Mes trois découvertes food du moment !

Ces dernières semaines, j’ai eu l’occasion de goûter pas mal de petites choses. Des choses que je ne connaissais pas, mais aussi dont j’avais déjà entendu parler, sans vraiment m’être fait un avis dessus. C’est chose faite, et voici donc trois petites découvertes, du bon fromage des familles jusqu’au au produit healthy !

  • Zavva :

Alerte concept marrant/ludique/original ! La marque italienne Zavva Shots a fait son arrivée en France. Des mini-cocktails artisanaux, naturels et sans gluten, dont le mélange est divisé en deux parties : une pour l’alcool, l’autre pour le « soft ». Au programme donc : whisky/miel, gin tonic, bref, que des bonnes choses !

zavva

On se retrouve donc à déguster les 6 parfums de cocktails, sans vraiment s’en rendre compte tellement le concept est sympa (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, rappelons-le).

zavva

Je dois bien avouer avoir eu, au début, une petite réticence en me demandant comme ma bouche allait pouvoir accueillir les deux boissons en même temps, mais le principe est évidemment étudié !

  • La Box Fromage :

Amis des bonnes choses, des apéros entre amis et des produits du terroir, La Box Fromage va vous intéresser !

Le concept est ultra simple : Chaque mois, on reçoit une sélection de quatre fromages sélectionné par Bernard Mure-Ravaud, meilleur ouvrier de France, et puis c’est tout !

la box fromage

Un concept simple, mais très chouette lorsqu’on souhaite découvrir ce type de produits, ou juste se faire plaisir. À noter qu’il est même possible d’offrir la box en cadeau, histoire de partager la découverte à deux !

la box fromageIMG_1438

Quatre fromages français donc, dont la qualité a été approuvée par moi-même (ah tiens). Blague à part, j’ai vraiment été très surpris par la pertinence de la sélection : un Timanoix, un Saint-Marcellin fermier, une Fourme d’Ambert AOP, et un Chèvre de Bilieu. Bref, une chouette découverte !

  • Terracaï

Si vous suivez des comptes food sur Instagram, vous n’avez pas pu passer à côté des « acaï bowls ». Ces bols colorés et hyper healthy qui donnent, de fait, des photos assez jolies.

Toutefois, je dois bien l’avouer, je n’avais jamais eu l’occasion de goûter ce nouvel aliment qui fait tant parler de lui. Et pourtant, l’acaï est une baie hyper antioxydante, dont les bénéfices sur la santé sont incalculables. Une bonne raison de tester des marques qui en font leur produit phare.

terracai

Bref, l’idée de tester Terracaï m’a donc tentée, et, vous l’aurez compris, c’est une chouette découverte !

Terracaï développe toute une gamme bio tournée autour de cette baie « miracle ». De la pulpe simple (qui permet de faire ces fameux « bowls ») aux boissons detox, tout est fait pour donner envie.

terracai
J’ai eu la chance de tester une sélection assez conséquente, et, qu’on se le dise, gros coup de coeur pour les boissons ! Le goût est précisément celui auquel on pourrait s’attendre : fruité, doux, avec une pointe d’acidité. Une petite bouteille ne suffit presque pas dis donc ! Le mieux est découvrir tout ça par vous-même en parcourant le site de Terracaï !

Le nouveau col inspiration Mao de Montlimart !

Parmi les incontournables de la mode masculine, l’un de ceux que j’affectionne le plus, c’est la chemise col Mao. Son nom a été popularisé pour la simple raison que Mao Zedong, le chef du parti communiste chinois, portait beaucoup ces pièces. On est donc là sur une espèce de symbole que reflète la culture asiatique. Et pour parler « technique », le col mao est donc un col sans revers, dont les deux pans se rejoignent sans se chevaucher. Voilà un bref aperçu de ce que cela représente de manière globale.

Montlimart, marque française de mode masculine que j’aime beaucoup et dont je vous parle régulièrement, s’est lancé dans la conception d’un col mao un peu plus particulier : un col Montlimart ! En bref, de quoi s’agit-il ?

