Un apéro Made in France avec Lance !

Hello !

Bon, les fêtes sont (enfin) passées, mais ça n’est pas nécessairement la fin des apéros et des dégustations entre amis ! Alors que je m’intéresse assez au Made in France (et à l’apéro), j’ai récemment découvert Lance, une marque de tire-bouchons fabriqués et assemblés (à la main) en Haute-Savoie ! Des petits objets très design, avec ou sans anneau (pratique pour l’accrocher à son trousseau de clés tiens), personnalisables, et très bien pensés !

tire bouchon design lance made in france

L’idée lancée par la marque est que le tire-bouchon est souvent un objet utile, certes, mais pas forcément esthétique, ni très pratique. Avec Lance, le fait que tous ces critères sont réunis, et plus encore ! Car oui, ces petits objets du quotidien fabriqués en aluminium sont même personnalisables !

Il est donc possible, en plus de choisir sa couleur, d’apposer sur le tire-bouchon sont prénom, le logo de son entreprise, la date de naissance de son chien, ou que sais-je encore. Et, pompon sur la pomponnette, Lance garantit ses produits à vie, pas mal !

tire-bouchons-index

Il n’y a donc pas de bon moment pour profiter d’une bonne bouteille, associé au savoir-faire à la française ! Personnellement, mon tire-bouchon sera présent sur toutes mes futures tables entre amis !

tire bouchon design lance made in france

Plus d’infos sur le site internet de Lance, la page Facebook, ou encore le compte Instagram. Bonne journée !

Publicités

Un certain rapport à l’écriture

Hello !

Alooors, aujourd’hui, je reviens avec un article un peu plus personnel, un article « humeur » comme on aime à les appeler : mon rapport à l’écriture. Ce billet d’humeur donc, est rédigé en collaboration avec Oberthur, dont le nouveau e-shop (tout beau tout neuf) est par ailleurs disponible ! La majorité d’entre nous connaissent déjà Oberthur : maroquinerie, papeterie, calendriers, cette marque nous a souvent accompagné une partie de notre enfance. (enfin pour ma part..) Et pour cause, née en 1852, elle portait à l’origine la seule et unique vocation d’être une imprimerie.

oberthurJ’ai donc reçu un carnet et un stylo de la collection adulte (oui, une collection junior existe donc), que j’ai moi-même choisi. Pourquoi avoir choisi ce type de produits plutôt qu’un autre ? Tout bêtement parce que j’avais envie d’évoquer ce fameux rapport à l’écriture que j’annonce depuis tout à l’heure.

J’ai toujours aimé écrire (ça commence bien tiens). Après des études de littérature, mon objectif était de pouvoir produire du contenu (écrit si possible), d’en faire mon métier, et il me semble que je suis en train de vous rédiger cet article, mission accomplie. Alors bien sûr, il s’agit là d’un métier, mais aussi et surtout d’un plaisir. (n’oublions pas que c’est bien de « mon » blog dont il s’agit ici) C’est la raison pour laquelle le ton que j’emploie est plutôt très détendu. Je me permets de faire des blagues pas forcément toujours heureuses, mais l’idée est que je produit malgré tout du contenu à ma façon. Contenu qui, en plus, vous plaît visiblement. Ceci est un premier rapport à l’écriture.

IMG_0131

En parallèle, j’aime écrire de manière manuscrite. Pas forcément des idées d’articles, etc, mais écrire, au sens le plus global du terme. (je suis d’ailleurs probablement la dernière personne en France à posséder un agenda papier, non ?) Loin de moi l’idée de me faire passer pour Apollinaire, mais l’écriture est quelque chose qui m’a toujours suivi, du plus loin que je me souvienne. C’est la raison pour laquelle j’aime posséder de beaux « ustensiles », précisément comme ce carnet Carmen et ce stylo bille Sequoia Oberthur, qui vont m’accompagner en voyage (ces photos sont d’ailleurs prises à Vienne). Le carnet, chic et élégant, est ce genre de produit qui donne donne envie de prendre sa plus belle plume et d’écrire des poèmes jusqu’au bout de la nuit (oui enfin au moins sa liste de course quoi). Quant au stylo Sequoia, ses lignes épurées en bois s’accordent parfaitement au carnet, et on adore le petit socle, c’est un 10/10 !

oberthurPour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet d’Oberthur, la page Facebook, ou encore le compte Instagram, bonne journée !

Le « Midnight Recovery Concentrate » de Kiehl’s !

Hello !

