shop, où vous pourrez retrouver plus d’infos sur cette fameuse « expérience ».


  • L’Appartement français s’installe à Filles du Calvaire :

Si vous suivez assidûment ce blog (ah non ?), l’Appartement français doit vous dire quelque chose. (article à retrouver ici) Il s’agit, en bref, d’un pop up store entièrement axé sur le Made in France. Plus de 100 marques mode, accessoires, déco ou idées cadeaux réunies dans un même espace, avec pour ambition de prouver que le Made in France est accessible à tous ! Un joli projet mis en place au 16, Boulevard des filles du Calvaire jusqu’au 31 décembre, avant l’ouverture début 2018 d’une « vraie » boutique, de 200m carré, avec plus de 300 marques, une folie !

l'appartement français made in france paris

L’Appartement français

16, Boulevard des Filles du Calvaire

75011 PARIS

(Ouvert tous les jours du 8 au 31 décembre)


  • Singin in the Rain s’exporte au Grand Palais :

Depuis le 28 novembre, et jusqu’au 11 janvier, la nef du Grand Palais est investie par cette comédie musicale qu’on ne présente plus. Le Théâtre du Châtelet, à l’origine de ce show, est actuellement en travaux, et s’est donc exporté sous la plus grande verrière d’Europe, à deux pas de la place de la Concorde.

Déjà programmé en 2015, Singin in the Rain revient avec un spectacle en grandes pompes, entre chorégraphie léchées et flopée de tableaux dignes de Broadway. L’idée d’assister à un spectacle au Grand Palais est une vraie expérience (petit conseil : il y fait un poil froid, n’hésitez pas à prendre un pull en plus !) Une plongée dans l’histoire de deux stars du cinéma muet, rendue célèbre notamment par Gene Kelly. Le Grand Palais a également mis en place un espace bar/food-truck/cours de claquettes/etc, afin de se plonger dans l’ambiance une bonne fois pour toute ! Un classique à voir au moins une fois !

singin in the rain grand palais chatelet theatre

Singin in the Rain 

Mise en scène : Robert Carsen
Costumes : Anthony Powell
Chorégraphie : Stephen Mear
Décor : Tim Hatley
Dramaturgie : Ian Burton
Lumières : Robert Carsen
Lumières : Giuseppe Di Iorio

En anglais surtitré – Durée 2h40 avec entracte

Du 28 novembre 2017 au 11 janvier 2018

Grand Palais

3 Avenue du Général Eisenhower

75008 Paris


  • Le pop up store « Good Morning South »

Ici, c’est tout plein de petits créateurs venus exclusivement du sud de la France qui se sont réunis grâce à Good Morning South. Jusqu’au 24 décembre, au 66 rue Notre-Dame de Nazareth, c’est un peu comme à la maison ! De la food, des accessoires de mode, des petites lampes, c’est un peu le paradis du cadeau ! Accueilli comme des rois par deux soeurs marseillaises, on profite de la petite ambiance du sud venue s’exporter quelques temps à la capitale, et c’est hyper plaisant !

pop up store good morning southIMG_8863pop up store good morning south

Pop up Good Morning South

66, rue Notre Dame de Nazareth

75003 PARIS

 

Si l’idée vous plaît, on n’hésite pas, on me le fait savoir hein ! À bientôt pour une prochaine édition ! (?)

Publicités

5 idées de cadeaux pour Noël !

Le voici le voilàààà ! Le tant attendu article « idées cadeaux » à côté duquel tout bon blogueur qui se respecte ne peut passer à côté !

Bon, très clairement, je ne sais pas si vous avez vraiment besoin de ce genre d’article pour trouver des idées de cadeaux, qu’on soit honnête. C’est la raison pour laquelle je me suis un peu axé sur des produits en soi, car, par exemple, « une montre » est une idée de cadeau complètement valable, mais on n’a qu’à s’intéresser à un modèle de manière un peu plus précise finalement. (comment ça je vais vous parler d’une montre dans l’article ?) Allez, go !