Le col mao est l’une des pièces phares chez Montlimart. Mais ici, ce dernier a été retravaillé, mixé à une inspiration col officier : plus court, plus moderne, aux airs presque nonchalants. (Pour rappel, voici différents type de cols, résumés sur cette image empruntée à Stiff Collar)

cols chemise

Montlimart a donc sorti deux chemises, la chemise Montlimart, et la chemise Saint-Pierre (qui est Made in France !)

IMG_2325

Je porte, pour ma part, le chemise Montlimart en vert Montlimart, et je l’adore ! Le coton est de qualité, la coupe me va à merveille, je suis ravi de la couleur, bref, top ! C’est précisément le genre de pièce que l’on peut, selon moi, porter avec une veste en cuir, -boutonnée ou non – mais aussi avec un pull par-dessus. Un intemporel autant qu’un must-have finalement !

IMG_2492IMG_2339IMG_2338

Vous pouvez donc retrouver tout ça sur le site de Montlimart, la page Facebook, ou encore le compte Instagram !

3 adresses food testées (et approuvées) à Bruxelles !

 

Il y a quelques mois/années, j’avais déjà eu l’occasion de me rendre à Bruxelles pendant trois jours. La ville, dans ses grandes lignes, ne m’était donc pas inconnue. J’ai donc pu, cette fois-ci, me concentrer sur ce dont regorge la fameuse capitale de la bande dessinée : les bonnes adresses (ce qui est logique vous me direz.. (non)). Alors trois jours, c’est évidemment pas assez lorsqu’on n’a qu’un seul estomac, mais j’ai quand même trouvé quelques adresses qui valent probablement le détour. J’ai essayé d’en sélectionner trois, toutes différentes, histoire d’élargir la palette un maximum !

  • La Cantinetta :

la cantinetta bruxelles

Nous sommes tombé dessus un peu (beaucoup) par hasard. Victime de son succès, le restaurant dans lequel nous voulions nous rendre au début était complet, et faire la queue pour manger n’est pas mon activité favorite. C’est donc sans à priori que nous sommes entrés à la Cantinetta. Un italien donc, où les réservations sont visiblement conseillées. Gros coup de coeur pour les pizzas (notamment la pâte, assez fine et hyper « bonne »), et le principe du « vin de la maison » : remporter chez nous ce que l’on n’a pas bu à table, et c’est le moins cher de la carte ! Une jolie déco, un personnel accueillant et plein de bonnes intentions, un tarif plutôt correct, de l’huile piquante très (très) piquante, je prends ça comme une bonne adresse !

la cantinetta bruxellesla cantinetta bruxelles

La Cantinetta

Rue de la Paix 24, 1050 Ixelles, Belgique


 

  • Nuetnigenough :

 

Littéralement, « Nuetnigenough », c’est celui qui n’en a jamais assez (en brusseleir). Les bases sont fixées. Pour résumer, ici, on est sur un bar à bières/restaurant typique, tout ce qu’on aime lorsqu’on vient à Bruxelles en touriste finalement ! La salle, sans prétention, n’est composée que de quelques tables, ce qui nous a obligé (oh non..) à boire une bière, attablés au bar en attendant. Au menu, que des bonnes choses (à base de saucisse, de purée, de sauce, etc.), listées sur une carte assez restreinte. Mais comme tout fait déjà envie, on n’a qu’à dire que c’est une bonne adresse.

nuetnigenough bruxelles

Nuetnigenough

Rue du Lombard 25, 1000 Bruxelles, Belgique


  • L’ultime atome :

l'ultime atome bruxelles

Abstraction faite du jeu de mot, nous sommes allés ici pour bruncher. Alors que je me baladais sur les comptes Instagram d’adresses bruxelloises, l’assiette de l’Ultime atome m’a fait plutôt très envie, à base de plein de choses réunies dans une même assiette. Ni une ni deux, on débarque dans cette salle immense (il est possible de réserver au cas où !), et on commande le fameux brunch. Alors, ça n’était pas le brunch d’une vie, mais le rapport qualité-prix est tellement bon que ça rend la chose très intéressante ! Clairement, plus personne autour du resto de la table n’avait faim en sortant d’ici, c’était très bon, on a été servi par une ex-parisienne (c’est un 10 pour l’ambiance typique donc), bim, bonne adresse !