Vous le savez si vous me suivez ici, j’aime bien parler de beauté en article plutôt qu’en photo. C’est la raison pour laquelle je me suis dit que vous présenter l’un de mes produits soins favoris pouvait être une bonne idée. (non ?)

Vous l’aurez compris dans le titre, il s’agit du « Midnight Recovery Concentrate » de chez Kiehl’s, que vous connaissez peut-être déjà. (si oui, bravo à vous !)

 

La marque :

Kiehl’s est clairement ‘l’une de mes marques de « beauté » préférées, non pas uniquement grâce à ce produit en question, mais en raison de l’efficacité de la majorité des gammes proposées par la marque selon moi. Gammes dont les formulations ne cesseront de m’étonner !

Pour le petit point histoire, Kiehl’s est une marque new-yorkaise, fondée en 1861, dans une pharmacie du quartier de l’East Village, par John…Kiehl (tiens). Rendu iconique à travers des produits comme l’eau de toilette « Original Musk » (en 1921, dans le but initial d’obtenir un filtre d’amour), « Blue Astringent » (le produit favori d’Andy Warhol), ou encore le « Midnight Recovery Concentrate« , qui est pourtant tout jeune, et dont je vais vous parler plus en détail.

 

Je pourrais vous évoquer beaucoup de points sur la marque, comme le fait qu’il est possible, depuis 2010, de rapporter ses flacons vides en boutique (dans une optique évidente de recyclage), que Kiehl’s est partenaire du festival We Love Green depuis bientôt quatre ans, ou qu’en 1997, est lancée la « Hand Care for a Cure », le premier produit de la marque intégralement dédié à une oeuvre caritative, mais ça n’est pas le but de cet article ! (et c’est dit avec poigne dis donc)

Le produit :

En 2010, est donc apparu sur les rayons Kiehl’s le « Midnight Recovery Concentrate« , ou, en français le « Concentré régénérateur de nuit », tout un programme donc ! Ce petit produit (que je vais appeler « MRC », car, même si je n’ai rien contre ce nom, il est quand même ultra long à écrire !) est donc censé agir pendant la nuit, au moment donc où la peau est plus réceptive et apte à réparer les dégâts causés par le jour (en bref). Cette action réparatrice, régénérante, reconstituerait la barrière cutanée, pour une peau douce et souple au réveil.

midnight recovery concentrate kiehl's

Toutes ces jolies promesses sont le fruit d’un savant mélange d’huiles essentielles et végétales, à 99,8% d’origine naturelle ! (le produit est conçu sans parabène, et non testé sur les animaux, précisons-le !) Les composants principaux du MRC sont :

  • L’huile d’onagre, qui va aider à réparer la barrière cutanée, et booster l’éclat.
  • L’huile essentielle de lavande, pour ses vertus apaisantes et sa capacité à uniformiser le teint.
  • L’huile de squalane (issue de l’olive) qui, selon le site de Kiehl’s, présente une très grande affinité avec les lipides de la peau.

À noter, par ailleurs, que l’odeur du MRC est assez empreinte de celle de la lavande. (pour ceux et celles qui adorent/détestent, c’est dit !)

midnight recovery concentrate kiehl's

midnight recovery concentrate kiehl's
Oui, bon ben c’est de l’huile quoi..

Mon avis :

J’ai assez peu l’occasion de le dire, alors je pense l’écrire en gras : ça fonctionne !

Oui oui, le « Midnight Recovery Concentrate » (ah ben je l’ai écrit tiens, trop tard) compte parmi mes indispensable car, précisément, il marche, et fait désormais partie de ce qu’on appelle ma « routine » (comme d’autres produits Kiehl’s par ailleurs). Toutes les propriétés évoquées au-dessus dont donc vérifiées pour moi, mais pas que !

J’aime ce produit également parce qu’il est plein de ressources, et que l’on peut l’utiliser de plusieurs manières. Alors oui, on peut s’en servir (à raison de 2/3 gouttes) le soir, sous sont hydratant habituel, en le déposant délicatement sur le visage, sans masser. Mais le MRC a d’autres usages : dans le bain, après une longue journée bien stressante, après un coup de soleil (appliqué directement sur la zone touchée), sur les talons/coudes secs, mélangé à une crème hydratante, ou encore sur les mains sèches (mélangé également à sa crème habituelle).

IMG_8469

Ca faisait déjà quelques mois que je songeais à écrire cet article, car le (mon) but est, avant tout, de partager découvertes et autres bons plans, et bien c’est chose faite, et je n’en suis pas mécontent !

