Maxime, la nouvelle sneaker de In Corio !

Il y a quelques mois (déjà plus d’un an, en fait !), je vous parlais de In Corio, une marque de souliers pour hommes lancée en 2018. Ce qui m’avait particulièrement plus ? Le confort de ses chaussures, digne d’une paire de sneakers. Bon, et bien il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour que la marque développe sa propre paire : Maxime. Une présentation s’impose.

Maxime In Corio

Cette paire de sneakers est donc la première lancée par In Corio. En s’inspirant des German Army Trainers des années 1970, la marque donne des airs de pièce intemporelle à cette chaussure, qui est d’ailleurs disponible en cinq coloris (cuir et daim bleu marine, cuir blanc et daim vert anglais, cuir blanc et daim blanc et bleu signature, cuir blanc et daim gris sable, cuir blanc et daim bleu marine). En l’occurrence, j’ai eu un gros coup de coeur pour ce vert sapin très travaillé, qui met en valeur l’élégance des chaussures de la plus belle des manières.

Et effectivement, les lignes me semblent parfaitement correspondre à ce que j’aime chez In Corio : l’élégance, la subtilité, doublée d’une modernité évidente. Et si on retrouve du vert par petites touches, ici, rien n’est dans l’excès, et tout est maîtrisé, jusque dans l’harmonie avec l’intérieur de la chaussure.

L’idée principale de « Maxime » était de produire une paire aussi qualitative que les souliers de ville proposés auparavant. C’est la raison pour laquelle de la forme de la tige en passant par la mousse haute densité contenue à l’intérieure, tout est pensé pour se sentir comme dans des chaussons, ou presque !

Maxime In CorioMaxime In Corio

Et après utilisation, il semble évident que plusieurs éléments ont fait la différence, à commencer par la forme, qui épouse parfaitement celle de mon pied. Associée à une semelle cousue (en gomme naturelle et recyclée) flexible à souhait, il me semble que le combo est gagnant ! Car oui, en essayant de porter les chaussures toute une journée durant, ces dernières n’ont pas eu l’effet qu’on tendance à avoir certaines sur mes pieds lors des premiers essayages : la plante du pied qui râpe. Et quand je dis pas eu, je veux dire pas du tout !

Maxime In Corio

Concernant les éléments de fabrication plus concrets, Maxime est fabriquée dans un atelier de Toscane, et est développée à partir de cuir de veau, de la tige à la doublure. On retrouve des aérations pour plus de respirabilité, ainsi que des lacets cirés, pour une élégance et une tenue à toute épreuve ! Le petit supplément d’âme ? En achetant une deuxième paire (de sneakers ou de souliers), une petite remise s’applique. Et coup de théâtre, une remise encore plus importante vient se placer pour l’achat de deux paires supplémentaires. De quoi refaire tout son vestiaire !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Disponibles du 39 au 46, cette paire de sneakers me semble donc être la parfaite alternative entre le bon basique et les codes contemporains d’une chaussure ultra-confortable. Une chaussure confortable, et résistante, sans aucun doute !

Plus d’infos sur le site de In Corio.

Maxime In Corio

La qualité Pied de biche !

Hello !

(Attention, lieux communs !) Le froid arrive, il s’est même installé, on a rangé les tongs et autres sandales, et il est maintenant temps de penser à se chausser de manière un peu plus « de saison ». Alors on met souvent des baskets, des sneakers, mais parfois, la tenue ne s’y prête pas, et on a besoin de chaussures un peu plus habillées, des bottines par exemple !

Il y a quelques jours, je suis allé à la boutique Pied de biche, situé rue Commines, dans le 3ème arrondissement parisien. Je connaissais déjà la marque, je voyais ses modèles passer sur internet, et je trouvais toujours ça très chic, très sobre, très beau finalement ! Par ailleurs, alors que j’ignorais que cette boutique avait ouvert en septembre, j’ai été ravi de découvrir ce joli espace, où j’ai pu essayer la paire que je vais vous présenter !

IMG_7724

Alors, tout d’abord, Pied de Biche, c’est quoi ? C’est donc une marque de chaussures, pour homme comme pour femme, qui tente de revisiter les incontournables de notre garde-robepied. Sa petite patte est de travailler le bicolore, le bimatière, toujours en essayant de trouver les meilleures produits, pour un rapport qualité/prix irréprochable. Et c’est la première chose qui m’a plu dans la marque : des matériaux ramenés d’endroits reconnus pour la qualité de leur savoir-faire : le nord de l’Italie pour le cuir, Porto pour l’atelier de fabrication, bref, des endroit reconnus dans leur domaine !

Initialement créateur de Chelsea Boots, Pied de Biche a étendu sa gamme aux derbys, aux chukkas, ou encore aux baskets ! Toujours dans un souci de couleur, de matière et de détail, et ça, on adore !

La paire que j’ai reçu est une nouveauté de la saison : les Chukka bleu nuit (165€). Concernant la taille, j’ai pris ma taille habituelle et, après avoir marché avec une bonne partie de la journée, tout s’est très bien passé. La chaussure, qui se détend au fil des jours, est hyper agréable à porter, on ne se sent pas étriqué, bref, la paire parfaite ! J’ai adoré l’association couleur/matière qui, à mon sens, fait toute l’essence de cette paire. Le velours bleu est très fin, et la semelle dispose d’une surépaisseur en gomme (pour l’isolement thermique). On est donc sur un produit de qualité qui, je pense, va me durer un bon bout de temps !

pied de biche parispied de biche paris

Bon, en bref, Pied de Biche, j’adore, j’y retournerai, car j’avoue que, désormais, les baskets me tentent assez !

N’hésitez pas à vous rendre sur le site internet, la page Facebook, ou encore le compte Instagram, pour suivre l’actu de la marque 😉

Boutique Pied de Biche : 5, rue Commines 75003 PARIS

Bonne journée !