IMG_1666

L’ultime atome

Rue Saint-Boniface 14, 1050 Ixelles, Belgique

 

 

Bon, voilà un petit article rapide, sans prétention, mais qui résume assez bien mon séjour à Bruxelles : manger. Un italien, un restaurant typique, et un restaurant tout court, tout ça me semblait assez éclectique pour être partagé.. Bonne journée !

 

Mes bonnes adresses à Paris #3

Hello ! Mais que revoici ? Un article « bonnes adresses » (pour une raison obscure, parfois un peu axé Rive Gauche cette fois-ci) ! Ce type d’article fait visiblement partie de vos préférés (oui, je vois tout..), alors pourquoi se priver, surtout lorsqu’on sait que c’est également un contenu que j’adore préparer ! N’hésitez d’ailleurs pas à me dire si vous préférez une sélection de plusieurs lieux publiée de temps à autre, ou un article dédié à une seule adresse, posté plus régulièrement !

Lire la suite

4 bougies qui vont m’accompagner cet hiver !

Hello !

Bon, ok, j’avoue, j’aime beaucoup la période hivernale, et je crois que je suis lancé là ! Et que serait une petite soirée de décembre sans une bougie et un verre de vin mug de thé ? Il me semble que, en matière de bougies, le choix est plutôt énorme, notamment ces dernières années. On ne sait jamais trop comment se positionner face à la profusion de marques, d’odeurs, de packaging, bref, c’est parfois un peu l’angoisse ! Après pas mal de tests, mon choix s’est porté sur quatre bougies qui m’accompagneront cet hiver. J’en aime évidemment l’odeur, mais aussi la marque qu’elles incarnent, et l’image et/ou les valeurs que cette dernière véhicule. Des bougies souvent « cocooning », idéales pour un dimanche matin sous la couette !

bougie hiver blog avis test diptyique dfc herbivore


  • La « Feu de bois » de Diptyque :

    Faut-il encore présenter Diptyque ? Oui ? Bon, et bien il s’agit là d’une entreprise française, créée en 1961 par Christiane Gautrot (architecte d’intérieur), Desmond Knox-Leet (peintre) et Yves Coueslant (décorateur et administrateur de théâtre). Le trio décide de s’associer, et de monter une première boutique, dans le but d’exposer des premières créations textiles. Tout ceci se passe au 34, Boulevard Saint-Germain, d’où cette inscription sur le packaging des bougies. C’est en 1963 (j’ai l’impression d’être Stéphane Bern, sortez-moi de là) que les trois associés commencent à explorer leur passion pour les parfums, jusqu’à devenir la maison que l’on connaît aujourd’hui ! Les odeurs sont souvent inclassables, je vous invite d’ailleurs à sentir toutes les créations en boutique si vous en avez l’occasion, c’est un peu le temple de l’idée cadeau !
    bougie diptyque feu de bois

La bougie « Feu de bois » est l’une de mes préférées de la marque car, précisément, elle sent le… feu de bois ! Ok, cette phrase est un peu vide de sens, mais pour avoir testé plusieurs bougies qui se voulaient également sentir le feu de bois, ici, on n’est pas sur la même affaire ! Un compromis idéal lorsqu’on n’a pas de cheminée (je m’emballe un peu mais l’idée est là !)

Plus d’infos sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram !


Une marque un peu moins connue que j’ai appris à découvrir récemment, et dont les produits sont fabriqués dans l’Est parisien. Du Made in France donc, mais pas que ! Delphine, la créatrice de la marque, travaille les odeurs via des mélanges souvent très originaux, et vraiment réussis ! C’est la raison pour laquelle cette bougie fait partie de ma sélection.