À noter qu’en ce moment, le « Midnight Recovery Concentrate » est disponible dans un packaging spécialement pensé pour Noël, que vous pouvez donc voir en photo dans cet article ! Ca n’est d’ailleurs pas le seul produit, n’hésitez pas à jeter une oeil au site internet de Kiehl’s, à la page Facebook, ou encore au compte Instagram (@kiehlsfrance) pour avoir toutes les infos ! Bonne journée !

 

J’incarne « l’Intrépide », la nouvelle série limitée de LePantalon !

Saluuuut ! LePantalon, vous connaissez ? Comme son nom l’indique plutôt très clairement, il s’agit d’une marque de pantalons/jeans/shorts, qui s’est spécialisée dans la mode homme, à l’aide de matières de qualités (en provenance d’Europe), de fabricants reconnus, bref, dans un souci du détail assez plaisant à voir ! Niveau confort, c’est la même chose : à titre d’exemple, les chinos comportent 2% d’élasthanne, ce qui fait clairement la différence lorsqu’on le porte toute la journée ! Les coupes sont, pour la plupart des modèles, semi-slim. Semi-Slim, c’est quoi ? C’est ajusté sans être moulant, ce qui, selon moi, est une coupe idéale, et qui convient à la majorité d’entre nous.

Toujours dans ce souci du détail, l’intérieur des pantalons est doublé d’un tissu à motif, un peu comme une empreinte, une marque de fabrique ! Tout ceci dans un (très) large choix de couleurs, à un prix hyper honnête dans une perspective de bon rapport qualité/prix. Bref, voici donc un petit aperçu de LePantalon, pas mal de points positifs hein ?

le pantalon série limitée l'intrépide

Pour la deuxième fois, LePantalon lance une Série Limitée : l’Intrépide. Une série limitée, qu’est-ce que c’est ? C’est un produit qui sort en petit nombre, de manière exceptionnelle, et que l’on ne retrouvera plus jamais après… (tension, émotion, frisson…)

le pantalon série limitée l'intrépidele pantalon série limitée l'intrépidele pantalon série limitée l'intrépide

Alors, l’Intrépide, qu’est-ce que c’est, à quoi ressemble-t-il ? Il s’agit d’un chino, oui mais pas n’importe lequel ! Un chino texturé bleu marine, et c’est vraiment là la caractéristique principale du produit. L’idée de base étant que l’Intrépide regroupe tous les atouts des chinos vendus habituellement par LePantalon : même qualité, mêmes finitions, même tissu à l’intérieur. Sauf que, sauf que ! Sauf que, l’hiver approchant, la matière avec laquelle il est conçu est texturée, et un poil plus robuste ! C’est donc le moment idéal pour penser à ce type de produit !

le pantalon série limitée l'intrépide_MG_0439le pantalon série limitée l'intrépide

Pour voir l’Intrépide sur le site, c’est par ici ! Et sinon, rendez-vous sur la page Facebook, ou encore le compte Instagram de LePantalon.

Bonne journée !

Revue : les produits Horace

Hello !

Aujourd’hui, c’est beauté ! Je suis depuis pas mal de temps maintenant la marque Horace, et ai eu l’occasion (depuis pas mal de temps également) de tester la majorité des produits qu’elle propose.

À l’occasion du lancement des deux gels douche (Bergamote d’Italie/menthe poivrée et Cèdre de Virginie/feuilles de sauge), je me suis dit qu’une revue plus globale serait probablement la bienvenue !

horace marque avis soins homme produits

Pour commencer, le petit point info : La marque Horace est une marque que j’aime beaucoup, en raison de la qualité générale des ses produits, mais également pour l’esprit détendu (mais pas trop) et plein de bon sens qu’elle véhicule. En les lisant, on a un peu tous envie de faire partie de la team Horace finalement !

horace marque avis soins homme produits

L’idée de base est, pour la marque, de distribuer des produits simples, efficaces et beaux, de sorte à proposer une meilleure expérience de grooming (en bref, de toilette) aux hommes. Peau sèche, peau mixte ou peau grasse, l’objectif est d’aider notre peau à réguler son pH, sans intermédiaire, et made in France ! Sur le papier, on peut quand même se dire que ça démarre bien ! Mais qu’en est il des produits ? Voici donc mon avis sur ceux que j’ai eu l’occasion de tester :

 

horace marque avis soins homme produitsIMG_7870

Attention, coup de coeur ! Je teste pas mal de produits de ce type, mais celui-ci m’a particulièrement plu, pour plusieurs raisons :

– Le packaging, outre le fait qu’il soit épuré (comme tous les produits de la marque, et ça, j’adore), est extrêmement pratique à manipuler, grâce à sa forme de tube. Premier point !

