3 adresses food testées (et approuvées) à Bruxelles !

 

Il y a quelques mois/années, j’avais déjà eu l’occasion de me rendre à Bruxelles pendant trois jours. La ville, dans ses grandes lignes, ne m’était donc pas inconnue. J’ai donc pu, cette fois-ci, me concentrer sur ce dont regorge la fameuse capitale de la bande dessinée : les bonnes adresses (ce qui est logique vous me direz.. (non)). Alors trois jours, c’est évidemment pas assez lorsqu’on n’a qu’un seul estomac, mais j’ai quand même trouvé quelques adresses qui valent probablement le détour. J’ai essayé d’en sélectionner trois, toutes différentes, histoire d’élargir la palette un maximum !

  • La Cantinetta :

la cantinetta bruxelles

Nous sommes tombé dessus un peu (beaucoup) par hasard. Victime de son succès, le restaurant dans lequel nous voulions nous rendre au début était complet, et faire la queue pour manger n’est pas mon activité favorite. C’est donc sans à priori que nous sommes entrés à la Cantinetta. Un italien donc, où les réservations sont visiblement conseillées. Gros coup de coeur pour les pizzas (notamment la pâte, assez fine et hyper « bonne »), et le principe du « vin de la maison » : remporter chez nous ce que l’on n’a pas bu à table, et c’est le moins cher de la carte ! Une jolie déco, un personnel accueillant et plein de bonnes intentions, un tarif plutôt correct, de l’huile piquante très (très) piquante, je prends ça comme une bonne adresse !

la cantinetta bruxellesla cantinetta bruxelles

La Cantinetta

Rue de la Paix 24, 1050 Ixelles, Belgique


 

  • Nuetnigenough :

 

Littéralement, « Nuetnigenough », c’est celui qui n’en a jamais assez (en brusseleir). Les bases sont fixées. Pour résumer, ici, on est sur un bar à bières/restaurant typique, tout ce qu’on aime lorsqu’on vient à Bruxelles en touriste finalement ! La salle, sans prétention, n’est composée que de quelques tables, ce qui nous a obligé (oh non..) à boire une bière, attablés au bar en attendant. Au menu, que des bonnes choses (à base de saucisse, de purée, de sauce, etc.), listées sur une carte assez restreinte. Mais comme tout fait déjà envie, on n’a qu’à dire que c’est une bonne adresse.

nuetnigenough bruxelles

Nuetnigenough

Rue du Lombard 25, 1000 Bruxelles, Belgique


  • L’ultime atome :

l'ultime atome bruxelles

Abstraction faite du jeu de mot, nous sommes allés ici pour bruncher. Alors que je me baladais sur les comptes Instagram d’adresses bruxelloises, l’assiette de l’Ultime atome m’a fait plutôt très envie, à base de plein de choses réunies dans une même assiette. Ni une ni deux, on débarque dans cette salle immense (il est possible de réserver au cas où !), et on commande le fameux brunch. Alors, ça n’était pas le brunch d’une vie, mais le rapport qualité-prix est tellement bon que ça rend la chose très intéressante ! Clairement, plus personne autour du resto de la table n’avait faim en sortant d’ici, c’était très bon, on a été servi par une ex-parisienne (c’est un 10 pour l’ambiance typique donc), bim, bonne adresse !

IMG_1666

L’ultime atome

Rue Saint-Boniface 14, 1050 Ixelles, Belgique

 

 

Bon, voilà un petit article rapide, sans prétention, mais qui résume assez bien mon séjour à Bruxelles : manger. Un italien, un restaurant typique, et un restaurant tout court, tout ça me semblait assez éclectique pour être partagé.. Bonne journée !

 

Une semaine, des découvertes #4

Bonjour bonjour !

Incroyable mais vrai, ceux qui me suivent depuis quelques temps se souviennent peut-être de la série « Une semaine, des découvertes », que j’avais mis en place ici même. Une manière de partager mes petits bons plans du moment, mes découvertes finalement. Et bien après la troisième édition (qui date d’octobre dernier, ah oui quand même..), en toute logique, voici la quatrième ! Au programme : des lunettes, une invitation au voyage, du whisky canadien (et pourquoi pas ?), un service révolutionnaire pour les flemmards parisiens, et ma petite musique du moment, go !

  • Des lunettes de soleil eco-responsables : Shinywood

Dans mon dernier article, je vous parlais de la marque Vuarnet, suite à mon passage dans leur première boutique parisienne. Et bien passion du moment oblige, j’ai découvert une autre marque, à l’esprit différent et ultra chouette : Shinywood. Les lunettes Shinywood sont des lunettes dont la monture pliable est fabriquée en bois ou en bambou ! J’ai directement été sous le charme de l’idée, et de l’esprit responsable que véhicule cette marque. Adaptée aussi bien pour les hommes que pour les femmes, les produits ne sont pas que chouettes sur le papier. Eh non, car Shinywood a travaillé dur pour que la qualité soit aussi au rendez-vous. Les montures des lunettes sont équipées de verres aux normes UV400 de catégorie 3, ce qui, en gros, implique une protection à hauteur de 100% face aux UVA, UVB, et UVC. Je crois que tout est dit, de jolis produits, de chouettes valeurs, une qualité évidente, et une livraison gratuite, on aurait presque envie d’un code promo pour en profiter. Oh, mais qu’est-ce que c’est ?