IMG_8308Alors, en bref, qu’est-ce qu’elle sent cette bougie ? La café ! Pour le coup, c’est une odeur particulière, que certains n’aimeront pas (ceux qui n’aiment pas l’odeur du café finalement), mais le mélange avec la vanille donne un côté « dimanche matin » qui me donne juste envie de faire griller 200 tranches de pain et d’organiser un petit-déjeuner sur une grande table en bois massif. (chacun ses envies finalement) À noter que les bougies proposées par La Bougie Herbivore sont conçue à partir de cire de soja naturelle, d’une mèche en coton, eco-repsonsable et végane ! Mention spéciale pour le packaging, sobre et efficace, tout ce que j’aime !

Plus d’infos sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram.


Cette bougie n’est pas celle vers laquelle on pourrait se tourner instinctivement lorsqu’on parle « hiver », mais c’est précisément la raison pour laquelle je l’aime beaucoup ! Comme en témoigne son petit nom (qui côtoie les bougies « Bahamas », « Bali », ou encore « Cuba »), ce produit est un appel à l’évasion (oh que c’est bien dit !). Je serai bien incapable de vous décrire l’odeur, mais l’idée de fraîcheur est vraiment la première chose qui me vient à l’esprit, avec une certaine notion d’élégance. Le site nous en parle de cette manière :

Fragrance à la fois boisée et fleurie typique du bois de Santal qui développe des notes équilibrées, riches et envoutantes. Cette bougie parfumée signée DFC est une évocation des beaux jours passés sur la côte, la désinvolture d’un St. Tropez plein de vie, de rencontres, de soleils et de fêtes.

dfc candles france bougie
Pour ceux et celles qui réfutent l’idée de « cocooning », d’épices et autres réjouissances hivernales, c’est typiquement le genre de marque vers laquelle il faut vous tourner !

Désormais installé à Metz après 15 années de bons et loyaux services à Montmartre, Patrick Aquatias a développé des produits assez masculins, au packaging hyper épuré, et totalement respectueux de l’environnement (cires naturelles de soja, cultivé sans OGM ni pesticides, parfums sans phtalates, ni CRM, la totale !) Un petit voyage olfactif dis donc !

Rendez-vous sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram pour plus d’infos !


Pour cette dernière bougie, même principe, l’odeur n’est pas cette fragrance hivernale que l’on s’imagine instinctivement, mais son côté chaleureux, voire pimenté, peut à tout moment être réconfortante ! En bref, La Note Parisienne est une entreprise qui propose notamment des bougies, dédiées aux arrondissements parisiens. Il y en a actuellement douze, toutes avec une fragrance développée autour de l’ambiance du quartier et des images véhiculées par ce dernier. Mon choix s’est porté sur le 18ème arrondissement, d’abord parce que j’y vis, mais aussi pour les notes – comme le précise le site – « Inspiration Poivron Harissa », qui n’est pas sans rappeler les étalages de fruits et d’épices d’un marché populaire. (sic)

la bougie parisienne

C’est donc la raison pour laquelle il me semblait bon de l’intégrer à cette petite sélection, outre le fait que j’avais envie de vous faire (re)découvrir la marque. L’odeur est assez indescriptible, mais « réchauffe » instantanément, et l’idée du piment est vraiment celle que l’on pourrait s’imaginer aux premiers abords ! C’est donc là l’originalité de La Note Parisienne, dont les créations sont, en plus de tout ça, Made in France, on adore !

Plus d’infos sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram.


Bon, et bien la saison des articles d’hiver/de Noël me semble donc officiellement lancée sur le blog.. N’hésitez pas à me faire part de vos idées ou de vos envies en commentaire, je me ferai un plaisir de m’y pencher !

Bonne journée !

3 idées de cadeaux pour la fête des pères !

(Meilleur titre)

Bonjour bonjour !

La fête des pères, c’est le 18 juin ! Et, on le sait tous, faire un cadeau à un homme est souvent plus compliqué, papa ou non ! Alors bon, pourquoi pas trois petites idées de cadeaux – à plus ou moins petits prix ? Ca peut donner des pistes, au cas où quoi !