– J’ai également particulièrement aimé l’odeur, et ça n’est pas un détail lorsqu’il s’agit de soins pour le visage qu’on laisse poser plusieurs minutes ! Une espèce de mélange à base d’argiles et de karité qui, à mon sens, donne une douce odeur d’amande ! (donc de karité, merci Thomas)

– L’argile, précisément, est le genre d’ingrédient que j’aime retrouver dans la composition de mes soins. Ici, argile verte et argile rose sont mélangées, et donne un rendu « bonne mine » après avoir laissé poser le masque 15 minutes sur la peau. On adore !

En bref, je ne suis pas persuadé de lui trouver un vrai point négatif, on est donc sur un coup de coeur ! (et ça, c’est quand même hyper chouette)


horace marque avis soins homme produits

Un nettoyant qui ne tire pas la peau après utilisation, c’est possible, et celui-ci en fait partie ! Ce nettoyant visage est conçu à partir de plusieurs actifs, notamment du charbon actif japonais, qui assainit et purifie la peau, tout en donnant au produit cette couleur noire assez originale !

Sur le site, il est conseillé d’émulsionnez 1 à 2 doses sur le visage. Je ne pense pas avoir un visage difforme, alors je me contenterai de vous en conseiller plutôt 2 pompes, car une seule n’a pas l’air de me suffire ! Comme le masque purifiant, ce produit est sans parabène, sans sulfate, et n’est pas testé sur les animaux. Après quelques temps d’utilisation, et malgré les autres produits que je peux tester, j’en suis à mon deuxième flacon. Un bon indice sur la qualité de cette petite chose !


IMG_7872

C’était la première fois que j’utilisais un exfoliant sous forme d’éponge, et le test est plutôt concluant. Une fois l’éponge bien humidifiée, il suffit d’appliquer du nettoyant dessus, et de frotter (pas de poncer hein) le visage, pour éliminer nos petites peaux mortes, et réguler notre petit sébum. 100% végétale, et biodégradable, la sensation post-exfoliation est très agréable, la peau est douce, autant que l’utilisation ! C’est la raison pour laquelle cette éponge est également adaptée aux peaux sensibles, on le note !


IMG_7875

Avec le nettoyant, cet hydratant visage est un best-seller de chez Horace. Conçu à partir de 96% d’ingrédients naturels, sans parfum/parabène/silicone, et non-acnégène, ce produit a l’air d’avoir tout pour lui !

Les crèmes hydratante sont les produits que je trouve les plus compliqués à tester, car les résultats sont souvent réels au bout d’un long (long) moment ! J’ai beaucoup aimé la texture, et l’absence d’odeur entêtante qu’on retrouve souvent dans ce type de produits. Comme indiqué sur le site, il est vrai que le produit pénètre très rapidement sur la peau (sans laisser de résidus), ce qui est un atout non négligeable !


IMG_7876
Alors oui, j’ai photographié les produits après utilisation, ils sont un peu marqués par la vie, pardon pour ça !

Dans un esprit d’évasion, de voyage en Italie ou dans l’est des États-unis, ces deux petites nouveautés sont apparues chez Horace. Impossible de louper ces odeurs si particulières, que je n’avais jamais senti ailleurs. Les ingrédients ont une identité olfactive très marquée, et je crois que c’est précisément ce genre de parfums qu’on aime ou qu’on déteste. Si vous en avez l’occasion, je vous invite donc fortement à les sentir !

À l’application, ces gels douche ne moussent pas outre mesure, comme la plupart des produits que l’on retrouve dans le commerce, probablement en raison des 99% d’ingrédients naturels qui évincent les additifs dans la composition, yes !

 

 

Voilà pour cette petite revue, j’espère qu’elle vous aura plu ! À noter que je n’ai pas testé l’intégralité des produits Horace. En effet, la marque a également développé, par exemple, une gamme de produits dentaires (brosse à dents, cure-dents aux huiles essentielles, etc.) que je n’ai pas eu l’occasion de tester.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet d’Horace, la page Facebook, ou encore le compte Instagram.

Bonne journée !

La qualité Pied de biche !

Hello !

