Mon premier cours de céramique !

Hello !

La céramique, cette tendance qu’on voit fleurir un peu partout dans les magasins. Et pour cause, c’est joli, sobre, épuré, et, pour le coup, ça sert à tout ! De l’assiette au vase, en passant par la tasse à café, l’objet-céramique a un peu tout pour lui (on dirait du télé-achat là, non ?).

Il y a quelques jours, je me suis rendu dans l’atelier de Corentin Brison, un céramiste parisien, installé dans le 10ème arrondissement. (toutes les coordonnées sont en fin d’article) Happé par l’idée, j’y suis allé avec la volonté de révolutionner le monde du design avec ma future création. Bon, en bref, j’étais très content de pouvoir découvrir la manière de créer ces objets esthétiquement satisfaisants. Corentin m’accueille tout sourire, et nous voici partis pour deux heures de poterie !

IMG_5735IMG_5741corentin brison céramiste paris

Il m’explique plein de petites choses très intéressantes. Par exemple, l’argile est la matière première de la céramique, et donne naissance à la porcelaine, au grès, ou à la faïence. Des petites infos chinées tout au long du cours qui n’ont fait que renforcer mon intérêt pour la chose.

La première étape consiste à travailler la matière en la pétrissant plusieurs fois, histoire de la préparer à ce qui l’attend ! Ensuite, rendez-vous sur le tour, cette machine de guerre qui nous permettra de former l’objet en soi. Corentin me montre l’exemple en réalisant un bol. On mouille ses mains régulièrement, on positionne ces dernières de sorte à ne pas laisser la pâte se déformer, on ajuste, on affine, bref, ça a presque l’air simple. Viens mon tour. Bon, alors, clairement, on distinguera assez rapidement qui a fait quel bol par la suite (les murs de l’atelier sont lessivables, ce qui est une bonne chose), mais l’idée est là; et surtout, qu’on se le dise, toucher la terre, créer la forme que l’on souhaite, c’est quand même plutôt très satisfaisant !

IMG_5742IMG_5743IMG_5740IMG_5737

On sèche rapidement (car le temps était compté, pour le coup), on réaffine sur le tour, à l’aide d’outils dont j’ignore le nom, et on est parti pour décorer. L’idée est très sympa en soi, sauf que, ayant choisi une couleur similaire à la couleur de base du pot, j’ai vite compris que je ne savais pas trop où je peignais. La couleur apparaîtra après cuisson, dans quelques jours, j’avoue ne pas être hyper confiant sur le résultat.. Affaire à suivre !

IMG_5738IMG_5736IMG_5734IMG_5739corentin brison céramiste paris

Quoiqu’il en soit, l’expérience était vraiment hyper chouette, stimulante, et Corentin s’est avéré être un prof très à l’écoute, toujours de bon conseil ! N’hésitez vraiment pas à vous rendre à l’atelier, des cours/stages y sont proposés très régulièrement :

Corentin Brison

21, Avenue Claude Vellefaux, 75010 Paris (Métro Colonel Fabien)

06 32 58 21 30

Et pour plus d’infos, son site internet, sa page Facebook, ou son compte Instagram sont là pour ça ! À noter que Corentin vend également ses jolies créations, en boutique ou en ligne.

Bonne journée !

 

Maison Godillot, la maison des merveilles

Bonjour bonjour !

Aujourd’hui, on parle de déco, on parle de jolies choses, on parle de Maison Godillot. Je suis Maison Godillot depuis pas mal de temps sur Instagram, tout d’abord en raison de la qualité de leurs photos, (un bon point lorsqu’il s’agit d’Instagram finalement), mais aussi et surtout parce que les objets présentés sont tous plus beaux les uns que les autres. Et ces mêmes objets sont tout bonnement les petites merveilles vendues sur la boutique !

Alors, Maison Godillot (référence à une demeure emblématique de l’architecture Art Nouveau), c’est quoi ? C’est d’abord Camille et Yui, poussés par l’envie de partager, de tisser des liens avec les créateurs, de réintroduire le beau et le singulier dans notre quotidien. Basée à Hyères, dans le sud de la France, c’est aussi une ambiance, un caractère épuré que j’aime tant, des objets dénichés aux quatre coins du monde, bref, c’est des jolies choses de la vie.

maison godillot lampemaison godillot mugmaison godillot nouveauté mètre

Alors, pensez-vous, lorsqu’ils m’ont proposé de m’envoyer leur nouvelle bougie, j’ai évidemment accepté, le plaisir de vous en parler n’étant que plus fort ! J’ai donc reçu « Black Fig » (la bougie N.28), en grand format. Comme je suis plutôt très nul pour parler d’odeur, je vous laisse avec la description donnée par le site :

Mystérieux et fascinant, Black Fig s’imprègne de notes vives de forêt et un coeur épicé de clou de girofle et tabac. La lavande aux vertus relaxantes et la douceur de la figue viennent parfaire les notes terreuses de patchouli et de mousse des forêts pour un résultat sophistiqué

maison godillot bougie black fig 28maison godillot bougie black fig 28maison godillot bougie black fig 28

Je pense maintenant que tout est dit, cette bougie est vraiment agréable, et convient aussi bien aux hommes qu’à la gent féminine ! Fabriquée à partir de cire de soja, le petit plus des bougies de Maison Godillot est le caractère recyclable du packaging (sobre et hyper efficace par ailleurs), associé à des matières premières de qualité.

maison godillot bougie black fig 28

Attention, attention, n’allez pas penser que Maison Godillot ne se résume qu’à une collection de bougies, loin de là ! Vaisselle, carnets, porcelaine, et même librairie, la boutique est une mine d’or pour les amateurs de jolies choses. C’est donc ce genre de shop où l’on peut être sûr de repartir avec quelque chose dans son panier (mais on ne sait toujours pas si c’est une bonne chose pour notre banquier).

Quoiqu’il en soit, pour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet de Maison Godillot, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @MaisonGodillot

Bonne journée !