 


 

 

Il y quelques temps, j’ai eu l’occasion de tester ce concept dont je connaissais déjà l’existence pour les femmes : la box shopping. L’idée est relativement simple : on se créé un profil, on entre nos critères de style, nos préférences, les éléments que l’on n’aimerait pas retrouver, et Le Grand Dressing se charge, chaque mois, de nous dégoter une (deux, ou quatre) tenues complètes, en fonction de notre profil ! J’ai donc eu la chance de tester le premier mois gratuitement, et comment vous dire que l’expérience a été tellement concluante, que je me suis abonné ! (cette personne est une victime..)

le grand dressing conceptIMG_8794

Le concept fonctionne donc sous forme d’abonnement mensuel, selon nos envies et notre budget. Le petit plus ? On peut renvoyer toutes les pièces de la sélection qui ne nous plaisent pas (une enveloppe de retour est fournie !)

En ce qui me concerne, j’avais indiqué ne pas vouloir de violet ni de orange, ne pas vouloir trouver trop d’imprimés, bref, plein de petits critères, qui ont été respectés à la lettre. Dans mon paquet, un (trop joli) pull, une chemise, un chino kaki, et une ceinture, c’est un sans faute, à partir de 35€ par mois. (une vraie bonne affaire, quand on se dit que c’est juste le prix de la ceinture !)

le grand dressing conceptle grand dressing concept


 

nokia steel hr

La tendance du moment, j’ai bien l’impression que ce sont ces petits objets. Je ne suis évidemment pas passé à côté (ben tiens), et ai testé cette montre connectée de chez Nokia Health (anciennement Withings). En premier lieu, j’ai directement adhéré à son son style épuré, à mille lieux de l’archétype de la montre connectée pleine de petits boutons. De plus, le bracelet est amovible, il est donc possible d’opter pour un bracelet en cuir, histoire de la rendre encore plus classe.

Et concrètement, qu’est-ce qu’elle fait, cette montre ? Elle calcule le nombre de calories que tu dépenses dans la journée, elle mesure ton rythme cardiaque, vibre lorsque quelqu’un te contacte sur ton téléphone, bref, un petit assistant personnel tout ce qu’il y a de plus simple quoi ! L’installation est hyper rapide, et surtout, hyper simple, via l’application Health Mate, ce qui est un point non négligeable. L’autonomie est plutôt très chouette (jusqu’à 25 jours pour une utilisation non sportive, quand même !). Vendue à partir de 190€, c’est un peu le cadeau idéal qui convient à tout le monde (ou presque !).


 

  • Un accessoire de beauté : l’iTondeuse de chez Big Moustache :

Un classique, mais sait-on jamais ! Tout homme mal rasé (donc quasiment tout le monde, à l’heure où on se parle) a besoin d’un petit coup de rafraîchissement de temps à autre. Big Moustache a donc sorti il y a peu cette tondeuse à barbe, qui dispose de plusieurs sabots, et dont le design moderne plaira au plus grand nombre. Vendue à 29€, cette iTondeuse est rechargeable directement via la tondeuse, ou sur le socle fourni dans la boîte ! Sobre et efficace !

itondeuse big moustacheitondeuse big moustache


 

Esteban, c’est LA marque de parfums par excellence. L’entreprise développe des fragrances souvent très bien travaillées, et, surtout, se renouvelle sans cesse ! En témoigne ce nouveau produit, en édition imitée art platinium (d’autres coloris sont disponibles). 79€ pour cet objet hyper design, hyper élégant, qui diffuse donc une brume aérienne, chic et choc quoi !

esteban

diffuseur de parfum esteban paris


 

  • De quoi bien manger à la maison : un bon d’achat chez Frichti ?