(Attention, lieux communs !) Le froid arrive, il s’est même installé, on a rangé les tongs et autres sandales, et il est maintenant temps de penser à se chausser de manière un peu plus « de saison ». Alors on met souvent des baskets, des sneakers, mais parfois, la tenue ne s’y prête pas, et on a besoin de chaussures un peu plus habillées, des bottines par exemple !

Il y a quelques jours, je suis allé à la boutique Pied de biche, situé rue Commines, dans le 3ème arrondissement parisien. Je connaissais déjà la marque, je voyais ses modèles passer sur internet, et je trouvais toujours ça très chic, très sobre, très beau finalement ! Par ailleurs, alors que j’ignorais que cette boutique avait ouvert en septembre, j’ai été ravi de découvrir ce joli espace, où j’ai pu essayer la paire que je vais vous présenter !

IMG_7724

Alors, tout d’abord, Pied de Biche, c’est quoi ? C’est donc une marque de chaussures, pour homme comme pour femme, qui tente de revisiter les incontournables de notre garde-robepied. Sa petite patte est de travailler le bicolore, le bimatière, toujours en essayant de trouver les meilleures produits, pour un rapport qualité/prix irréprochable. Et c’est la première chose qui m’a plu dans la marque : des matériaux ramenés d’endroits reconnus pour la qualité de leur savoir-faire : le nord de l’Italie pour le cuir, Porto pour l’atelier de fabrication, bref, des endroit reconnus dans leur domaine !

Initialement créateur de Chelsea Boots, Pied de Biche a étendu sa gamme aux derbys, aux chukkas, ou encore aux baskets ! Toujours dans un souci de couleur, de matière et de détail, et ça, on adore !

La paire que j’ai reçu est une nouveauté de la saison : les Chukka bleu nuit (165€). Concernant la taille, j’ai pris ma taille habituelle et, après avoir marché avec une bonne partie de la journée, tout s’est très bien passé. La chaussure, qui se détend au fil des jours, est hyper agréable à porter, on ne se sent pas étriqué, bref, la paire parfaite ! J’ai adoré l’association couleur/matière qui, à mon sens, fait toute l’essence de cette paire. Le velours bleu est très fin, et la semelle dispose d’une surépaisseur en gomme (pour l’isolement thermique). On est donc sur un produit de qualité qui, je pense, va me durer un bon bout de temps !

pied de biche parispied de biche paris

Bon, en bref, Pied de Biche, j’adore, j’y retournerai, car j’avoue que, désormais, les baskets me tentent assez !

N’hésitez pas à vous rendre sur le site internet, la page Facebook, ou encore le compte Instagram, pour suivre l’actu de la marque 😉

Boutique Pied de Biche : 5, rue Commines 75003 PARIS

Bonne journée !

Une journée en Champagne à la découverte de Piper-Heidsieck !

Hello ! Si vous me suivez sur Instagram (je commence les deux tiers de mes articles comme ça non ?), vous avez peut-être vu que je suis récemment parti en Champagne-Ardenne avec la marque de champagne Piper-Heidsieck. L’idée de découvrir les « coulisses » et les secrets de fabrication d’une grande entreprise comme celle-ci m’a tout de suite plu, et le moins que l’on puisse dire, c’est que je suis reparti avec plein de petites infos ! Je n’ai qu’à les partager avec vous finalement, non ?

Arrivé dans la matinée au siège de Piper-Heidsieck, nous sommes accueilli par un buffet digne de la Cène (quoique..). Nous n’avons évidemment mangé que la quart du tiers du quart des denrées, mais les bases étaient posées, bienvenue en Champagne !

piper heidsieck champagne

S’en est ensuivi une visite de la cuverie – où le champagne se fait – appuyée par les explications de notre accompagnatrice. Au centre de cette pièce, deux immenses cuves d’assemblage, qui peuvent respectivement contenir 500 000 bouteilles chacune. De quoi passer une bonne soirée… (lourdeur) Chaque cru et chaque cépage dispose de sa propre cuve, de sorte à respecter au mieux le processus de vinification de chacun. À titre d’exemple, pour élaborer la Cuvée Brut (dont je vous parlerai plus tard), une centaine de crus sont nécessaires. On est donc sur une production à haute échelle !

piper heidsieck champagneIMG_7678piper heidsieck champagne

Le bâtiment qui abrite la maison de champagne est relativement atypique. Créé en 2008 par Jacques Ferrier, ses lignes graphiques et modernes donnent à Piper-Heidsieck un souffle nouveau qui, à mon sens, tranche avec certaines autres maisons de champagne, qui n’ont parfois pas les moyens techniques de le faire.