  • Un kit de rasage :

Qu’on se le dise, il y a fort à parier pour que votre papa ait de la barbe. Et bien des marques comme Big Moustache proposent notamment des rasoirs et des lames de qualité, sous forme d’abonnement (sans engagement !), mais pas que ! Un principe plutôt très sympa, lorsqu’on sait que son Papounet utilise et use son rasoir manuel quasi-quotidiennement. Sachez également que, pour un cadeau plus complet, Big Moustache propose des super coffrets de rasage, entre 25€ et 50€. Par exemple, le coffret du bûcheron (en photo juste après) comprend tout le matériel nécessaire pour bien entretenir sa barbe, c’est-à-dire :

  • 1 brosse à barbe
  • 1 huile à barbe (50 ml)
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 rasoir 5 lames Terminator (manche + 1 recharge)
  • 1 mois d’abonnement à Big Moustache

big moustache soins barbe moustacheIMG_2265IMG_2266IMG_2267IMG_2268IMG_2269IMG_2270

Un coffret pour la moustache est également disponible, mais également une multitude de petits produits, dont le fil conducteur est toujours le rasage, bien évidemment : savon à barbe, stick cicatrisant, ou encore bol de rasage, tout y est pour rendre son papa le plus beau du monde ! (bon, en tout cas, le mieux rasé)

Pour les petits flemmards (parisiens), à noter que Big Moustache propose un service de barbier à domicile, plutôt sympa ça !

Plus d’infos sur le site internet de Big Moustache, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Bigmoustache


  • Un petit coffret chouette chouette !

Greenma, c’est une marque que j’adore ! De base, cette entreprise, implantée à Lyon, produit du (bon) thé, mais fourmille d’idées, comme celle que je m’apprête à vous présenter ! Car oui, Greenma s’est mis aux savons et aux bougies, et fait même des coffrets, idéal donc pour la fête des pères ! (ah oui tiens)

Ce coffret-ci est vraiment top, lorsqu’il s’agit de faire découvrir des parfums de différentes manières. Il comprend donc un thé vert à la menthe (toujours présenté dans un joli pot en verre fumé), ainsi qu’un savon romarin/menthe poivrée/pin sylvestre, on adore ! Emballé dans un petit pochon plutôt très chouette, c’est, à mon sens, un petit cadeau idéal, et tout ceci pour une vingtaine d’euros !

coffret greenma thé vert menthe savonIMG_2272

Alors pour plus d’infos, rendez-vous sur le site de Greenma, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Greenma_france.


  • Un livre d’actualité

Quoi de mieux que présenter l’actu à son papa sous une forme différente qu’un reportage TF1 ou qu’un article basique dans Le Point ? En BD par exemple, en voilà une bonne idée ! J’ai récemment acheté Le Journal du off, ouvrage scénarisé par Renaud Saint-Cricq et Frédéric Gerschel, et dessiné par James. Paru le 17 mai chez Glénat, Le Journal du off présente la campagne d’Emmanuel Macron (notre actuel Président de la République, au cas où hein !) Neuf mois de coulisses suivis par un journaliste fictif, pour des secrets politiques qui, eux, sont bien réels ! Un cadeau plutôt très sympa à offrir à son Papa pour marquer le coup, non ?

glénat le journal du off saint cricq gerschel james

Bref, cadeau ou pas cadeau, la fête des pères, c’est toujours un bon prétexte pour partager un moment cool avec son Papounet !

À plus tard !

Donemat en Breizh !

« Bienvenue en Bretagne ! » Depuis quelques semaines, j’ai le projet de vous faire un petit tour d’horizon de cette sublime région, à travers des marques bretonnes, des concepts, mais également des lieux qui m’ont touchés personnellement. Bon, j’avoue, j’extrapole un peu, je ne vais pas vous présenter tant de choses que ça, je ne bosse pas au Routard non plus ! Allez, sans plus tarder, je vous montre :


Mousqueton

Voici mon premier coup de coeur ! Basée à Plescop, Mousqueton est une marque de vêtements marins. Créée en 2003 par Pascal et Frédérique, elle fédère toute la famille autour de pièces traditionnelles de la mer. À l’aide de matières authentiques, mais atemporelles, Mousqueton donne une image de la Bretagne comme je l’aime : simple mais rutilante, si bien que 6 boutiques ont ouvert en France et à l’étranger ! Un pari réussi pour une marque haute en couleurs.