On me dit qu’en entrant le code THOMASLOUIS10 sur le site de Shinywood (sans minimum d’achat jusqu’au 31 mai 2017), notre commande se voit créditée de 10%. Une belle manière de se préparer à l’été !

IMG_0862IMG_0872IMG_0873Alors rendez-vous sur le site de Shinywood, la page Facebook, ou le compte Instagram (@shinywood_fr) pour en découvrir plus !


J’ai récemment fait la découverte de petits guides ultra bien-faits, et pensé pour tous. En effet, les Éditions Jonglez sont de petits livres réalisés par les habitants d’une ville, pour les habitants de cette même ville, mais aussi pour les voyageurs curieux. Le concept de faire (re)découvrir son lieu de vie à son voisin tout en restant touristiquement intéressant pour tous est un pari osé, mais réussi ! Car les lieux qui figurent dans les guides que je vous présente ici ne sont souvent pas présents dans les guides traditionnels, sont souvent insolites, et permettent facilement de sortir des sentiers battus, et du fameux « attrape-touristes ».

guides éditions jonglezIMG_0870IMG_0871

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet des Éditions Jonglez, leur page Facebook, ou encore leur compte Instagram : @editionsjonglez


pike creek whisky canadien
Crédit photo : Shehan (10 days in Paris)
Pike_Creek_10©shehanhanwellage
Crédit photo : Shehan (10 days in Paris)

Il y a maintenant quelques semaines, je me suis rendu à un déjeuner au Floyd’s (un, je cite, « bar & grill » parisien), dans le but de découvrir le nouveau whisky mis en place par Pernod, Pike Creek. On parle donc d’alcool, mais d’alcool canadien « authentique », qui a passé dix années en fûts, qui a parfait son vieillissement dans des anciens fûts de rhum, qui a été façonné par le temps et par les éléments (on note que les températures peuvent aller de 30 à -25 degrés !). Dave Mitton, ambassadeur de la marque, nous indique même que ce whisky se marierait très bien avec le chocolat noir, et autant vous dire que je suis un peu à deux doigts d’essayer ! Made in Ontario, Pike Creek a misé sur la double maturation, révélant ainsi des notes de fruits secs, de caramel et de vanille, et une couleur relativement ambrée.

Lors de ce déjeuner, nous avons eu la chance de pouvoir le déguster, mis en relief avec, par exemple, du sirop d’érable. Un mélange détonnant, que j’ai bien envie de reproduire pour briller en société avec classe et distinction !

Bientôt commercialisé au prix de 35€ (les 70cl) essentiellement sur http://www.barpremium.com, on est sur un joli cadeau pour la fête des pères, un anniversaire, ou, encore une fois, juste pour soi ! (À consommer avec modération hein !) Plus d’infos sur le site internet de Pike Creek !


clac des doigts
Bon, clairement, et j’en suis désolé, cette découvert s’adresse aux parisiens flemmards uniquement (pour l’instant, attendez la suite !), mais je ne pouvais pas ne pas vous en toucher deux mots. Clac des doigts, c’est ce service dont on rêve tous quand les aléas du quotidien nous jouent des tours. Vous le voyez, ce moment où l’entrejambe de votre pantalon craque en pleine réunion, où vous êtes cloué(e) au lit mais qu’il vous faut impérativement une aspirine, où votre porte se claque avec les clés à l’intérieur, où tout simplement où vous avez la flemme de sortir mais que vous avez faim ? Bon, et bien tout ça, Clac des doigts le fait pour vous. Cette entreprise, au nom plein de promesses, est donc en activité à Paris et en proche banlieue parisienne, pour le moment ! (Petit clin d’oeil aux grandes agglomérations françaises, ainsi qu’à Londres, Genève, ou encore Bruxelles ou Monaco, votre tour pourrait vite arriver !) Sans abonnement, sans minimum d’achat, et via un simple texto (au 06-44-60-99-90, garanti 100% réactif !), l’anniversaire de votre grand-mère sera donc fêté en temps et en heure avec un joli bouquet livré entre 30 et 50 minutes, et au meilleur prix ! Disponibles 7j/7, de 8h à minuit, les opérateurs de Clac des doigts se font un plaisir de satisfaire tous nos désirs (enfin tant que c’est légal hein !)

Encore plus d’infos ? Ca se passe sur le site de Clac des doigts, sur la page Facebook, ou encore sur le compte Instagram : @clacdesdoigts


  • Mon petit coup de coeur musical du moment : Process, de Samphaprocess sampha album

Bon, clairement, je ne suis pas journaliste musical, je n’ai pas l’oreille absolue non plus, mais, comme tout le monde ou presque, j’écoute et je découvre régulièrement des morceaux. Je connaissais déjà Sampha à travers sa « collaboration » avec SBTRKT (Hold on), et sa voix me faisait un petit quelque chose ! (ouuuh) Process est son premier album solo, c’est donc tout naturellement que je l’ai écouté, avec attention. On l’aura compris, j’ai adoré, la voix de cette personne est quand même très satisfaisante à l’écoute, et posée sur certaines chansons comme (No one knows me) Like The Piano, on est sur quelque chose d’assez abouti, voire de très « puissant » (toutes proportions gardées sur ce terme).

