Summer vibes #1 : Les lunettes Vuarnet, l’esprit classe et efficace !

Bonjour bonjour !

On tente une nouvelle série sur le blog, histoire de préparer l’été en toute détente !

L’été approche à grands pas (meilleure intro), on a envie d’enlever des couches, de profiter du soleil, et de renouveler un peu ses accessoires de fashionista ! Vous l’aurez compris, aujourd’hui, on parle lunettes, on parle soleil, on parle lunettes de soleil !

J’ai récemment eu l’occasion de visiter la première boutique parisienne de la marque Vuarnet, située près de la Madeleine. Un très joli endroit, pleins de jolies choses, mais aussi avec une jolie histoire. Car c’est dans cette même boutique qu’il y a 60 ans, se trouvait l’atelier de l’opticien Roger Pouilloux, le fondateur de Vuarnet. La marque fête cette année même son anniversaire, et a souhaité marquer le coup avec plusieurs temps forts (l’ouverture d’une boutique, c’est déjà un bon temps fort je crois !), étalés dans l’année 2017.

ouverture première boutique vuarnet paris madeleine http://vuarnet.com/fr/stories/54-vuarnet-ouvre-sa-premiere-boutique

Mais d’abord, pour ceux qui ne connaissent pas vraiment Vuarnet, c’est quoi ? Eh bien c’est ce que l’on pourrait appeler une marque de lunettes « de légende », façonnée par des produits iconiques, un savoir-faire « made in France » (on adore ça !), ou encore des ambassadeurs de renom.

Petit point histoire (mais intéressant, un peu comme Stéphane Bern quoi !) : En 1957, la marque naît au 28 rue Boissy d’Anglas (à l’endroit exact où la boutique à ouvert donc, tu suis, c’est bien !).

Roger Pouilloux, opticien passionné de ski, va se lancer le pari fou de rendre le monde de la solaire meilleur, en inventant un verre d’exception, le verre « Skilynx », capable de protéger les yeux sur les pistes, mais aussi de donner une vision parfaite du relief par temps couvert. Du verre minéral, capable de nous protéger contre les rayons UV, les infrarouges, ou encore la lumière bleue ! Trois ans plus tard, M. Pouilloux rencontre Jean Vuarnet, un champion de ski français qui remporte une médaille d’or aux Jeux Olympiques d’hiver de 1960 avec, je vous le donne en mille, une paire de Vuarnet sur le nez !

Les années 1960 marquent alors une espèce d’essor de la marque, portée par des icônes comme Mick Jagger, Romy Schneider, Daniel Craig dans « James Bond », ou encore Alain Delon (la scène de « La Piscine », ça vous parle ?)

Alain delon scène la piscine lunettes vuarnet

Bref, après un succès retentissant qui s’est propagé jusqu’aux États-Unis et le développement d’une collection de vêtements, Vuarnet a mis son succès sur pause dans les années 2000. Le temps d’une petite restructuration, la voici revenus en force depuis 2015 : Nouvelle équipe, réédition de modèles iconiques, lancement de nouvelles collections, Vincent Cassel comme ambassadeur, un bon retour sur le devant de la scène !

Comme je le disais tout à l’heure, 2017 est l’année de plusieurs événements pour Vuarnet, à commencer par l’ouverture de cette fameuse boutique parisienne. Mais ça n’est pas tout, on notera également le lancement en édition limitée du nouveau modèle iconique « Glacier 1957 » en janvier dernier, ou encore la réédition, limitée à 1957 (rapport à la date de création de la marque, vous l’avez ?), du tee-shirt iconique de Vuarnet.

tee-shirt vuarnet http://vuarnet.com/fr/stories/54-vuarnet-ouvre-sa-premiere-boutique

Le dernier point, et pas des moindres, est le lancement d’une grande opération caritative (Les « Vuarnet Love Days »), au bénéfice de l’association « Shades of Love ».