Mousqueton ciré bretagne

J’ai, en ma possession, le ciré que propose la marque, en taille M, et j’en suis ravi. La coupe est vraiment parfaite (digne d’un vrai marin !) et les finitions sont hyper précises. Bref, rien à redire, Mousqueton est une incarnation de la Bretagne comme je l’aime !

 

Site de Mousqueton/Page Facebook/Compte Instagram : @mousqueton.bzh

 

mousqueton breizh angel


Breizh Angel

Quelle jolie marinière sur ta photo, me direz-vous. Je suis d’accord, et c’est mon deuxième coup de coeur : Breizh Angel. Avec le slogan : « La mode bretonne se porte fièrement », le ton est donné. Fondée en 2011 par Carole et Clément, deux bretons pur souche, la marque laisse l’image d’un vêtement que l’on porte partout, en toutes circonstances. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça fonctionne, car la marque Armor Lux s’est même associée à Breizh Angel pour revisiter la marinière, plutôt pas mal ! Les jeans, conçus en Bretagne, s’associent à des pièces chic et revisitées, du tee-shirt un peu rock à l’iconique marinière.

marinière breizh angel bretagne

Chez Breizh Angel, tout est fait pour nous plaire, entre mode et impertinence, et tout le monde y trouvera son compte ! Alors sans plus tarder, n’hésitez pas à visiter leur site internet, leur page Facebook, ou encore leur compte Instagram : @breizhangel_officiel


Saint-Malo

saint malo

À présent, direction Saint-Malo, l’une de mes villes préférées en France ! Un peu d’évasion et de poésie dans la côte nord bretonne, où il fait si bon vivre. Je suis particulièrement attaché à cette ville car elle m’est lié personnellement, mais, avec un regard objectif, Saint-Malo est tout de même sacrément chouette !

Une petite balade le long des remparts malouins nous fait oublier tous nos soucis, alors que flâner dans les petites ruelles pavées met en valeur ce charme absolu, digne d’un petit village. La vie y est paisible, les paysages à couper de souffle, à base de grandes étendues de sable baignées par la mer, un bonheur !

saint malo


Penn ar Box

Parlons peu, parlons nourriture. J’ai récemment eu l’occasion de découvrir ce concept qu’est Penn ar Box, une box de produits 100% bretons. Basé à Brest, ce concept met en valeur chaque mois différents contenu, toujours en s’appuyant sur le bon, l’authentique, et le…breton !

Personnellement, je trouve le concept génial, et ai pu découvrir la box de ce mois-ci, accompagnée d’un dépliant explicatif et de « ArMen« , un magazine typiquement breton.

Au programme : cidre rosé, rillettes de saumon (une tuerie !), cornichons aux graines de moutarde, spécialités sucrées, ou encore confiture de pommes/yuzu/sésame. En un mot, j’ai été conquis ! On notera que, parmi les formules d’abonnement proposées (type de box, durée, etc), le prélèvement mensuel ne vous engage à rien, et se désabonner à la box se fait un clic ! Une bonne manière de découvrir la Bretagne, ou, tout simplement, de se faire plaisir !

 

Plus d’infos sur le site de Penn ar Box, la page Facebook, ou le compte Instagram : @pennarbox.


La Touche française

Vous cherchez des pulls marins de qualité ? La Touche française est votre amie ! Créée en 1920 et reprise en 2010, cette marque fabrique des pulls d’une qualité extrême, tricoté en Bretagne, dont la finesse est assez impressionnante. Revisité et robuste, le pull marin proposé par la Touche française est un indémodable, 100% laine, qui saura résister à toutes les épreuves !

la touche française

J’ai été conquis par mon « Pull’ouvert », (le « Caramel beurre rayé »), qui donnerait presque une sensation d’être protégé, tellement la matière semble de qualité. Authenticité et artisanat sont donc les fils conducteurs de cette marque, que je suis vraiment content de vous faire découvrir (ou pas !).

la touche française

Rendez-vous sur le site de La Touche française, la page Facebook, ou le compte Instagram : @latouchefrançaise

 

Kenavo !