Sortir de Paris avec ‘Le Guide des Grands Parisiens’ !

Le Grand Paris, on le connaît de loin, on en entend de plus en plus parler, on devine qu’il s’y passe des choses, mais sait-on à quoi il ressemble vraiment ? En se basant sur ce postulat, les Magasins Généraux se sont associés à Enlarge your Paris pour créer ce guide, à destination des habitants de la métropole parisienne.

guide des grands parisiens

Le Guide des Grands Parisiens est donc un ouvrage où sont recensées bonnes adresses, lieux de spectacle, espaces verts et autres festivals, à Paris, mais aussi et surtout en dehors. Car, après le périphérique, il y a également une vie !

On nous présente alors le Grand Paris comme une espèce de futur culturel, en pleine ébullition, où les opportunités de sorties ne manquent pas. De Vincennes à Meudon, en passant par Aubervilliers ou Montmorency, Le Guide des Grands Parisiens décrypte les atouts de cette métropole qui nous ouvre le champ des possibles.

guide des grands parisiens

L’ouvrage est divisé en huit grands quartiers : la Fabrique, la Petite Riviera, le Rooftop, l’HyperMuseum, l’Océan Vert, le Square XXL, la Street galerie et le Delta. Une géographie simple et efficace, où chacune de ces régions peut être représentée au mieux. (Et on saura enfin placer Enghien-les-Bains sur une carte !)

Le guide des grands parisiens

Vendu au prix de 24€ dans la plupart des librairies de la Métropole (mais aussi en province !), Le Guide des Grands Parisiens développe une vision un peu plus globale de la culture, où l’on vit moins à travers le sacrosaint prisme de Paris !

Mow Magazine, nouveau venu dans le paysage médiatique lyonnais

La semaine dernière, je suis allé à la soirée de lancement de Mow Magazine, qui se déroulait au Got Milk Restaurant, à Lyon. Derrière ce magazine au nom évocateur, qui est-ce ? C’est une équipe de rédacteurs, photographes, illustrateurs, aux multiples talents, sous la houlette de Morgane Ramel, directrice de la publication. Après avoir récolté des fonds via le financement participatif (sur Kisskiss Bankbank), le numéro 0 de Mow Magazine voit le jour.

Mow Magazine

Ce magazine, qui se veut proposer « un regard nouveau sur le monde », se décompose en quatre catégories : Société, culture, mode, et lifestyle. Appuyés par des rédacteurs majoritairement lyonnais ou parisiens, ainsi que plusieurs photographes de talents, les articles reprennent des thèmes souvent très percutants, comme l’e-reputation, le terrorisme, ou encore les créateurs lyonnais en vogue. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié la diversité factuelle des tons, ainsi que l’éclectisme des sujets, gage d’ouverture et de liberté rédactionnelle.

Mow Magazine

Vendu au prix de 5€ (franchement pas cher lorsqu’il s’agit d’aider un joli projet comme celui-ci), le magazine se développe, pour l’instant, à Lyon, mais espère conquérir les terres parisiennes dans quelques temps, si le projet continue de fleurir, et on l’espère !

Mow Magazine

Si Mow Magazine vous interpelle, n’hésitez pas à visiter le site internet, la page Facebook, le compte Twitter, ou encore à jeter un oeil au compte Instagram : @Mow_Magazine

 

Bonne journée !