piper heidsieck champagnepiper heidsieck champagne

Chez Piper-Heidsieck, l’idée de base est vraiment de rendre toutes les bouteilles homogènes, d’un point de vue qualitatif, de sorte à entretenir une image de marque durable. C’est la raison pour laquelle des vins de réserve ont commencé à voir le jour en 1999. En bref, ces vins sont reconnus chaque année pour leurs qualités exceptionnelles, et viennent compléter la recette des champagne Piper-Heidsieck, de sorte à assurer une régularité des arômes. Sur le papier, on peine à saisir le principe, mais Régis Camus – le Chef de Cave de la maison – a reçu huit fois le titre de « Chef de Cave de l’année » par le International Wine Challenge. En partant du principe que Piper-Heidsieck est la Maison de Champagne la plus récompensée du siècle, on se dit que c’est un bon principe.

piper heidsieck champagne

La petite visite se poursuit dans les caves, où les bouteilles sont stockées pendant six à dix ans, puis dans le petit musée (oui oui), retraçant l’histoire et les faits marquants qui ont fait la renommée de la maison. On retiendra notamment que Piper-Heidsieck est très impliquée/présente dans le cinéma international. Fournisseur officiel du Festival de Cannes depuis les années 1990, Champagne officiel des Oscars à deux reprises, présent à de nombreuses reprises dans divers films, bref, on est sur une implication notable ! C’est la raison pour laquelle une petite ambiance « tapis rouge » a été mise en place au Siège de Piper (oui, j’ose le petit surnom, je suis comme ça !)

piper heidsieck champagneIMG_7682piper heidsieck champagne

Le champagne est donc produit en… Champagne, oui d’accord, mais pour quelles raisons exactes ? Trois caractéristiques construisent cette région : un climat rude avec des grandes variations de températures en hiver ou en été, un sous-sol calcaire, et une terre vallonnée. Cette dernière est idéale pour cultiver le raisin ! On y produit donc le champagne à partir de trois cépages champenois : le Chardonnay (vif et chaleureux), le Meunier (fruité et charnu), et le Pinot Noir (puissant, aux notes de fruits rouges).

piper heidsieck champagne

Bon, après s’être imprégné de toutes ces infos, direction la dégustation, moment clé de la journée, où on a pu découvrir les différents champagnes proposés par la marque, et où on a appris à les différencier.

La dégustation est un moment clé dans la fabrication du champagne. Tous les cépages et tous les crus sont affectés à une cuve spécifique, et sont suivis de près chaque jour. Le Chef de Caves (Séverine Frerson en l’occurence) et son équipe identifient les caractéristiques de chaque vin, de sorte à les utiliser pour assembler les cuvées non-millésimées.

piper heidsieck champagne

Piper a mis en place une technique assez originale pour nous faire déguster ses champagnes : la dégustation au toucher. Devant nous, une petite boîte, contenant différents types de tissus, de sorte à pouvoir associer ce que l’on boit à une sensation. Une manière d’intégrer le sens du toucher aux quatre autres sens, qui paraissent, quant à eux, aller de soi lorsque l’on déguste un quelconque aliment/boisson. On se prend au jeu, pas si facile au demeurant, et on finit par trouver à chaque fois quel tissu se rapproche le plus de quel champagne.

piper heidsieck champagne

En ce qui concerne la dégustation, nous avons eu la chance de goûter (de gauche à droite) le Brut, l’Essentiel (cuvée réservée), le Vintage 2008 (millésimé), le Rosé sauvage, et la Cuvée Sublime (et ben rien que ça dis donc !). Pour faire court, la Cuvée Brut est la signature de la Maison, non millésimée, harmonieux et vive en même temps. L’Essentiel retranscrit l’essence même du champagne, assemblage de Pinot Noir, de Meunier et de Chardonnay. Le Vintage est l’équilibre parfait entre le Chardonnay et le Pinot Noir, et se bonifie à merveille au fil du temps. Le Rosé Sauvage, quant à lui, est l’alliance parfaite entre vins blancs et rouges, dont la première recette date de 2001. Et enfin, la Cuvée Sublime rassemble des Pinots Noirs pour donner le caractère harmonieux d’un « grand champagne ».

piper heidsieck champagnepiper heidsieck champagne

En bref, une journée hyper intéressante, pleine de découvertes (et c’est tout ce qu’on veut finalement non ?) et, qu’on se le dise, déguster du champagne tout au long de la journée, y’a quand même pire !