Cette association a pour vocation de venir en aide aux populations qui vivent dans des conditions de luminosité extrême, dans la chaîne de l’Himalaya, des Andes ou de la Sibérie en leur fournissant des lunettes de soleil pour les protéger des lésions oculaires.

Et en bref, vous achetez une paire de lunettes en boutique, sur le site web ou dans une sélection de points de vente partenaires, et Vuarnet offre également une paire de solaires en votre nom à une personne dans la nécessité physique de se protéger les yeux. Le concept est hyper cool, hyper pertinent, la folie quoi !

À noter que cette opération se déroule du 6 avril au 31 juillet 2017, alors on ne perd pas de temps !

IMG_0478.JPGPour finir, je vais tout de même vous présenter la paire que je porte. Il s’agit de la nouvelle collection « Edge », qui, selon moi, arrive à concilier un style actuel, tout en gardant « l’esprit Vuarnet », à travers, notamment, les cerclages qui bordent le contour des yeux. Trois modèles existent dans cette collection : rond, pilote et rectangle, et je porte les rectangles !

IMG_0507.JPG
Oui, on voit la fenêtre dans le verre, bon…

IMG_0506.JPGAprès ce petit topo sur Vuarnet, si vous avez besoin de plus d’infos, ou tout simplement envie de voir les collections proposées, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet de la marque, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @vuarnetsunglasses

À plus tard !

L’art de vivre masculin est à la Garçonnière !

Hello !

Il y a quelques jours, je me suis rendu à la soirée de présentation des marques de ski Fusalp et Vuarnet. Au programme, découverte des marques, dégustation de produits montagnards de la Maison de Savoie (que je recommande chaleureusement, soit dit en passant), mais également découverte de la Garçonnière. La Garçonnière, c’est la boutique qui accueillait l’événement, mêlant concept store, lieu de vie, mais aussi coin barbier (au moment où j’y suis allé, il y avait un client, je n’ai pas osé prendre de photo) ! Avec pour objectif de rendre le lieu hyper accueillant pour nos amis les hommes, on peut alors organiser une partie autour du baby-foot, se faire tailler la moustache par, paraît-il, l’un des meilleurs barbiers de France, ou encore découvrir une multitude de vêtements, accessoires, et autres petits produits en tous genres.

img_8252

img_8251img_8242img_8257

Lorsqu’on pénètre dans cet endroit véritablement dédié à l’art de vivre masculin, l’accueil est chaleureux et décontracté, on se sent tout de suite chez soi. Alors on se dit qu’on va flâner, découvrir la sélection des nouvelles tendances, dont la ligne de conduite est souvent de privilégier les jeunes labels au potentiel grandissant. Manteaux, noeuds papillon, lunettes de soleil, plantes grasses, mais aussi coin épicerie, tout laisse à penser que l’on ne va (peut ?) pas repartir les mains vides. La liste des marques présentes à la Garçonnière serait bien évidemment trop longue à lister ici, le mieux est donc de vous y rendre, au détour d’une pause dej ou d’une virée shopping sur les Grands Boulevards.

img_8262

img_8254

img_8255

Pour la petite histoire, la boutique s’est créée à l’initiative de quatre marques (Oncle Pape, Apto, Newstalk et Monsieur London), de manière éphémère en 2014 et 2015. Et, vous l’aurez compris, le succès était tel qu’en 2016, la Garçonnière est devenue permanente.

img_8256

C’est donc une jolie découverte que je vous livre ici, n’hésitez pas à y faire un petit tour :

La Garçonnière

40, rue petits carreaux

75002 PARIS

Métro Sentier

Ouvert du mardi au samedi de 11h à 20h, et le dimanche de 13h30 à 18h (fermé le lundi)

Et pour encore plus d’infos, rendez-vous sur le site internet, la page Facebook, ou le compte Instagram : @la_garconniere_

Bonne journée, à très vite !