Au royaume des services de livraison à domicile, il y a Frichti. Frichti propose une livraison de produits frais, avec un suivi du livreur, 7/7j, à Paris et proche banlieue (oui, cette idée cadeau précise ne convient pas à tout le monde, mais l’idée est là lorsqu’on consomme régulièrement à domicile). Pour le coup, je commande assez souvent chez eux, et la qualité des plats proposés me surprend toujours autant, on n’est vraiment pas sur un fast-food !

Frichti a également à coeur de se renouveler, et propose des plats de saison, des plateaux repas, des produits de Noël, ou encore des kits pour préparer soi-même sa pizza, ou encore son burger. Une vraie bonne idée cadeau pour tous ceux pour qui bien manger sans effort est important (donc tout le monde je crois !)

Je vous mets des captures écran de ce que peux proposer Frichti en ce moment, accompagné des prix ! Et n’hésitez pas à rester connectés sur mon compte Instagram (@th.louis), peut-être qu’une petite surprise arrive avant Noël 😉

frichti parisCapture d_écran 2017-12-06 à 11.56.10

 

Bon, ce qui est fait n’est plus à faire, voici donc 5 petites idées qui changent de la sobre boîte de pâtes de fruits ou du savon parfumé, en espérant que vous trouviez l’inspiration là-dedans !

Je vous invite également à consulter le petit onglet « des codes promo » du blog, que je mets régulièrement à jour. Qui sait, peut-être que quelque chose pourra également vous intéresser !

Bonne journée !

 

Les vêtements d’intérieur, nos alliés de l’hiver !

Hello !

Il ne me semble pas que ça soit une impression, mais bien un constat : lorsque l’hiver s’installe, on a tendance à vouloir rester un peu plus chez soi. Il me semble également que chez soi, c’est précisément l’endroit où l’on souhaite le plus se sentir à l’aise. J’entends là ne pas rester dans un jean skinny et un crop-top en dentelle (non, parce que je connais quelqu’un, qui connaît quelqu’un, qui… bref). C’est là qu’interviennent ce que j’ai nonchalamment décidé d’appeler les « vêtements d’intérieur ». On mettra dans cette catégorie pyjamas, grosses chaussettes, caleçons larges, et toute autre pièce de tissu qui nous rassure, nous donne l’impression d’être dans une petite bulle de coton, enfin vous voyez l’idée ! Alors quand l’hiver arrive, ils sont plus que jamais la star de nos petites vies, et leur qualité/design se doit d’être un minimum sympa, si on veut faire des selfies en pyjama !

boutique arthur pyjama

boutique arthur pyjama

Je vous avais déjà parlé de la Boutique Arthur, il y a quelques mois de ça maintenant, alors que j’avais découvert la gamme de caleçons originaux et résolument « quali » que cette dernière propose. Mais ça, c’était en août, et le mois de décembre m’a donc naturellement poussé vers les pyjamas et autres « vêtements d’intérieurs » (tu l’as, tu l’as ?). Voici donc un exemple probant de ce que peut proposer Arthur dans ce domaine : le pyjama bouclette anthracite (mention spéciale pour le nom !).

boutique arthur pyjamaIMG_8788

L’archétype du pyjama trop cool trop cocooning trop sympa trop tout, c’est lui ! Depuis que je l’ai, je l’enfile dès que j’arrive chez moi, et la vie est plus douce ! (ah il suffit d’un rien vous savez) D’un point de vue purement descriptif, il est tout gris, les chevilles et les poignets sont saisi par un élastique, et la matière est assez originale pour être soulignée. J’ai donc pris l’un des plus simple, mais Arthur propose un choix assez vaste de vêtements d’intérieurs qui plaira sans nul doute au plus grand nombre !

Je vous laisse jeter un oeil au site internet, à la page Facebook, ou au compte Instagram (@boutiquearthur) pour en savoir plus, bonne journée !

Trois « beaux livres » à (s’)offrir pour Noël !

Hello !