Bref, encore une fois, je ne vais pas vous en faire une critique complète et poussée, mais je ne peux que vous conseiller d’écouter. Tout simplement. Et de vous faire votre propre avis !

Allez, on essaie de se refaire des petites découvertes plus vite que la dernière fois, en attendant bonne journée à tous !

Mes découvertes de la semaine #4

 

Bonjour ! J’espère que vous avez passé une bonne semaine ! Pour ma part, elle était plutôt agréable, je vous laisse découvrir pourquoi :

– On connaît tous les bienfaits du karité, ça n’est plus à prouver. Eh bien cette semaine, j’ai fait la découverte d’une marque lyonnaise, qui, depuis 2005, se penche sur cet arbre aux bienfaits miraculeux : Karethic. Les bonnes valeurs que véhicule la marque m’ont particulièrement touché, c’est pourquoi je vous en parle ici avec chaleur ! Alors, quelles sont ces « bonnes valeurs » ? En premier lieu, Karethic est une marque respectueuse, qui a fait le choix de la filière « intégrée ». C’est-à-dire que le produit brut suit un seul trajet depuis la région de collecte (l’Atacora) jusqu’au siège français, sans intermédiaire ! Qualité et authenticité restent les maîtres mots pour cette marque, qui met à l’honneur les productrices du nord du Bénin. Il s’agit vraiment ici d’une association, plutôt que d’une relation beaucoup plus figée. Une approche d’échange qui me touche beaucoup, et qui valorise réellement le travail de la collecte du karité. Certifiés biologiques, les sols des arbres qui poussent en Afrique certifient un produit aux bienfaits restés intacts, au-delà d’une simple opération marketing. Une marque aux vertus aussi nombreuses que le karité donc !

karethic

Au-delà de ces jolies valeurs, qu’en est-il des produits en soi ? Karethic propose une large gamme de soins, masques, crèmes, baumes à lèvres, cetifiés vegan, bio et équitables. Pour ma part, j’ai testé le cube de savon doux traditionnel, ainsi que la crème hydratante et matifiante. Premier constat, le savon sent cette jolie odeur de karité, proche du cacao. (À noter qu’il contient également de l’huile d’olive et de l’huile de coco). Pour la crème, coup de coeur absolu ! Premièrement, l’odeur est si agréable qu’on s’en servirait presque comme lait pour le corps (bon, ok, j’abuse un peu, mais quand même !). Et l’efficacité est réellement au-rendez vous, si bien que je suis à deux doigts de m’en acheter vingt tubes « au cas où ».

Bref, vous l’aurez compris, Karethic est une super marque, qui conjugue bonnes valeurs et qualité des produits. N’hésitez donc pas à faire un petit tour sur leur site internet, leur page Facebook, ou encore leur compte Instagram : @karethic


– Plus anecdotique, mais super idée déco, je voulais également vous présenter mon nouveau bureau homemade ! Ma moitié a eu la jolie idée de m’installer un espace de travail, toujours dans un style proche de ce que j’aime (encore merci, au passage !). Pour ce faire, rien de plus simple : des pieds en métal, une petite palette dont les planches sont rapprochées, et le tour est joué ! Vous l’aurez compris, il suffit de visser chaque pied aux coins de la palette, de vernir un peu le bois, et le bureau est prêt ! Simple, efficace et original !

bureau homemadebureau homemade


– Enfin, j’ai découvert la nouvelle collection de cartes de Pramax créateurs. Je connaissais déjà cette marque que j’affectionne beaucoup, puis Praline et Maxime, les créateurs de Pramax, m’ont envoyé leurs toutes nouvelles cartes, à l’esprit cocooning et hivernal. J’en profite d’ailleurs pour remercier ces deux chouettes personnes, avec qui échanger est toujours un énorme plaisir !

Que dire sur Pramax ? Des motifs dans l’air du temps, made in France, à l’ambiance chaleureuse et soignée, sur du papier recyclé, on adore ! Les décors retro et le format « Polaroid retrouvé » sont une invitation à la rêverie et à la détente, tout pour plaire quoi ! La dernière collection se concentre sur l’hiver, saison des feux de cheminées, des paysages enneigés, et autres réjouissances, toujours dans un esprit de finesse et de douceur. Je vous laisse le constater en image :

pramax créateurs

Sachez donc que Pramax déclinent ces motifs en cartes, donc, mais aussi en affiches, ou encore en tote bag. Petit bonus, la marque est distribuée dans de nombreux magasins en France et en Suisse, la liste juste ici. Encore une fois, Noël n’est pas dans si longtemps, pensons-y 😉

Pour voir toutes les jolies choses proposés par Pramax, rendez-vous sur le site internet, la page Facebook, ou encore le compte Instagram : @Pramaxcreateurs

Belle semaine à tous !