De la manière la plus originale qui soit, voici voilà… un article « idées cadeaux de Noël » ! Plus sérieusement, j’aime assez l’idée d’offrir (et de recevoir finalement) ce que l’on appelle un « beau livre ». C’est précisément le genre d’objet qui, à mon sens, fait plaisir mais que l’on ne s’achète que très rarement, souvent en raison de son prix !

Je passe pas mal de temps à regarder les sorties littéraires, qu’il s’agisse de romans, de bandes dessinées, ou encore de beaux livres ! J’ai donc sélectionné trois produits, sortis il y a peu, et assez intéressants/originaux pour être offerts (enfin je crois).

IMG_8729


  • The Parisianer, Utoipes 2050 :

IMG_8735the parisianer 2050 livre

Alors celui-ci, je l’ai découvert il y a quelques jours, alors que je flânais tout simplement dans une librairie. The Parisianer, c’est ce magazine imaginaire, dont le concept est né en 2013, et donc les couvertures mettent en exergue la vision qu’a un artiste de Paris. Voilà, pour la faire courte, c’est l’idée ! Un premier livre est d’ailleurs sorti en 2014, regroupant toutes les Unes imaginaires, et constituant également une idée cadeau assez chouette !

Et cette fois-ci, The Parisianer est allé plus loin, et publie donc The Parisianer, Utopies 2050, issu de l’exposition de 2015. Vous l’aurez probablement compris, ici, les couvertures sont celles que l’on pourrait potentiellement retrouver dans 30 ans, toujours imaginées par treize illustrateurs (Clémence Pollet, Wassim Boutaleb, Michael Prigent, ou Philippe Mignon pour ne citer qu’eux)

Je ne vous dévoile pas tout, mais on retrouve, par exemple, une éolienne sur le Moulin Rouge ! Toutes ces illustrations sont donc des mises en scène de la vie quotidienne parisienne, toujours liées à des sujets sociétaux, comme le réchauffement climatique, le logement, les énergies nouvelles, etc. En somme, un objet vraiment sympa à retrouver sous le sapin !

the parisianer 2050

The Parisianer, Utopies 2050, Collectif, 10/18, novembre 2017, 152 pages, 18,90€


 

  • Barbes, boucs, moustaches et autres favoris dans l’art d’hier et aujourd’hui :

IMG_8730livre barbière de paris

Ce livre s’adresse à tout le monde, mais peut-être plus particulièrement à ceux et celles pour qui l’art de la barbe est un vrai sujet. Car, précisément, il s’agit ici d’un vrai gros livre que l’on pourrait apparenter à une anthologie de la barbe. Conçu par Sarah Daniel-Hamizi, la Barbière de Paris (la seule femme barbier parisienne, dont les salons sont… à Paris !) on a là 240 pages de photos de barbes, toutes plus atypiques les unes que les autres, avec des explications très fournies, des supports attrapés dans l’histoire, mais également dans les arts. Une espèce de voyage au pays des barbus (comme c’est bien dit tiens), vraiment très intéressant, et qui plaira à coup sûr à un chasseur de tendance, ou à un barbu/moustachu militant !

livre barbière de paris

Barbes, boucs, moustaches et autres favoris dans l’art d’hier et aujourd’hui, Sarah, La Barbière de Paris, Cernunnos, octobre 2017, 288 pages, 40€


 

  • À Paris :

à paris jeanne damas

Celui-ci est probablement un peu plus « conventionnel », un peu plus connu également, mais il est certain qu’il peut être une idée cadeau chouette pour beaucoup de personnes ! Jeanne Damas (aux photos) et Lauren Bastide (à l’écriture) se sont associé pour produire ce joli livre illustré, reprenant un thème fédérateur et inépuisable : Paris.

L’idée de cet ouvrage est donc de dresser le portrait de 20 parisiennes, de parcours et de quartiers différents, et de les suivre jusque chez elles. On y découvre « leur » Paris, leurs anecdotes, et, finalement, leur petite vie, très simplement. Ces portraits sont donc accompagnés de photos, prises par la « it-girl » Jeanne Damas, et sont entrecoupés d’annexes, des meilleurs restaurants de la capitale (toutes proportions gardées sur ce terme évidemment), en passant par des petits textes amoureux de Paris.

Une vision de la ville toujours chouette à recevoir en cadeau (et l’objet-livre est par ailleurs très réussi !)

à paris jeanne damas

À Paris, Lauren Bastide & Jeanne Damas, Grasset, octobre 2017, 228 pages, 24€


 

Voilà pour cette petite sélection, d’autres articles « noëliques » arrivent très vite ! Bonne journée !

Mes bonnes adresses à Paris #3

Hello ! Mais que revoici ? Un article « bonnes adresses » (pour une raison obscure, parfois un peu axé Rive Gauche cette fois-ci) ! Ce type d’article fait visiblement partie de vos préférés (oui, je vois tout..), alors pourquoi se priver, surtout lorsqu’on sait que c’est également un contenu que j’adore préparer ! N’hésitez d’ailleurs pas à me dire si vous préférez une sélection de plusieurs lieux publiée de temps à autre, ou un article dédié à une seule adresse, posté plus régulièrement !

Lire la suite

Le « Midnight Recovery Concentrate » de Kiehl’s !

Hello !

Vous le savez si vous me suivez ici, j’aime bien parler de beauté en article plutôt qu’en photo. C’est la raison pour laquelle je me suis dit que vous présenter l’un de mes produits soins favoris pouvait être une bonne idée. (non ?)

Vous l’aurez compris dans le titre, il s’agit du « Midnight Recovery Concentrate » de chez Kiehl’s, que vous connaissez peut-être déjà. (si oui, bravo à vous !)

 

La marque :

Kiehl’s est clairement ‘l’une de mes marques de « beauté » préférées, non pas uniquement grâce à ce produit en question, mais en raison de l’efficacité de la majorité des gammes proposées par la marque selon moi. Gammes dont les formulations ne cesseront de m’étonner !

Pour le petit point histoire, Kiehl’s est une marque new-yorkaise, fondée en 1861, dans une pharmacie du quartier de l’East Village, par John…Kiehl (tiens). Rendu iconique à travers des produits comme l’eau de toilette « Original Musk » (en 1921, dans le but initial d’obtenir un filtre d’amour), « Blue Astringent » (le produit favori d’Andy Warhol), ou encore le « Midnight Recovery Concentrate« , qui est pourtant tout jeune, et dont je vais vous parler plus en détail.

 

Je pourrais vous évoquer beaucoup de points sur la marque, comme le fait qu’il est possible, depuis 2010, de rapporter ses flacons vides en boutique (dans une optique évidente de recyclage), que Kiehl’s est partenaire du festival We Love Green depuis bientôt quatre ans, ou qu’en 1997, est lancée la « Hand Care for a Cure », le premier produit de la marque intégralement dédié à une oeuvre caritative, mais ça n’est pas le but de cet article ! (et c’est dit avec poigne dis donc)

Le produit :

En 2010, est donc apparu sur les rayons Kiehl’s le « Midnight Recovery Concentrate« , ou, en français le « Concentré régénérateur de nuit », tout un programme donc ! Ce petit produit (que je vais appeler « MRC », car, même si je n’ai rien contre ce nom, il est quand même ultra long à écrire !) est donc censé agir pendant la nuit, au moment donc où la peau est plus réceptive et apte à réparer les dégâts causés par le jour (en bref). Cette action réparatrice, régénérante, reconstituerait la barrière cutanée, pour une peau douce et souple au réveil.

midnight recovery concentrate kiehl's

Toutes ces jolies promesses sont le fruit d’un savant mélange d’huiles essentielles et végétales, à 99,8% d’origine naturelle ! (le produit est conçu sans parabène, et non testé sur les animaux, précisons-le !) Les composants principaux du MRC sont :

  • L’huile d’onagre, qui va aider à réparer la barrière cutanée, et booster l’éclat.
  • L’huile essentielle de lavande, pour ses vertus apaisantes et sa capacité à uniformiser le teint.
  • L’huile de squalane (issue de l’olive) qui, selon le site de Kiehl’s, présente une très grande affinité avec les lipides de la peau.

À noter, par ailleurs, que l’odeur du MRC est assez empreinte de celle de la lavande. (pour ceux et celles qui adorent/détestent, c’est dit !)

midnight recovery concentrate kiehl's

midnight recovery concentrate kiehl's
Oui, bon ben c’est de l’huile quoi..

Mon avis :

J’ai assez peu l’occasion de le dire, alors je pense l’écrire en gras : ça fonctionne !

Oui oui, le « Midnight Recovery Concentrate » (ah ben je l’ai écrit tiens, trop tard) compte parmi mes indispensable car, précisément, il marche, et fait désormais partie de ce qu’on appelle ma « routine » (comme d’autres produits Kiehl’s par ailleurs). Toutes les propriétés évoquées au-dessus dont donc vérifiées pour moi, mais pas que !

J’aime ce produit également parce qu’il est plein de ressources, et que l’on peut l’utiliser de plusieurs manières. Alors oui, on peut s’en servir (à raison de 2/3 gouttes) le soir, sous sont hydratant habituel, en le déposant délicatement sur le visage, sans masser. Mais le MRC a d’autres usages : dans le bain, après une longue journée bien stressante, après un coup de soleil (appliqué directement sur la zone touchée), sur les talons/coudes secs, mélangé à une crème hydratante, ou encore sur les mains sèches (mélangé également à sa crème habituelle).

IMG_8469

Ca faisait déjà quelques mois que je songeais à écrire cet article, car le (mon) but est, avant tout, de partager découvertes et autres bons plans, et bien c’est chose faite, et je n’en suis pas mécontent !

À noter qu’en ce moment, le « Midnight Recovery Concentrate » est disponible dans un packaging spécialement pensé pour Noël, que vous pouvez donc voir en photo dans cet article ! Ca n’est d’ailleurs pas le seul produit, n’hésitez pas à jeter une oeil au site internet de Kiehl’s, à la page Facebook, ou encore au compte Instagram (@kiehlsfrance) pour avoir toutes les infos ! Bonne journée !

 

Naturellement petits, le savoir-faire local pour tous !

Hello !

Je découvre régulièrement de nouvelles marques, car, dans un premier temps, j’aime ça, et dans un deuxième temps, il est intéressant de se pencher sur le savoir-faire que chacun tente de mettre en place. Le Made in France est un sujet sur lequel j’aime aussi présenter, et bien figurez-vous (coup de théâtre) !) que Naturellement Petits incarne tout ceci !

naturellement petits

C’est sur le principe et les notions de savoir-faire local que cette marque m’a interpellé. À travers des pièces sobres, à destination des grands comme des petits, Naturellement Petits développent des pièces éco-responsables, en lin et en coton biologiques, et souvent assez simples pour plaire à tous ! (Attention, diaporama !)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

IMG_8428IMG_8429
Des basiques de qualité, dont les collections sont souvent permanentes, toujours dans ce souci de traçabilité, de lieu, de conditions de fabrication. Créée en 2016 par un couple de parents, Naturellement Petits est donc ce type de marque, qui ne paie pas de mine, mais qui s’engage, et propose des pièces intemporelles de qualité, sans se soucier d’être rentable à tout prix ou de « faire le buzz ». Les valeurs de la marque sont, par ailleurs, très bien résumées sur le site :

Protéger la planète et les hommes : bilan carbone réduit, matières premières sans pesticide, teintures non toxiques
Préserver le savoir faire local, artisanal et les emplois, privilégier l’aventure humaine

Proposer des produits durables, biodégradables et de qualité

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet, la page Facebook, ou encore le compte Instagram. Bonne journée !